• Cake aux lentilles, au chêvre et à la coriandre

     

     

    Une excellente recette découverte sur le délicieux blog de Loulou ici. 

     

    Elle m'a fait musarder de blog en blog pour finalement tenter cette  formule.

     

    Cake aux lentilles et à la coriandre

     Le cake sur la volette

     

    200g de lentilles vertes du Puy

    un petit morceau (l'équivalent d'un doigt) d'algue kombu

    120g de bûche de chèvre ( le poids courant d'une bûche est de 180g)

    2 œufs

    70g de crème fraiche

    1 cube de bouillon de légumes bio (Rapunzel)

    le zeste d'un demi-citron bio

    50 noisettes

    3 tomates séchées, réhydratées dans de l'eau bouillante puis coupées en tout petits morceaux

    une cuillerée à café de graines de coriandre (la prochaine fois, j'en mettrai même plus).

    Un moule à cake long. 

     

    -Préchauffer le four à 180°, à chaleur tournante si possible.

     -Rincer les lentilles (je ne les ai pas fait tremper)

    -Les porter à ébullition dans trois fois leur volume d'eau (soit 600g)

    -Démarrer à l'eau froide non salée (le sel durcit)  avec un morceau d'algue kombu qui booste le goût et accélère un peu la cuisson.  

    -3mn avant la fin de la cuisson (en général compter 20mn pour cette variété de lentilles avec du kombu), ajouter le bouillon cube et remuer pour bien le dissoudre. (je procède aussi ainsi quand je fais des soupes pour éviter une trop grande concentration du sel) 

    -Egoutter et penser à ôter le kombu.

    -Verser dans le blender -dans l'ordre pour faciliter le mixage-:  les œufs, la crème fraiche, le zeste de citron, le fromage coupé en morceaux, les lentilles égouttées

    -Mixer suffisamment pour obtenir une purée assez fine. 

    -Verser la pâte (le moins marrant et qui prend un peu de temps car elle colle au blender) dans un moule à cake chemisé de papier cuisson. 

    -Ajouter les dés de tomate séchée dans le moule, remuer, puis les graines de coriandre, remuer de nouveau la pate et enfin les noisettes (que je ne torréfie pas et laisse entières). Touiller pour une répartition pas trop inégale. 

    -Glisser au four pour 35 à 40mn. 

    -Vérifier la cuisson:  la lame du couteau plantée dans la pâte doit ressortir sèche. 

    -Sortir le cake du moule en l'extirpant grâce au papier cuisson et poser le tout sur une volette. 

    -Oter le papier et laisser refroidir avant de trancher.  

    J'ai servi froid en compagnie d'une salade un peu amère, la ravissante chicorée de Castelfranco, vert pâle mouchetée de rose (feuilles fermes, rien à jeter).

     

    Cake aux lentilles et à la coriandre

    J'en trouve chez un merveilleux primeur à Paris,  rue du Nil (Terroirs d'avenir) 

    Si on déguste le lendemain, ou même le surlendemain, je trouve que les parfums se complexifient. 

     

    Cake aux lentilles et à la coriandre

    Avec tomate et  noisettes

    Les graines de coriandre apportent une délicieuse note un peu citronnée. 

     

     

    Loulou dit sur son blog qu'elle a testé de nombreuses variantes. Je serais ravie  qu'elle nous indique sa préférée…

     

    « Moelleux chocolat noir-airelles, simplissime (sans farine, à la purée de sésame) Pub sur Eklablog »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    mlk
    Mercredi 30 Mars 2016 à 14:25
    Tout est bon dans ce cake...et à ma portée. Cela fait un bon petit plan plat à amener pour un repas dinatoire où un pique-nique ... Pour initier les "viandards" aux délices de protéines végétales et épices. Je te copirais sous peu. J'ai toujours du caviar de pauvre at home et coriandre. Et peut-être peut on essayer avec des courgettes et aubergines poélées ? On se régale encore une fois chez toi. Bises
      • Mercredi 30 Mars 2016 à 14:49

        Coucou Mlk,

        C'est vraiment une recette facile (et adaptable, tu peux ôter les noisettes ou les tomates par exemple). Je  testerai aussi une autre fois en ajoutant du curry dans le cake pour une version indianisée  (à cause de mes souvenirs de dhals …) 

        Tu penses aux courgettes et aux aubergines en accompagnement? Le mariage sera agréable, notamment avec la différence de textures. 

        Bises

    2
    Mercredi 30 Mars 2016 à 16:51

    J'adore les dahls (avec mes naans), j'en fais souvent, j'aime donc les lentilles et la coriandre aussi; je testerai!! Ca doit être fameux!

    Une autre bonne raison de penser à toi!!!

      • Mercredi 30 Mars 2016 à 21:48

        Si aimes le dhal, ça devrait te plaire: comme dans le dhal, il y a le goût des lentilles, mais étroitement mêlé à d'autres saveurs. Je me souviens en particulier d'un dhal makhani savouré dans un petit bistrot installé sur les ghats à Bénarès, souvenir  qui me donne beaucoup de nostalgie… 

        je l'évoque (à peine, hélas) ici

    3
    Dimanche 3 Avril 2016 à 22:04

    Ca fait envie, je mets dans ma liste de recettes à tester !

      • Mardi 5 Avril 2016 à 10:19

        Ravie de te voir ici, Hélène, je vois que tu continues à (bien) peindre!

        C'est une recette délicieuse, même si les lentilles peuvent freiner, dommage. 

        Je constate que j'ai moins de commentaires ici en parlant de lentilles qu'en évoquant le  chocolat! wink2

    4
    Sylvie
    Mardi 5 Avril 2016 à 22:02
    Recette tres sympa à faire :)
    Que je vai copier très vite .
    5
    Sylvie
    Mardi 5 Avril 2016 à 22:06
    Bon mon message est coupé en deux !
    Donc je disais que j ai fait un pain avec des lentilles mixées ,je ne trouvais pas de la farine de lentilles, et des financiers avec des pois chiches mixes ,c est assez compact mais ça a du goût et c est bon du point de vue nutritionnel.
    Bises et merci
      • Mardi 5 Avril 2016 à 23:13

        Sylvie, 

        Je pense que pour atténuer l'effet "compact" il faut intégrer des petits éléments  acidulés comme du zeste de citron, des graines de coriandre (vraiment super, en plus ça aide à la digestion des légumineuses);  les tomates séchées font ça aussi, en moins prononcé; je verrai bien également de minuscules morceaux de pomme. Ces ajouts  me semblent encore plus utiles que les noix ou les noisettes.  

    6
    Mercredi 6 Avril 2016 à 18:43

    Oui, j'ai fait pls variantes de ce cake aux lentilles. Sans noix ou noisettes grillées, je trouve qu'il manque un petit "quelque chose"...

    Dernièrement, j'en ai fait un chez des amis bien occupés, en fait, deux, un pour la semaine et l'autre qui est allé directement au congélateur. J'ai pris ce que j'ai trouvé dans leur réfrigérateur : cheddar fort, noix de Grenoble que j'ai fait rôtir qq minutes, des carottes râpées, des flocons d'avoine.

    Vénézia, je pense que le succès mitigé des recettes avec les lentilles vient aussi de la  couleur... qui est moins évocatrice que celle du chocolat... ^-^

    Vous parlez de dahl, dans mon souvenir, tous les plats que j'ai mangé en Inde étaient plutôt réalisé avec des lentilles colorées et bcp moins  de vertes...

      • Jeudi 7 Avril 2016 à 21:00

        Loulou, 

         

        En Inde, j'ai  surtout mangé des dahls aux tons sombres, pas avec  des lentilles vertes du Puy, ça c'est sûr, mais en tout cas pas avec des roses. Le dahl makhani  par exemple, est cuisiné avec des lentilles sombres.

        L'idée des carottes râpées dans le cake me plait bien, je testerai.  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :