• Biennale de Venise: art et récup'



    Un artiste c'est quelqu'un qui crée un monde avec rien ou presque. Et quand des œuvres somptueuses naissent de matériaux de récup', on réalise combien c'est la créativité et non la richesse qui transfigure la réalité…  et on mesure l'abîme de gaspillage de notre société.


    Trois exemples spectaculaires à La Biennale de Venise





    L'image “http://perso.orange.fr/safran2b/Imini-gif1B/ahoulasm24.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Les incroyables -et immenses- drapés, chatoyants comme les plus beaux velours vénitiens, du ghanéen El Anatsui. Ils sont fabriqués en cannettes d'alu et en capsules déroulées. Un prodige d'illusion.



                                                   La tapisserie, vue de plus près


    L'image “http://perso.orange.fr/safran2b/Imini-gif1B/ahoulasm24.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Dans un tout autre style, j'ai beaucoup aimé l'installation de jeunes brésiliens dans les jardins de la Biennale. Avec de simples briques, ils ont reconstitué une mini-favela dégringolant le long d'une colline comme à Rio…


                                       Parmi les mauvaises herbes



                                           Gros plan sur un "immeuble"


                                            La signature des artistes

    L'image “http://perso.orange.fr/safran2b/Imini-gif1B/ahoulasm24.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Et moins art brut, mais très impressionnante, l'énorme tête de mort conçue par l'artiste indien Subodh Gupta, qui va trôner devant le Palazzo Grassi jusqu'en novembre.


    … 
     Elle est faite d'un entrelac de milliers d'ustensiles de cuisine en acier.


    « Venise botaniqueEncore un (petit) voyage… »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 29 Août 2007 à 23:39
    Très très intéressant, j'aurais beaucoup aimer voir ces oeuvres qui m'interpellent. Merci d'avoir partagé ces photos !
    2
    Mercredi 29 Août 2007 à 23:44
    Merci de nous emmener à la Biennale, c'est vrai que ces oeuvres sont magnifiques, Et en effet, l'imagination de ces artistes est sans limite. Merci encore, tout cela est superbe
    3
    Samedi 1er Septembre 2007 à 17:40
    Wahou… Merci pour ces photos…
    4
    Mardi 4 Septembre 2007 à 18:12

    superbe !! je n'avais pas du tout cette vision de la Biennale. Merci beaucoup Venezia pour ce reportage de chez toi ;-)


     

    5
    Jeudi 6 Septembre 2007 à 21:15
    Les -vrais- artistes sont souvent des visionnaires.
    6
    Jeudi 6 Septembre 2007 à 21:17
    Je suis quand meme déçue de ne pas avoir pu "rendre" autant que je le souhaitais le merveilleux chatoiement des merveilleuses draperies…
    7
    Jeudi 6 Septembre 2007 à 21:19
    Il y avait tant de créateurs éparpillés en ville que je n'ai pas pu tous les voir bien sûr… Mais tu as raison de souligner l'origine de ceux dont je parle. Peut être qu'en vivant dans des univers où la récup fonctionne, on y pense plus facilement ensuite…
    8
    Jeudi 6 Septembre 2007 à 21:21
    une idée pour un prochain voyage?
    9
    Jeudi 6 Septembre 2007 à 21:21
    Ça m'a d'autant plus interessée que ces artistes se sont complètement réappropriés les matériaux de départ.
    10
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:43
    La récup serait-elle l'apanage des pays du tiers-monde? Tous les artistes que tu as cités en viennent.
    Y en avait-il d'autres?

    C'est impressionnant l'imaginaire des hommes..
    J'aime beaucoup!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :