• Déo vétiver-santal-patchouli à la barbe de jupiter

    Je donne très rarement des recettes de deo car je n'en utilise quasiment plus depuis que j'ai adopté le système grattounette il y a déjà pas mal de temps. Il s'agit de se frotter les dessous de bras soit sous la douche soit avant avec n'importe quel végétal ou matériau gratteur, mais sans jamais recourir au savon (dont les acides gras font ami ami avec les bactéries  odorantes).

    Depuis un an je le pratique à sec avant la douche en brossant les aisselles à la brosse douce (en crin de cheval). Ça marche vraiment très bien… à condition de ne pas oublier de se brosser. Ce qui peut arriver quand on est très en retard… ou quand on oublie d'emporter la brosse en voyage.

     

     Une constatation: cette manière de se "désodoriser" fonctionne à la perfection. Mais il faut changer tous les jours de tee shirt ou de chemise, qui s'imprègnent davantage des odeurs corporelles alors que la peau reste inodore (Ce n'est pas glamour comme détail, … mais c'est vrai ). 


    Par ailleurs, une fois tous les dix jours environ, un peu de pierre d'alun, efficace mais pas très fun.

     

    Le jour où j'ai reçu de la vraie barbe de jupiter (un grand merci Cristine, l'une de mes pourvoyeuses en plantes fraiches), réputée pour ses effets anti-odeurs (voir ici par exemple), j'ai pensé que je pouvais fignoler un macérat déodorant.

     

    Quand je m'étais intéressée aux ingrédients déodorants, j'avais notamment retenu l'efficacité du santal et du patchouli voir ici et ici


      On cite souvent les propriétés anti transpiration de la sauge, mais plutôt sous la forme d'huile essentielle. J'ai préféré l'hydrolat car je voulais un vrai parfum, doux-boisé. Or l'HE de sauge sclarée (l'officinale n'est délivrée que sur prescription médicale) a une odeur un peu âpre.

     

    Macérat alcoolo-glycériné de barbe de jupiter aux hydrolats


    5g  barbe de Jupiter,

    30g glycérine bio (Bilby)

    30% vodka à 60°

    15g hydrolat de patchouli (Luminescents, très parfumé)

    16g hydrolat de sauge sclarée

    1% geogard


      P1200517.jpgLa barbe de Jupiter encore vigoureuse après sa macération

     

    J'ai filtré au bout de 15 jours environ.

     

    j'ai ensuite dilué dans un flacon stérilisé :

    4gouttes d'HE de santal d'Ouvea

    avec 1g de ricinion, qui a la propriété de bien fixer les parfums 

    j'ai ajouté 34g du macérat glycériné de barbe de Jupiter

    1/2 cuillérée à thé de poudre d'alun

    5g de gel d'aloes qui a précipité, peut être à cause du ricinion

    50g d'hydrolat de vetiver

    4 gouttes d'EPP (il y avait déjà du géogard en bonne dose)


     

    P1200519.jpgLe flacon n'est pas plein car c'est un test.J'ai voulu garder un peu de macérat de barbe de jupiter au cas où cet essai serait raté.

     

    J'ai laissé reposer une nuit au froid et  filtré le lendemain. Les flocons de gel d'aloes sont restés dans la passoire très fine que j'utilise. J'ai refiltré une deuxième fois en ajoutant une gaze stérile au fond de la passoire pour avoir un liquide très limpide.

     

    Je teste déjà depuis un moment (en oubliant volontairement de me brosser les aisselles, … pas tous les jours quand même!) je trouve que ça fonctionne vraiment bien… et  la senteur, boisée, me semble vraiment un parfum de peau. Mais  je poursuis parallèlement le système grattounette…

     


    http://mamidoo.free.fr/html/gifs/personnages/magiciens/magicien_13.gifBarbe de Jupiter

     

    Ce nom peut en fait désigner des plantes très différentes. Ici, il s'agit d'un lichen appartienant au genre des usnées et qui pend aux arbres… comme une longue barbe. 

     

      usnée barbue voir ici

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Savon au champagne-fleurs de sureau au parfum réglissé (sans réglisse… )Savon hello kitty à la fraise pour petite fille »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Octobre 2010 à 19:20

    La classe ! Vraiment la grande classe !

    Un déo de princesse mais une magnifique recette dont je te remercie beaucoup.

     

    2
    Jeudi 21 Octobre 2010 à 07:16

    Je ne connais pas bien la barbe de Jupiter, tu me donnes envie de m'y intéresser !

    Ce déo, c'est une sorte de gel en fait ? Peut-être que zhom aimerait cette texture aussi !

    3
    Jeudi 21 Octobre 2010 à 11:01

    Je n'ai pas la moitié des ingrédients, mais l'odeur patchouli santal est vraiment très bien en déo. Celui que je fais en contient (entre autres) et va bien aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

    Dis-moi : où en es-tu de tes essais de shampooing solide ? As-tu réussi à faire un palet dur ? les miens sont plutôt mous, surtout l'été à la chaleur. Je suis curieuse de tes recettes .....

    4
    Jeudi 21 Octobre 2010 à 21:03

    Je l'ai plus pensé en parfum qu'en déo , c'est peut être pour ça que la formule te séduit

    5
    Jeudi 21 Octobre 2010 à 21:04

    Catherine, tu as un peu raison mais c'est vrai de vrai que j'oublie parfois de me brosser quand je suis très en retard, et qu'un déo parfumé est plus agréable qu'une pierre dr'alun inodore!

    6
    Jeudi 21 Octobre 2010 à 21:06

    Moune,

     

    il faut regarder le nom latin si tu en cherches (usnea barbata) car d'autres plantes sont appelées aussi barbe de jupiter; ça existe aussi en extrait CO2 mais j'ai beaucoup aimé faire un macérat parfumé!

    7
    Jeudi 21 Octobre 2010 à 21:07

    Nansou, je l'ai fait sous forme liquide pour pouvoir le pschitter comme un parfum. Mais effectivement, on pourarit le gelifier avec du simulgel par exemple et augmenter la dose de ricinion

    8
    Jeudi 21 Octobre 2010 à 21:10

    Lyjazz, mes shampoings solides me donnent vraiment entière satisfaction. Ils sont très durs, mais je les laisse sécher à l'air. je t'envoie la formule la plus récente. je prévois de m'en f aire d'autres, car j'ai quasiment fini le dernier,  c'est vraiment économique.

    9
    Jeudi 21 Octobre 2010 à 21:12

    Bonjour catherine,

     

    j'ai effectivement vu qu'AZ vendait du CO2, qui effectivement doit être bien efficace… mais j'ai trouvé intéressant de tester une extraction moins concentrée puisque j'avais la grande chance d'avoir sous la main la plante elle même.

    10
    Vendredi 22 Octobre 2010 à 08:08

    Ce fameux ricinion, il m'en faut !

    11
    Kat
    Samedi 23 Octobre 2010 à 12:54

    Ton déo-parfum est bien séduisant ! La formule de macérat aux hydrolats : quelle bonne idée !

    Quant à la barbe de Jupiter, je n'aurais pas su comment vraiment l'utiliser sans ton billet : merci !

     

    12
    Samedi 23 Octobre 2010 à 19:35

    Comme j'ai la même métode que toi - brosse grattounette - je n'utilise plus jamais de déo et même ma pierre d'alun reste gentiment à dormir dans son coin. Mais ton idée est très sympa et il m'arrive aussi, surtout en été où je n'aime pas me parfumer, d'utiliser des parfums maison (macérats de plantes sur alcool et hydrolats avec ou sans HE) sur les aisselles en guise de déodorant. Je ne connais pas l'odeur de la barbe de jupiter, mais le côté seventies du patchouli-encens me parle un max !

    Je viens juste de tester sur un coin de peau ta lotion parfumée aux jasmins et je pense que ça fera un deo très "luxe et volupté", c'est une pure merveille !

    13
    Dimanche 24 Octobre 2010 à 09:59

    Je me sers de l'extrait CO2 de barbe de Jupiter dans des crèmes pour peaux acnéïques et j'avoue que j'ai un peu de mal avec cette odeur! Est-ce que ton macérat sent fort aussi? Sinon, l'idée de ton déo me séduit particulièrement, même si moi aussi, je suis une adepte de la gratounette (suite à tes articles, merci!).

    14
    Dimanche 24 Octobre 2010 à 22:54

    je pensais que tu l 'avais  déjà testé

    15
    Dimanche 24 Octobre 2010 à 22:55

    Kat,

     

    je fais la plupart des mes  glycérinés avec des hydrolats, ça fignole le parfum

    16
    Dimanche 24 Octobre 2010 à 22:57

    Pour les pelotes, tu fais allusion aux gratounettes de Chabou? je les garde très précieusement… sinon, Je n'ai plus de vetiver  en vrac.

    le laurier, je ne sais pas, je l'utilise comme anti inflammatoire et en teinture pour les baind de bouche, c'est super.

    17
    Dimanche 24 Octobre 2010 à 22:59

    J'ai beaucoup faire es oltions parfumées comme ö les jasmins ou d'autres en mélangeant tientures, HG (tu m'en as offert un super à l'oranger), macérats et quand même HE

     

    Pour la barbe de jupiter, ce sont les hydrolats qui ont eu le dessus!

    18
    Dimanche 24 Octobre 2010 à 23:02

    Les hydrolats ont nettement pris le dessus sur la barbe de Jupiter, notamment celui de patchouli

    19
    jp
    Lundi 25 Octobre 2010 à 23:32

    pourquoi pas la luffa ?

    c'est inusable est très bien pour gartter sans irituer

    20
    Mardi 26 Octobre 2010 à 09:29

    Le témoignage de mes écuyères précise qu'il est beaucoup plus efficace que le mien en grand effort!!

    21
    Mardi 26 Octobre 2010 à 10:22

    Cristine,

     

    je suis allée relire ta formule pour faire des comparaisons. Dans le mien, il y a de la poudre d'alun et je pense aussi que l'HE de santal est très efficace pour son action désodorisante sur les aisselles. J'avais trouvé l'nformation dans le livre du fondateur de Florame. Voir ici

    Par ailleurs, peut etre que le ricinion qui disperse très finement les HE a aussi joué son rôle.

    22
    Mardi 26 Octobre 2010 à 10:25

    Il me semble que le brosse en crins de cheval gratouille moins que la luffa, mais je testerai à l'occasion

    23
    Mardi 26 Octobre 2010 à 10:28

    Je tablais beaucoup sur l'acide borique qui ferait des merveilles pour les pieds, c'est râté!

    et tu as mis plus d'extrait de barbe de jupiter que moi!

    24
    Mercredi 27 Octobre 2010 à 08:33

    Dans son livre d'aroma, Sommerard explique que les bactéries "odorantes" des aisselles et des pieds ne sont pas sensibles exactement aux mêmes HE (pour les pieds, on trouve santal mais aussi vetiver par exemple) . Par extrapolation, on peut imaginer que l'acide borique marche mieux sur les pieds que sur les aisselles…

    25
    Mercredi 27 Octobre 2010 à 14:35

    j'en ai refait… ça a reprécipité, un peu mois semble-t-il quand même!

    cette fois ci, j'ai commencé par diluer ricinion et aloes, puis ajouté progressivement la teinture.

    j'utiise le gel d'aloes pur aloe que j'aime bien , je l'achète en tubes (petit format)  que je garde au froid pour être sure de sa bonne conservation.

     

    comme je ne mets pas de ce deo tous les jours, je n'ai pas à rester tous les jours les bras levés en attendant que ça sèche (çasèche vite quand même)

     

    26
    Dimanche 7 Novembre 2010 à 21:05

    pour l'aloes de blby, il faut que je vois si j'en ai en réserve!… et ensuite, où il est, si j'en ai

    27
    CatherineNC
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    Venezia, tu pourrais te passer de déo avec ta grattounette, mais tu ne peux résister au plaisir de fabriquer un nouveau produit  je confirme l'efficacité du santal et du patchouli, j'adore l'odeur en plus.

    28
    moune
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    bonjour vénézia,

    vous avez en effet "concocté" deux recettes complètement différentes. Et toutes les deux bien intéressantes. Tu m'as bien fait rire avec ""ton matériau" gratteur .

    Pour une fois, j'ai... .presque tout. Sauf la barbe de jupiter. Je suppose qu'on peut en trouver chez un herboriste. Je me penche là-dessus. merci beaucoup vénézia.

    29
    catherine argoyti
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    Az vend de l'usnée sous forme d'extrait CO2 - http://www.aroma-zone.com/aroma/fiche_extCO2_barbejupiter.asp - Je m'en sers dans tous les déos et soins peaux pas nette ;-)

    Je confirme aussi l'efficacité du patchouli + santal. Le résultat fait un peu "seventees", certes, mais moi j'adore...

    30
    moune
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    ha oui, merci vénézia.

    31
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    Je suis épatée!Tu ne marches vraiment pas tête baissée, tout est prétexte à macération et j'adore ces prétextes là

    En restant dans le déo, je sais que tu avais des pelotes de vetiver très odorantes

    tu n'as pas pensé à faire aussi une teinture avec l'usnée! bon , je chipote, mais cela m'a aussi permis de relire tes posts plus anciens et voir comme tu tiens le fil

    de tes expérimentations, le nez au parfum toujours

    Je me demande si le laurier, ne serait pas aussi un bon allié dans cette lutte?

    je vais t'imiter avec le ricinion, car j'avoue ne pas trop aimer faire les déos

    et là, c'est tout simple et avec teintures

     

     

    32
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    Oh là là c'est si joli à lire!

     

    J'ai un faible pour les déos gélifiés ou crémeux plutôt que très liquides. Je ne sais que faire de mes bras pendant l'instant où ça sèche mais je trouve ta formule très précieuse.

     

    Le gel d'aloé vera a sans doute précipité avec la vodka ss'il est fait avec de la xanthane. C'est difficile de gélifier de l'alcool.

    Il faut former le gel à l'eau et y diluer l'alcool doucement sous peine de précipiter la xanthane qui y est insoluble.

     

    Crsitinou, j'utilise l'acide borique avec très grand succès sur les pieds dont l'odeur vient des champignons et non des bactéries. Le bore est surtout un anti-fongique.

     

    Dans les déodorants pour aisselles il se peut que ce soit pour cette raison qu'il marche moins bien que de réels antibactériens.

    33
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    L'odeur est si agréable et bien moins présente que ceux que je fabrique.

     

    J'ai testé lors de mes marches rapides hier et ce matin entre 2 gouttes. Efficace et comme le séchage est relativement rapide, j'ai pu baisser les bras

     

    Ce que je préfère c'est quand même le parfum. C'est dommage ces précicpités. Pourquoi n'utilises-tu pas l'aloe concentré x 40 de Bilby?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :