• Botanique indienne

    Quelques plantes interessantes rencontrées lors de mes récentes balades indiennes…


    DSCN4430.JPG

    Michelia champaca
    , vu dans une plantation biologique (Mojo plantation) près de Madikeri, dans le Karnataka. Sur cette photo, il n'est pas à son époque de floraison. On produit une absolue de ses fleurs très parfumées.

    DSCN4433.JPG

    Jeunes pousses flamboyantes d'un cannelier sauvage (cinnamomum zeylanicum), dans la même plantation.


    DSCN4442-copie-1.JPG


    Toujours près de Madikeri, j'ai photographié cet arbre au feuillage empourpré car il est baptisé arbre à encens. Peut être un boswellia serrata,variété que l'on trouve bien dans les forêts indiennes.   



    DSCN4749-copie-1.JPG


    Fleur d'un "snake tree", (nagalingapoovu, couroupita guianensis) arbre que j'ai découvert devant le Mannasarala Sree Nagaraja temple, à une trentaine de kilomètres au sud d'Allepey, temple dédié aux serpents. Comme je me demandais comment j'allais réussir à l'identifier, j'ai eu la chance, en ouvrant un journal quelques jours après … de tomber sur un long article qui lui était consacré. Il est originaire d'Amérique du sud, porte des fruits ressemblant un peu aux noix de coco (on l'appelle l'arbre boulet de canon en Guadeloupe) qui mettent un an à mûrir. Les fleurs ont une apparence des plus sophistiquée et une odeur suave. En inde, elles sont dédiées au dieu Shiva en raison de leur forme qui serait proche du lingam (phallus symbolique) shivaite.

    DSCN4740.JPG                                                                          l'entrée du temple de Mannasarala


    DSCN4737.JPG
                                     Serpent de pierre saupoudré de curcuma jaune, l'offrande spécifique à ce temple.



    DSCN4754.JPG


    Un arbre à la floraison intrigante
    , très présent le long des magnifiques mangroves du Kérala. Ses feuilles sont en forme de cœur, il possède à la fois des fleurs jaunes épanouies et des rouges roulées en cornet. Peut-être un hibiscus de mer, hibiscus tiliaceus sp tiliaceus variété possèdant des fleurs jaunes qui deviennent rouges quand elles vont se faner et qui pousse en bord de rivage, d'où son nom.


    DSCN4753.JPG
    J'ai quand même un léger doute car les fleurs photographiées sont plus juponnées que celles découvertes en images sur internet. Et il existe aussi des hibiscus mutabilis, (aux fleurs plus fournies comme ici)  qui changent également de couleur… mais ils passent du blanc (et non du jaune) au rouge.



    DSCN4434-copie-1.JPG


    Et juste pour le plaisir, des fleurs de caféier au merveilleux parfum jasminé.


    Liens
    : un site très précieux pour identifier la flore indienne:  ici
    « Santal de MysoreLe péril de la jacinthe »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Mars 2008 à 12:08
    Merci Princesse de nous faire partager un peu de ton voyage.
    Tu as ramené des plantes séchées intéressantes pour tes futures expérimentations ?
    Bises
    2
    Jeudi 6 Mars 2008 à 12:24
    Qu'il aurait été dommage que tu ne réussises pas à nouveau à abreuver ton blog de photos... ;)
    Superbe...
    Je ne peux m'empêcher de faire un parallèle avec cette haie de branches nues rouges (des cornouillers) et jaunes (quoi donc ???) aperçue hier sur fond de neige en bord de route. La nature aime surprendre nos yeux et c'est tant mieux !

    Blue
    3
    Jeudi 6 Mars 2008 à 21:15
    Le rougedes pousses de canneliers dans la foret si verte se repéraient comme un petit incendie… je suppose que le rouge des cornouillers sur la neige blanche aussi…
    4
    Jeudi 6 Mars 2008 à 21:20
    je n'ai pas rapporté de plantes séches, car celles que j'ai vu n'étaient pas en bon état; En revanche, j'ai rapporté poivre noir, cardamome et garcinia, tous bio.… pour de futures expériences … culinaires.
    5
    Jeudi 6 Mars 2008 à 21:29
    Je pense que des variantes de ces hibiscus  doivent pouvoir pousser en Europe, en version moins spectaculaire.

    Pour l'arbre à encens, j'ai un petit doute sur sa vraie identité mais j'ai zoomé sur ses feuilles sur ma photo et elles ressemblent quand meme beaucoup à celles du boswellia serrata.

    j'ai un petit faible pour les serpents… le temple était impressionnant (j'ai mis un lien) mais on n'avait pas le droit de faire des photos dans l'enceinte, dommage, c'était un jour de cérémonies.
    6
    Jeudi 6 Mars 2008 à 21:30
    l'arbre boulet de canon se dit aussi en anglais canonball tree… MLK, tu me sembles une grande voyageuse… et tu me donnes envie d'en savoir plus sur tes balades…
    7
    Samedi 8 Mars 2008 à 21:28
    Merci d'avoir satisfait (un peu) ma curiosité, MLK… six ans de balades, -même entrecoupées- c'est pas mal…
    8
    Lundi 17 Mars 2008 à 09:36
    bonjour! je decouvre un blog tres depaysant et ac quelques astuces tres interessantes!
    je pense que je reviendrai souvent!
    9
    Lundi 17 Mars 2008 à 21:21
    merci Melodye, je suis allée faire une petite visite sur ton blog très… photogénique…
    10
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:41
    Comme tu as dû te régaler!
    Ce qui m'étonne le plus, ce sont:

    - les hibiscus à deux couleurs sur le même pied et
    - l'arbre à encens gai et coloré alors que ceux de la corne de l'Afrique sont souffreteux, tortueux et n'ont pas cette flamboyance.

    Je vois que tu n'as pas résisté à nous glisser un serpent au milieu des plantes  comme l'an dernier...
    Bises
    M.
    11
    MLK
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:41
    Bonjour Venezia moi c'est l'arbre boulet de canon qui m'amuse ,ravit, et intrigue il est vrai que la langue créole est très imagée..Je connais le bois canon, le bois d'inde,le bois caiman(calophylum inophylum) le bois bandé,le bois de joli coeur, le bois puant,le bois de demoiselle et d'autres bois encore dans la phytothérapie créole Ton boulet de canon et le bois canon n'ont pas le même nom latin...mais ma mémoire de petite fille ou de voyageuse a retenu cet arbre et ces hibiscus flamboyants
    12
    MLK
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:41
    Bonjour Venezia J'ai voyagé de 1986 à 1992 en Inde, Asie du Sud Est,Colombie,Equateur à chaque fois sur 3 à 4 mois en routarde...mon statut de travailleuse me le permettait et depuis la naissance de ma fille ,je flâne dans nos belles campagnes loin de tout....Euh! je raconte ma vie là...Par contre à l'époque je n'étais pas tout à fait branchée phytho,mais la majesté de ces plantes est ancrée dans mon coeur,à bientôt Princesse
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :