• Avec les restrictions drastiques des compagnies aériennes, plus question d'emporter ses potions magiques en vrac dans la cabine… même avec plein d'heures de vol au programme.
    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/vehicules/divers/ballon_20.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
    Je me contente donc d'un mélange puissamment anti-stress et quasiment somnifère glissé dans un mini flacon de 5ml :
    huiles essentielles:
    -de lavande vraie (lavandula vera)
    -d'encens (boswellia carterii ou sacra)
    -de géranium bourbon (pelargonium asperum)
    -de petit grain clémentine, (Citrus Reticulata blanco var. "clémentine" )

    pures et à parts égales. Utilisé en massage sur le plexus et aux poignets.
    J'emporte aussi un tout petit petit pot de karité brut corsé d'HE de ciste (cistus ladaniferus) pour apaiser mes narines qui se dessèchent terriblement en avion.

    L'image “http://perso.orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini43.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Le reste va en soute (tout ce que je liste ci-dessous concerne les voyages un peu longs… ), rangé dans une (ou des) mini pochettes en plastique épais, avec fermeture hermétique. Les HE sont de redoutables prédatrices. J'ai le souvenir cuisant d'un sac à dos littéralement rongé en quelques heures à cause d'un flacon d'HE glissé directement dans la poche avant… ce que je continue néanmoins à faire de temps en temps…  

    -en flacons de 5ml: -HE de matricaire (chamomilla recutita), anti inflammatoire et anti-gratouille doudou,
    -HE de tea tree (melaleuca alternifolia) anti bactérienne très polyvalente
    -HE de menthe poivrée (mentha piperita) antalgique.
    -Un mélange anti-moustique -pour les pays chauds… - que je dilue lors de l'emploi: eucalyptus citriodora+ citronnelle (cympobogon citratus)+lavande vraie+ géranium bourbon, huiles essentielles pures, à parts égales. (Ce qui ne m'empèche pas d'emporter un produit à base de DEET, le seul que je trouve efficace sous les tropiques).

    -en flacons de 2,5ml: (sans bouchon doseur, ce sont des huiles que je peux utiliser pures) :
    -hélichryse italienne (helichrysum italicum), hématomes,
    -ciste, hémostatique,
    -lavande aspic (lavadula latifolia), calmant piqûres, rhumes,
    -hélichryse femelle (helichrysum gymnocephalum), bronchites et asthme.

    L'image “http://perso.orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini43.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.-Un peu d'hydrolat de matricaire anti inflammatoire et calmant, (j'en vaporise parfois autour du lit)
    -du macérat huileux de lavande (ou de laurier) et du gel d'aloes, comme supports de dilution (avec une archi-mini-coupelle en porcelaine et un touilleur pour faire les mélanges, très utile)
    -un peu d'argile verte en poudre, (dans une boite de pellicules photo, merci à Bergamote qui, lors d'un swap, m'en avait envoyé dans ce contenant que j'ai adopté).
    -du vinaigre (avec macération de romarin et thym) dans un mini vapo comme remontant,
    -et dans un tout petit pot, un peu d'une émulsion anti-inflammatoire maison très puissante, véritable bombe à base de macérats huileux (calendula, camomille, laurier) d'huile de tamanu, d'hydrolats (laurier, camomille matricaire ou romaine, selon ce que j'ai en rayon, menthe poivrée), d'extrait d'encens et d'huiles essentielles de combawa, laurier, menthe poivrée, lavandin super que j'utilise entre autres pour les douleurs articulaires et les maux d'oreille (en massage externe bien sûr).

    et très souvent, je choisis au dernier moment et au feeling une HE supplémentaire que j'emporte comme une outsider…

    L'image “http://perso.orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini43.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. La trousse aroma étant restreinte mais conséquente, j'essaie de voyager léger pour le reste… Un tube de rouge à lèvres et un soupçon de blush étant mes seules armes, pour le maquillage… 




    7 commentaires
  • L'image ?http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/divers/raton_laveur_10.gif? ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Après avoir détaillé la formule du gel nettoyant pour les mains que j'utilise souvent en voyage, je n'ai pas été ravie de découvrir qu'elle incluait notamment du triclosan.
    Le lien que j'indique, parmi d'autres, explique que le triclosan, composé chloré, serait un perturbateur endocrinien et, à terme, renforcerait la resistance des bactéries. Il est présent notamment dans les dentifrices, les déodorants, les bains de bouche, etc. Donc mieux vaut l'éviter quand on le peut.

    L'image ?http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/divers/raton_laveur_10.gif? ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Des formules de gel circulant sur le net, je m'apprétais à réaliser la plus courante (avec environ une demi tasse de gel pour un quart de tasse d'alcool) quand je suis tombée par hasard sur un article du New York Times, évoquant l'efficacité des gels antibactériens, maison ou pas.
    Et…  patatras…  j'ai découvert qu'il fallait au moins un pourcentage de 60% d'ethanol (alcool ethylique) dans le gel, sinon les bactéries prospéraient comme poisson dans l'eau.
    Par ailleurs, indique l'article, il faut mettre assez de produit (environ 3ml) pour que les mains mettent au moins plus de 1O (voire 15) secondes à sécher quand on les frotte avec du gel.

        
                                      

                                      Illustration d'Arthur Rackham pour Les Voyages de Gulliver


    J'ai donc concocté la formule la plus minimaliste qui soit. Elle est plutôt liquide et ne semble pas trop dessécher les mains à cause du jus d'aloes. Je ne parviens pas à trouver en ce moment un gel d'aloes qui me convienne.

    -35 ml d'alcool à 96° non modifié
    -20ml de jus d'aloes pour adoucir
    -25 gouttes d'HE de lavandin super (lavandula hybrida CT super), considéré comme moyennement antibactérien mais bon cicatrisant
    -25 gouttes d'HE de tea tree (melaleuca alternifolia), très bon antibactérien à large spectre.

    50 gouttes d'huiles essentielles correspondent environ à 2,5ml (on compte environ 20 gouttes dans 1 ml), ce qui fait 4% du total. On donne souvent le chiffre de 2% minimum d'huiles essentielles pour limiter la prolifération microbienne (dans les produits cosmétiques maison).

    Avec ces proportions, on a aussi un peu plus de 60% (61%) d'alcool à 96° dans la formule.


    L'image ?http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/divers/raton_laveur_10.gif? ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Dans l'un de des articles, Lunemalo dressait le tableau, très intéressant, d'huiles essentielles très désinfectantes, celles à phénols étant les plus efficaces pour action de choc.

    J'ai choisi deux huiles qui ne sont pas (ou peu) dermocaustiques, puisque je prévois d'utiliser ce liquide en voyage quand je n'aurai pas accès à l'eau. C'est une formule destinée aux adultes, -en excluant les femmes enceintes- en raison de la présence, en pourcentage conséquent, d'huiles essentielles.  On peut subsituer de l'HE de géranium bourbon (pelargonium graveolens) bon antibactérien, au lavandin. Mais c'est l'odeur de lavande qui évoque pour moi la propreté…

    Rappel de base : pour avoir les mains nickel dans la vie courante, rien ne vaut de se les laver au moins pendant 10 secondes avec du savon, avant de les sécher avec une serviette propre.
    En hiver, avec les microbes qui folâtrent allègrement, il est recommandé de se laver les mains plus souvent que d'habitude, notamment en arrivant à la maison. 

    Lien pour l'illustration d'Arthur Rackham
    Lien pour le raton-laveur.

    32 commentaires
  • L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/anges/anges/ange148.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
    Une des  demandes les plus fréquentes de mon entourage bien-aimé, mais néanmoins stressé, et au plexus noué: "t'aurais pas quelque chose pour faire baisser la pression?" Voici un bref résumé de mes tentatives pour apporter un peu de douceur dans notre monde de brutes … sous la forme de cocktail d'huiles essentielles à utiliser en massage sur le plexus solaire.

    Au fil de mes essais, j'ai retenu trois huiles essentielles (HE) que l'on retrouve dans presque tous mes mélanges doudou
    -
    lavande fine, (lavandula angustifolia)
    -petit grain clémentine, (citrus aurentium amara ssp clémentine)
    -encens. (boswellia carterii ou sacra)


    Pourquoi?
    -Pour l'harmonie olfactive douce que donne ce trio
    -pour les propriétés relaxantes associées à chacune de ces trois HE avec, en plus:
    -un effet antispasmodique pour la lavande.
    -un effet antidéprime et sédatif pour le petit grain
    -une action  sur la respiration, (anti-souffle court ) pour l'encens.

    Selon les cas, je peux  ajouter une ou plusieurs des HE suivantes (classement alphabétique… ):
    - du géranium bourbon :(pelargonium  X asperum ) quand il y a une composante  anxieuse ou un note angoissée dans le stress
    - du gingembre (zinziber officinalis) quand il y a une baisse de tonus physique
    -de la marjolaine des jardins (origanum majorana) quand le stress nerveux attaque l'estomac
    - du nard (nardostachys jatamansi) quand on devrait prendre un peu plus de recul face aux galères du quotidien
    - du pamplemousse  (citrus paradisii) pour une petite note tonique-euphorisante
    -du patchouli:(pogostemon cablin) (si la personne aime apprécie ce parfum, je demande avant): pour favoriser l'enracinement quand on est coupé du bas (du corps)
    -du santal blanc: (santalum album) comme protecteur spirituel
    - du saro, (cinnamosma fragrans) pour booster en douceur l'énergie
    -de l'ylang ylang (cananga odorata) quand le cœur joue la breloque et/ou que le gout pour la bagatelle est au plus bas

    La plupart du temps, je dilue le mélange dans de l'huile de tournesol bio ou d'olive bio. Pour les proportions, ça peut aller du mélange pur (avec le cocktail de base par exemple) à des dilutions plus ou moins fortes, ce qui permet d'augmenter la fréquence de l'emploi. Sinon, c'est matin et soir. Ou soir uniquement  pour se calmer avant de dormir.

    Où?
    -sur le plexus solaire (juste en dessous de l'os du sternum, là où ça bloque en premier en cas de stress…) en se massant dans le sens des aiguilles d'une montre,
    -éventuellement sur la plante des pieds avant d'aller au lit
    -ou au creux des poignets pour profiter du parfum dans la journée…
    L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/anges/anges/ange148.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

    Quelques formules (toutes expérimentées bien sûr, sur moi-même ou des proches)

    *Avec le trio de base
    -Avant des examens
    Dans un flacon de 5ml: 15 gouttes  lavande, 10g petit grain clémentine, 2g nard, 2g géranium bourbon, 1g encens . Compléter avec de l'huile de tournesol (bien fluide pour les massages et sans odeur trop prononcée. Indiquée dans le cas de “désordres nerveux” selon Les huiles végétales, ed. Amyris, de chantal et Lionel Clergeaud. Je prends de la bio)

    -Le nez sur le guidon pour le boulot:
    Dans un flacon de 10ml: 20g lavande, 15g petit grain clémentine, 10g encens, 5g nard. Compléter avec de l'huile de tournesol.

    L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/objets/reveils/reveil007.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.-Se calmer avant d'aller au lit
    Dans un flacon de 5ml : HE lavande fine, petit grain clémentine, encens  à parts égales

    *Avec une ou deux huiles du trio de base
    -Contre la lassitude 
    -dans un flacon de 15ml: 35g lavande fine, 15g pamplemousse, 5 gingembre,10 nard (proportions corsées, je le sais). Compléter avec de l'huile de tournesol
    ou
    -dans un flacon de 5ml :  2,5ml saro 2,5ml lavande fine sauvage. Compléter avec de l'huile de jojoba, particulièrement neutre au nez, pour préserver l'association subtile des parfums des deux HE.

    L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/locomotion/avions/avion020.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.-Avant de prendre l'avion… ou en avion quand l'angoisse monte
    2,5ml lavande, 2ml géranium, 0,5 ml patchouli


    *Avec les HE de la liste annexe
    -Gorge nouée
    -dans un flacon de 10ml :  5g HE encens, 5g HE géranium bourbon. Compléter avec de l'huile de tournesol.

    - Bon pour la libido
    -dans un flacon de 15ml : 35g patchouli, 20g encens , 23 g ylang-ylang, 10g gingembre (corsé là aussi). Compléter avec de l'huile de tournesol.

    -Quand l'entourage est pesant et stressant:
    -dans un flacon de 10ml: 5 gouttes d’encens, 5g géranium bourbon, 5g santal blanc. Compléter avec de l'huile de tournesol.

    L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/lignes/objets/objets040.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
    *Mes sources principales pour les propriétés (notamment pyschiques et énergétiques) des huiles essentielles
    L'aromathérapie énergétique de Lydia Bosson (ed. Amyris)
    L'aromathérapie de Dominique Baudoux (Ed Amyris)
    Guide des huiles essentielles de E. Joy Bowles (Courrier du livre)

    *Les principales  marques d'HE que j'utilise 
    Héliotropia, Florame, Sanoflore, Bio-Mada (géranium bourbon, saro), Laboratoire Combe d'Ase, Astratella ou U Mandriolu (petit grain clémentine)

    *Recommandations importantes
     Les HE ne sont pas des joujoux, les manipuler avec prudence. Voir ici  pour les conseils de prudence ainsi que sur ce forum
    -Mon approche est d'abord expérimentale et empirique. Elle ne se subsitue pas à un diagnostic médical.

    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique