• Curd rice

     

    P1240218.jpgEn fait, comme il y a beaucoup de buffles, les yaourts doivent souvent être de lait de bufflonne

     

    Cette année en Inde nous avons souvent testé des plats cuisinés au yaourt, et j'ai découvert un délicieux curd rice (riz au yaourt) adapté et adopté dès mon retour en France.

     

    P1240149.jpgLait bouillotant pour la préparation du thé (Calcutta)


    P1240150.jpgPréparation du tchai (Calcutta)

     

     

    Lait dans le tchai, yaourt dans la cuisine, ghee en matière grasse: les produits laitiers font encore largement partie du quotidien en Inde; il faut bien que les vaches encore errantes partout bossent un peu

     

    P1240590.jpgPlaque sur une petite usine de fabrication de ghee et d'huiles diverses (Calcutta). Oil cake, c'est le résidu obtenu après pressage de graines oléagineuses, il est généralement destiné aux animaux.

     

    P1240591.jpgVue de l'usine, dans son jus depuis … pas mal de temps (Calcutta)

     


     

    Dans la tradition ayurvédique, les produits laitiers jouent un rôle diététique important, ce qui peut se comprendre dans le cadre d'un régime végétarien où ils constituent le principal apport de gras saturés (l'huile de coco n'est pas utilisée partout en Inde). 


     

    P1240636.jpgLe ghee joue aussi un rôle important dans les complexes rituels religieux des Jains. Sur la table, les petits récipients renferment du ghee

     

    Ayant débarqué en Inde juste après avoir pris une bonne dose d'antibiotiques, je me suis mise prudemment, dès mon arrivée, au yaourt; j'ai alors découvert que dans la plupart des cas, il s'agissait d'une production maison, d'autant plus délicieuse qu'elle était réalisée avec du lait entier (d'où la présence d'une exquise peau épaisse dans le yaourt).


    Le yaourt reste un ingrédient de base. Pour les plats préparés au tandoori (four vertical), le poulet par exemple est macéré auparavant dans du yaourt, ce qui l'attendrit et surtout lui apporte beaucoup de moelleux.

     

    J'ai également goûté à plusieurs reprises d'excellentes aubergines nappées d'une sauce au yaourt; j'attends avec impatience la saison pour faire des essais.


     

    P1240722.jpgMishti doi,  spécialité bengalie à base de yaourt sucré  (avec du sucre  caramélisé ) traditionnellement servie dans un pot en terre (où nous le dégustions à Calcutta,  c'était dans une coupelle plastique … ) Bonne recette ici

     

    Curd rice

     

     

     

    P1240324.jpgLe curd rice de Puri


    Ce qui m'a vraiment séduite, c'est le curd rice, un riz au yaourt dégusté dans un restaurant végétarien de Puri, servi très liquide, relevé de coriandre fraîche et de cive hachées en compagnie de petits plats de légumes. C'est une préparation particulièrement rafraîchissante, idéale pour les mois d'été.

     

    J'ai trouvé bien sûr de nombreuses recettes sur le net, avec ajouts d'épices et de graines légèrement frites, mais je voulais conserver le minimalisme du riz que j'avais goûté.

     

     

    P1240744.jpgle curd rice maison


    Faire cuire du riz à l'eau bouillante salée (à la maison, c'est du Tilda, un délicieux basmati pakistanais conditionné en G.B., en vente dans les (bonnes)  boutiques indiennes). L'égoutter et réserver un peu d'eau de cuisson.

    Hacher un peu de cive (on peut remplacer par de la ciboulette, ajouter de la coriandre fraîche, etc)

    Par personne:  verser une belle poignée de riz cuit dans une casserole, ajouter l'équivalent de deux cuillérées à soupe d'eau de cuisson (on n'a pas pesé, il faut un peu de liquide, pas trop) puis deux cuillérées à café de yaourt doux (j'ai choisi du brebis), un trait de jus de citron vert (j'en ai rapporté dans mes bagages… ), la cive hachée,  touiller, laisser tiédir sans trop chauffer. Attendre un peu pour laisser infuser la cive et servir tiède-froid.

     

    Si on souhaite ajouter du craquant, faire revenir 30 secondes à la poële une demi-cuillérée à café de graines de moutarde noire dans très peu d'huile (couvrir, ce sont des graines sauteuses) et les ajouter au riz. (Dose pour une personne).

     

     

    Lien

     

    Un site très précieux qui recense les très nombreuses recettes de cuisine bengalie sur le net ici

     

     


    « Inde: tendance orange et bleuInde: le plus gros banian du monde »

  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Mars 2012 à 22:48

    Venezia, Mlk avait raison ; ça y est j'ai les frissons

     

    Je ne me reconnais que dans la macération des viandes de volaille dans un yaourt aromatisé à l'indienne avec un peu de citron pour le BBQ. C'est délicieux aussi avec des côtes de porc dans l'échine.

    Les levures et l'acidité des yaourts rendent un moelleux incomparable.

     

    Les laitages n'apportent-ils pas aussi les protéines animales en plus des gras saturés?

     

    Le reste m'est difficile à imaginer. Merci tout de même

    2
    Samedi 24 Mars 2012 à 22:51

    Je rajouterai qu'il n'y a que Tilda qui fournit des riz dignes de ce nom. Même le riz thaï de Tilda est délicieux et délicat au palais.

     

    Chez moi ils saturent du basmati qu'ils ont soudainement trouvé trop "sec". J'ai toujours fait du basmati, explique moi pourquoi le jeune de mon sang est si ...versatile en matière culinaire?

    3
    Dimanche 25 Mars 2012 à 09:39
    Rho là là, je crois que je vais tester ta recette, ça me semble déliceux tout ça !
    4
    Dimanche 25 Mars 2012 à 13:09
    J'adore le riz, j'adore le yaourt, la recette est facile, je vais essayer dès que j'ai du riz Tilda. Et félicitations pour cette superbe photo !
    5
    Dimanche 25 Mars 2012 à 14:57

    Venezia, Miam ! Miam ! M'en  vais demain m'acheter du riz et du lait pour me cuisiner de bons petits plats.

     

    Le riz cuit très bien rien que dans du lait. Par contre, si on veut faire une recette de riz au lait sucré, on a intérêt à mettre le sucre une fois le riz cuit, car si on met le sucre avant que le riz soit cuit et bien il reste dur.

     

    Les indoux doivent avoir des os en béton, car les produits laitiers sont extrêmement riches en calcium et associés à l'exercice physique il se fixe bien sur les os.

     

    Merci beaucoup Venezia, car c'est un régal tes articles sur l'Inde.

    6
    Mardi 27 Mars 2012 à 18:05

    Bien surr que leslaitages apportent des protéines animales, tu as raison de le rappeler. 

     

    Je t'assure que le curd rice n'est pas du tout gluglu aux dires même d'un gourmand qui, après des années de pension, hait le gluglu meme en images!

    7
    Mardi 27 Mars 2012 à 18:07

    j'adore le basmati, sa secheresse justment, mais aussi certains petits riz ronds italien en dessert (Oupd, excuse moi, je crois savoir que tu n'apprciezs pas le riz sucré… )

    Tout lasse, ma chère Michèle, suppose que nous mangions des œufs aux truffes tous les jours … (personnellement, remarque, ça ne me generait pas vraiment… )

    8
    Mardi 27 Mars 2012 à 18:07

    Tu vas te regaler Mlk la gourmande, on peut bien sûr sophistiquer d'avantage

    9
    Mardi 27 Mars 2012 à 18:09

    Moune,

    Tu peux le faire avec un autre riz que du Tilda; je pense quand même que c'est meilleur avec un basmati.

    10
    Mardi 27 Mars 2012 à 18:11

    tu me diras?

    11
    Mardi 27 Mars 2012 à 18:11

    allez Mlk, lance toi, bises

    12
    Mardi 27 Mars 2012 à 18:12

    Merci hélène, c'est presque une non-recette, tant c'est facile à faire!

    13
    Mardi 27 Mars 2012 à 18:17

    Ma chère Colchique,

     

    j'avais mis au début sur mon blog une très bonne recette de riz au lait de coco, un de mes classiques ue je refais régulièrement tant elle fait partie de mes desserts favoris. Voici le lien: ici

    14
    Mercredi 28 Mars 2012 à 10:58

    Là, Venezia, je suis dans mon élèment : le lait sous toute ses formes. Je pense que si je suis encore vivante c'est grâce à lui. J'ai d'ailleurs des "os en béton" !

    J'utilise également le riz basmati, sauf pour les risottos et pour les riz sucrés que je fais pour ma famille. Je rajoute de la farine de riz pour le moelleux, ils adorent.

    Je fourre mes poulets même rotis avec du yaourt.

    Je me suis promenée sur le lien avec les recettes. Merci cela donne de belles idées !

    Gourmande, va. Et gourmande filiforme qui plus est ...

    Merci Princesse

     

    15
    Mercredi 28 Mars 2012 à 15:13

    Ma chère Irène,

     

    J'ignorais que tu étais accro au lait. C'est la Suisse qui t'as influencée? A la creme, je m'en doutais avec des créations cosmétiques très chantilly…

    16
    Mercredi 28 Mars 2012 à 18:36

    Venezia, merci beaucoup pour le lien de ta succulente recette ! Miam ! Miam !

    17
    Jeudi 29 Mars 2012 à 15:52

    Merci Vénézia pour tous les liens que tu égrênes tout au long de tes articles sur ton dernier voyage.

    18
    Mercredi 4 Avril 2012 à 08:39

    tu me dis si tu tentes, Colchique?

    19
    Mercredi 4 Avril 2012 à 08:45

    Loulou, il y a tant de choses à découvrir en Inde et à propos de l'Inde

    20
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:13

    J'ai salivé à l'évocation de ce rice curd et en te lisant et voyant la composition et le visuel et bien on en fait aussi chez moi, enfin ma tante , les "sages" de la famille

    pour accompagner ce que l'on nomme "chiquetaille de morue" cela adoucit le pimenté et le salé de la morue

    En plus de saliver , encore un brin de nostalgie

    Michèle, c'est pas gluglu, c'est juste trop bon, bon comme du lolo

     

    Les cives sont mieux car plus parfumées en force, je trouve

    Miam!Je vais m'empresser de le faire avec du tilda of course

    Tu dégustes un brin d'Inde , le retour ainsi est moins brutal a une table voyageuse

     

    21
    moune
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:13

    Hhhmmm !! ca fait saliver de bon matin ça !! Voilà une recette simple que je vais tester sans hésiter. Je ne trouverai sans doute pas le riz dont tu parles évidemment. Les "bonnes" épiceries indiennes étant à 140 km de chez moi.

    Mais je vais me débrouiller..

    J'adore la photo avec le monsieur devant son poèlon ..

    Je vais vite voir les liens que tu donnes.

    Merci beaucoup vénézia.

    22
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:13

    En fait, il me semble que l'on ne met pas de yaourt

    Je vais demander, mais je pense que c'est l'eau de cuisson du riz que l'on garde très amidonné?

    Je vais demander et peut être qu'elle m'en fera à l'indienne vraiment

    Sinon, je me prends par la main avec ton pas à pas dégustatif

    J'aime le riz , même au petit déjeuner avec de la sauce soja

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :