• Déodorants: le triomphe de l'effet mécanique…



    Après plus de trois mois d'essai et diverses expériences plus ou moins déodorantes, j'en viens à la conclusion que sur moi, l'effet mécanique est nettement plus efficace qu'une protection chimique
    .

    L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Ikaos/Boules-pommauve.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Ayant lu que c'était le savon qui attisait l'odeur des bactéries au creux des aisselles, j'ai décidé de profiter de l'hiver pour tenter de me passer de savonnette.
    Surprise : en me frottant tous les matins les aisselles sous la douche avec un gant marocain gratteur, j'ai vite constaté que le déodorant devenait inutile. A Paris, il reste quasiment au chômage. Néanmoins, comme j'ai du mal de me défaire totalement de l'équation savonnage=propreté, tous les dix jours, je craque pour un petit coup de récurage total. Dans ce cas, après, j'applique du déodorant.

    L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Ikaos/Boules-pommauve.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Après deux séjours récents dans des pays tropicaux, j'ai pu affiner l'expérience.
    Premier séjour: je n'ai pas oublié d'emporter un gant gratteur. Aucun problème. Malgré la chaleur, je reste aussi fraîche que la blonde qui danse les bras levés sur la page de pub…
    Deuxième séjour: le gratteur est resté à la maison. Et là, j'ai très vite constaté que se doucher, même longuement, les aisselles, ne suffisait pas.
    J'ai donc du me résoudre:
    -à savonner
    -et à déodoriser.

    De retour à Paris, j'ai repris mes bonnes habitudes. Frotter, rincer et c'est bon.

    J'utilise:
    -soit un gant kessa (comme le mien est en lambeaux, pas de photos)
    -soit une petite serviette japonaise, gratteuse également. Je la coupe en deux pour partir en voyage et  j'en emporte une moitié dans une petite poche plastique.





    L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Ikaos/Boules-pommauve.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Le seul souci c'est que le gant ou la serviette doivent impérativement sécher entre deux utilisations, sinon ils sentent vite l'humidité voire la vase. Pas toujours possible à faire en voyage.
    Je les lave de temps en temps au savon de Marseille.


    En Inde, j'ai trouvé cette sorte de petit chou gratteur, parfait aussi. (Il se décline de toutes les couleurs sur les marchés).





    Enfin, bonus: tous ces gratteurs nettoient aussi très bien l'émail des salles de main.

    Edit: suite à un commentaire très judicieux de Michèle, j'insiste pour souligner que la technique marche à la condition expresse de ne rien mettre ensuite sur les aisselles (style parfum, hydrolat ou autre). Sinon, les odeurs s'éveillent de leur bienfaisante léthargie. -Je suppose parce que ça enclenche le processus des réactions chimiques-.

    L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Ikaos/Boules-pommauve.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. La matière des gratteurs

    Il existe plusieurs variétés de gants kessa.
     -En poil de chèvre, ils sont trop râpeurs à mon goût. Il ne s'agit pas de s'arracher la peau douce des aisselles, mais d'exfolier en douceur. Par ailleurs, ils sont difficiles à sécher.

    -On trouve également des kessas fins, en crèpe de sisal (noir)-mes préférés-. Il en existe aussi en synthétique, de différentes textures: tester au préalable sur le bras la sensation, certains étant vraiment très rèches. Les noirs en crèpe sont fragiles. Au bout de trois mois, les miens sont en loque… 

    -Les serviettes japonaises sont tissées très lâche, comme de la dentelle, dans du synthétique. Je les trouve très agréables. J'en avais déniché un stock dans un bazar japonais du XIII° arrondissement qui n'existe plus. Mais on doit pouvoir en acheter dans les épiceries japonaises.

    -Le chou rose indien est lui aussi en synthétique, son contact est doudou à souhait.
    « Blog en voyage jusqu'au 12 marsInde, serpents… et ADN »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Mars 2007 à 15:53
    Heuuu, je suppose que ce n'est valable que sur aisselle épilée ?!
    2
    FD
    Jeudi 15 Mars 2007 à 16:35
    Intéressante conclusion finalement. Moi qui étais dans les tests déo home made, je vais arrêter là mes vaines expériences et partir à la recherche d'une gratounette corporelle. Merci !
    3
    Jeudi 15 Mars 2007 à 17:18
    La dentelle japonaise me tente bigrement (rapport à mes élucubrations couturières, sans doute....) ;-))
    4
    Jeudi 15 Mars 2007 à 19:55
    Je m'épile les aisselles à la cire, donc je ne saurais te dire. Mais quand les poils repoussent (pas une forêt quand même) ça marche aussi sans problème.
    5
    Jeudi 15 Mars 2007 à 19:56
    Je le lave de temps en temps au savon de Marseille.
    6
    Jeudi 15 Mars 2007 à 19:58
    bons essais, je l'espère réussis…
    7
    Jeudi 15 Mars 2007 à 19:59
    J'ai hélàs fini mon stock mis à part le reste de dentelle photographiée…
    8
    Jeudi 15 Mars 2007 à 20:31
    Et une bonne éponge scotch brich ? parce que ton chou rose on dirait ma gratouille à vaisselle (lol)...
    9
    Vendredi 16 Mars 2007 à 08:27
    c'est le même principe que la gratounette… mais en plus doux quand même…
    10
    Vendredi 16 Mars 2007 à 08:30
    Michèle, je vais rajouter quelques lignes dans l'article car tu soulignes un point essentiel que je n'ai pas précisé: il ne faut rien mettre sur les aisselles pour que ça marche, ce qui est contre toutes nos habitudes…
    11
    Vendredi 16 Mars 2007 à 08:31
    il faut souvent compter deux jours  pour que ça fonctionne (peut être pour éliminer tous les résidus de produits?)
    12
    Vendredi 16 Mars 2007 à 08:33
    j'ai été bluffée quand j'ai testé en Inde, où il faisait vraiment très chaud… et où je transpirais.
    13
    Vendredi 16 Mars 2007 à 10:01
    C'est intéressant ça !
    Je me contente de me savonner - frotter les aisselles avec un gant de toilette un peu rèche et de me vaporiser de l'hydrolat de lavande, et j'ai l'impression de sentir moins qu'avec un déodorant à l'aluminium... je crois que mes aisselles ne sentent quasiment plus rien... je n'ai pas non plus une activité qui me fait des masses transpirer : je verrai cet été !
    Mais, puisque tu en parles, je confirme l'action mécanique : le frottement est déterminant !
    14
    Vendredi 16 Mars 2007 à 22:04
    effet grattounette…
    15
    Vendredi 16 Mars 2007 à 22:04
    essaie, mais ça devrait marcher puisque je suppose que c'est l'exfoliation légère et quotidienne qui compte…
    16
    Samedi 17 Mars 2007 à 23:07
    alun, c'est plutot chimique, meme si on frotte avec la pierre…
    17
    Samedi 17 Mars 2007 à 23:08
    Catherine, j'attends avec impatience le résultat de tes essais…
    18
    Lundi 19 Mars 2007 à 23:15
    je suis ravie que ça ait marché… le plus dur, après, c'est de ne pas être tentée de se savonner trop souvent…
    19
    Vendredi 23 Mars 2007 à 08:28
    Frotter fort n'est pas necessaire… . Il faut juste trouver le gant ou le tissu adéquat pour exfolier legèrement sans s'arracher la peau…
     Beurre fouetté, hélàs non, ça enclencherait le cycle odorant… je vais tester des poudres parfumées…
    20
    Lundi 26 Mars 2007 à 23:41
    On a tant l'habitude de se savonner que ça parait iconoclaste de ne pas le faire du tout… même si on est devenue inodore…
    21
    Mardi 27 Mars 2007 à 09:41
    Je viens de lire ton article et alors ça c'est hallucinant...j'ai un petit gant gratteur comme tu dis ..je vais essayer c'est pas possible...ça ce serait trop bien rien qu'avec cet effet mécanique de reussir...je vous dirais aussi mes impression ..
    22
    Mardi 27 Mars 2007 à 13:02
    Ma chère Tallulah,
    j'attends avec impatience le résultat de tes essais.
    Ne pas oublier que la règle du jeu, c'est de résister à la tentation et ne de ne rien mettre sur les aisselles après l'étape exfoliation.
    23
    Lundi 2 Avril 2007 à 01:05
    Bravo pour ce blog très instructif! Et merci surtout de ce partage d'infos!

    Je trouve que cette recette de déo est la plus géniale du Net! hihi!

    J'ai très envie de l'essayer, mais je me pose une question : quand tu dis de ne RIEN mettre comme déo, est-ce que la pierre d'alun est à proscrire aussi? Elle n'apporte pourtant pas d'odeur...
    Et mettre un petit peu de bicarbonate aux aisselles, tu le déconseillerais?

    Aussi: on dit souvent que l'odeur d'une personne est influencée par ce qu'elle mange (produits laitiers entre-autre) : est-ce que tu as déjà remarqué cela ou pas du tout?

    Merci de tes réponses,
    Gayanée
    24
    Lundi 2 Avril 2007 à 08:37
    Bonjour Gayanée,
    Quand je dis rien… c'est vraiment rien. il ne s'agit pas d'apporter ou pas une odeur. Ce qui joue,  c'est la réaction de qq chose- meme sans odeur- aved les secretions de la peau. Donc, rien de rien après le gant gratteur.

    Pour mon expérience personnelle (qui n'engage que moi) , je suis surtout sensible au stress et à la fatigue. 
    25
    Mardi 3 Avril 2007 à 00:25
    Merci de ta réponse, Vénézia.
    J'ai testé today. Sous ma douche, j'ai eu bien du mal à NE PAS passer le savon au niveau des aisselles, tellement le geste est systématique!! Puis : rien, pas de déo, pas d'alun, ni de bicar'... Et la journée s'est passée sans odeur. Allé, si, un peu. Mais moindre que d'habitude (avec alun et/ou déo de Weleda).

    J'utilise (depuis des mois) des gants en matière synthétique, qui récurent pas mal la peau (je n'appuie pas sur le visage, gommage assuré!)

    Je continue avec mes interrogations...

    Est-ce que l'on pourrait se "laver" les aisselles avec du rhassoul? C'est pas du savon, ça. En frottant, on a l'effet mécanique, avec le rhassoul, on a la douceur en plus.

    Non?

    Dès que j'aurai testé un peu plus longement, je mettrai mon expérience à ce sujet sur mon blog. Je trouve cette "technique" vraiment écolo-nomique!!
    26
    Mardi 3 Avril 2007 à 17:28
    Tu peux toujours essayer avec le rhassoul… mais ce n'est plus ne rien mettre…
    ah le minimalisme, c'est dur à vivre…
    27
    Jeudi 5 Avril 2007 à 13:45
    Bonjour Romero,

    Oui, il faut frotter sans savon avec un gant. Mais pas avec un gant de toilette ordinaire, avec quelque chose qui gratte légèrement la peau… et enlève les petites cellules mortes.
    28
    Jeudi 5 Avril 2007 à 19:59

    je découvre ton blog grâce à valérie de lunemaolo et j'adore...tout .


    Pour ce qui est du gant kessa, j'en vends dans ma boutique marque tadé  et c'est vrai que c'est génial tu peux faire l'exfoliation du corps avec  après avoir passé le savon noir .Ce qui est bien aussi comme déodorant c'est la pierre d'alun. Je m'empresse de te mettre dans mes liens

    29
    Jeudi 5 Avril 2007 à 21:56
    Cris,
    merci pour cet enthousiasme… dans la technique que j'ai testé, pour que ça marche il ne faut vraiment rien mettre sous les aisselles: donc ni savon noir ni pierre d'alun, juste avoir confiance dans l'effet gratteur. Mais par ailleurs,  j'apprécie beaucoup le savon noir qui fait la peau très douce. 
    30
    Mardi 17 Avril 2007 à 23:54
    Venezia, je confirme ce que tu dis!
    C'est bluffant, le résultat qu'on peut obtenir... sans rien faire...

    Mon souci, c'est que les odeurs sont +/- fortes en fonction de ce qui touche mes aisselles : vêtements. Lorsque je mets un T-shirt assez serrant, que le tissus est en contact avec ma sueur, alors l'odeur se fait présente. Pas gênante, mais présente. Alors que lorsque le T-shirt est un peu + ample, l'odeur : faut vraiment la chercher...

    Mon but n'est pas de ne pas avoir d'odeur du tout, mais plutôt de savoir gérer cette odeur qui est la mienne. Et là, c'est vraiment pas mal du tout.

    Merci pour le truc (ncore une fois)!!
    31
    Mercredi 18 Avril 2007 à 10:28
    lze prroblème, c'est qu'on n'est pas très habituée… à ne rien faire…
    32
    Jeudi 26 Avril 2007 à 08:21
    Si je n'ai pas indiqué la référence…c'est parce que  je n'arrive plus à retrouver le livre (et non l'article) d'où  j'ai tiré l'information. Dès que je retrouve, je te le dis…
    33
    Vendredi 11 Mai 2007 à 15:56

    Alors ça... Après avoir essayé ta méthode pendant 10 jours, je suis ébahie, époustouflée, estomaquée et j'en passe. Mes aisselles ne sentent rien, absolument rien et même si l'alun m'avait rendu bien des services depuis mon passage au naturel, je dois dire que l'effet mécanique le bat à plates coutures !


    Même après avoir sauté la douche pour cause de panne de réveil, j'ai pu constater que mes dessous de bras ne sentent pas du tout la transpiration au bout des 48 heures non stop de test. Je n'en reviens pas. Ca ne m'était pas arrivée depuis avant la puberté. Merci pour cette contribution essentielle (si, si) pour l'avancement d'une hygiène naturelle.

    34
    Lundi 14 Mai 2007 à 22:29
    la simplicité étonne plus que les complications…
    35
    Dimanche 20 Mai 2007 à 17:28
    bonjour Milk, je parle d'un livre et non d'un article.
    36
    Lundi 18 Juin 2007 à 16:40
    j'ai revu la fabrcation de mon déo au bicarboante et il est super: on ne sent plus de grains, il est bien homogénéisé et il est toujours aussi efficace...
    37
    Lundi 18 Juin 2007 à 22:37
    … et tu mettrais la formule sur ton blog? Ça serait super…
    38
    Jeudi 12 Juillet 2007 à 23:07
    Venezia, est-ce que tu utilises toujours cette méthode?

    Perso, j'ai un peu fait marche arrière : je continue à me laver les aisselles uniquement à l'eau et en grattant, mais je mets un peu d'hydrolat d'hamamélis+pierre d'alun, puis une goutte de gel d'alé vera. Si je ne mets vraiment rien, depuis que mes poils ont repoussé, ça ne reste pas OK toute la journée (moi, j'en fiche un peu, mais c'est pour les gens qui m'entourent que je le fais).

    Alors je serais intéressée de savoir si tu le fais toujours autant, si tu laisses des poils sous tes bras parfois, ou non...

    Merci!
    39
    Mercredi 25 Juillet 2007 à 22:17
    Hello Gayanée,

    Je pratique toujours cette méthode, en me lavant de temps en temps les aisselles au savon. Dans ce cas, j'applique ensuite du déodorant (Melvita). En général, je fais ça quand je  me lave les cheveux sous la douche, car le shampoing coule de toutes façons sur le corps avec l'eau qui ruisselle. Quand je pars en voyage et que j'oublie mon gant gratteur -ou que j'ai la flemme- j'emporte du déodorant.  Avec des aisselles épilées à la cire depuis des années, les poils sont assagis… ils ne sont jamais très denses.

    en adoptant la "méthode gratounette", on réalise combien on est conditionné par certains gestes: c'est  difficile mentalement d'admettre que ne rien mettre sous les bras est efficace, (même si on le teste in vivo…)
     
    40
    Lundi 30 Juillet 2007 à 18:25

    Merci de ta réponse, Vénézia!


    Je me demandais si tu portais une attention particulière à ton alimentation?


    Parce que je me dis que : soit mes poils sont trop longs pour le moment, soit c\'est que je ne fais pas assez attention à ce que je mange (puisque cela joue aussi paraît-il)... mais le fait est que juste la "méthode gratounette", cela ne suffit pas pour moi pour le moment...

    41
    Mercredi 1er Août 2007 à 06:28
    Gayanée,

    j'essaie de me nourrir correctement, mais même quand je change d'alimentation (en vacances par exemple), je ne note pas de différence.
    Tu as dis (precedemment) que tu passais ensuite de l'hamamelis… l'effet grattounette ne marche vraiment que si on ne met rien de rien  (par exemple du shampoing qui coule un peu jusque sur les aisselles, même bien rincé, ça suffit pour enrayer l'histoire… ) . Pour les poils, je ne saurais te dire, les miens ne sont jamais bien longs.
    42
    Mardi 21 Août 2007 à 08:18
    merci beaucoup pour cette indication, je vais  tester  de mon côté
    43
    Mardi 28 Août 2007 à 21:46
    Michèle, bravo, c'est ça la fameuse référence qui avait fait tilt pour mes expériences… merci mille fois, je désespérais de la retrouver…
    44
    Lundi 19 Novembre 2007 à 22:01
    Je n'ai pas encore osé abandonner la savonnette et donc le déo... Mais, ça cogite! En attendant, j'envoie ton article à une amie, qui essaie par tous les moyens de se passer de déo, sans y arriver. Elle est danseuse et transpire donc pas mal... A bientôt!
    45
    Lundi 19 Novembre 2007 à 22:26
    Dis à ton amie que si elle essaie, il ne faut vraiment rien mettre (ni poudre, ni rien de rien) pour que ça fonctionne. J'insiste sinon ça rate.

    Ça me rappelle, dans la mythologie, l'histoire de Demeter qui aurait pu récupérer sa fille Persephone au Enfers,  à la condition expresse qu'elle n'ait encore rien mangé… ça a raté car Persephone  avait déjà  croqué un malheureux pépin de grenade…
    46
    Mardi 27 Novembre 2007 à 18:04
    Très intéressante technique...je vais tester.
    47
    Jeudi 24 Janvier 2008 à 07:30
    Bonjour Kallie,

    Il ne s'agit pas de frotter comme une malade!!! Ça ne doit absolument pas devenir rouge. Quel type de gant utilises-tu?
    48
    Samedi 8 Mars 2008 à 21:35
    le problème, c'est qu'il ne faut appliquer aucun produit, car ça crée une réaction chimique… il faut s'en tenir à l'effet mécanique. Mais depuis cet article, j'ai trouvé des matières plus douces et surtout particulièrement efficaces.  J'en parle dans  un article (plus récent que celui ci) baptisé: potentialiser l'effet gratounnette…
    49
    Dimanche 15 Juin 2008 à 14:28
    Bonjour Francsesca,

    ton message venu d'Italie me fait très plaisir, je me doutais bien qu'il y avait des adeptes du bio chez vous, je me dmeande même si vous n'avez pas une longueur d'avance… beaucoup de légumes et de fruits bio que j'achète en France viennent d'Italie.
    Le gant gratteur (le plus efficace) que j'ai acheté à Paris est made in America. Il est vendu pour exfolier ou pour masser. Peut être peut on le trouver en Italie.

    Je suis une amoureuse de Venise, d'où mon pseudonyme. J'arrive un (tout petit) peu à déchiffrer l'italien mais pas du tout à l'écrire. Je suis donc bien loin de ton excellente pratique du français.
    50
    Lundi 16 Juin 2008 à 23:39
    As tu un blog, francesca?
    51
    Lundi 30 Juin 2008 à 12:50
    Bonjour venezia ! Quel succès cet article... Je déteste mettre du déo. Je n'en mets jamais, mais en vivant en afrique, je m'en mords quelques fois les aisselles... L'effet gratounette, c'est donc pour moi, mais là, ça fait deux jours que j'essaie, c'est pas encore le top. Non, non je ne mets rien du tout (pas compliqué !) j'attends donc que mes bactéries s'en aillent et je te dis quoi... est-ce que pendant la journée, on peut se gratounner à sec pour se rafraîchir ??? merci !
    52
    Jeudi 3 Juillet 2008 à 16:16
    Alors ça fait presqu'une semaine et, je suis malheureusement moyennement convaincue. Qu'est-ce qui ne va pas, je gratte avec un chou gratteur (un rose et un bleu - oui, je sais, on s'en fout de la couleur !), j'essuie avec une serviette et puis voilà. une heure après, je sens l'homme... et puis on dirait que ça s'estompe et hop ça revient, comme chez cloclo... SI je laissais sécher à l'air peut-être ?
    53
    Vendredi 12 Juin 2009 à 08:48
    J'ose un commentaire...
    Pour le probleme relatif au type de vêtement, certaines matières retiennent les bactéries responsable de la mauvaise odeur. Ici au Japon, les machines à laver ne lavent qu'à froid, et je me suis rendu compte que certains de mes tshirts propres sentaient encore un peu la sueur, et quand je les mets (pour rester à la maison hein, faut pas pousser quand même), mes aisselles sentent plus fort... les bacteries reviennent sur la peau en fait.

    Sinon, au sujet de Demeter et des pepins de grenade, c'est 6 qu'elle en a consommé, et c'est pour cette raison que la terre (qu'incarne Demeter) ne donne que 6 mois de l'année. C'est l'origine du cycle des saisons :  en été déméter est généreuse car elle profite du retour de sa fille des enfers, et en automne, elle angoisse déjà pour son départ prochain, en hiver elle ne donne plus car elle trop triste que sa fille soit partie, et au printemps, la nature se réveille car Demeter prépare le retour de sa fille... J'adore cette histoire, c'est pour ça que je le raconte...
    54
    Vendredi 12 Juin 2009 à 14:06
    Meci <ludojapon, je suis allée découvrir ton épopée nippone sur ton blog: bon courage!

    c'est vrai que laver des tee shirt à l'eau froide, c'est pas terrible… tu peux toujours les faire bouillir avec un peu de lessive -ou au moins- chauffer fort … dans un fait-tout!

    essaie peut être de savoir s'il n'y a pas des trucs à la japonaise pour booster tes lessives.
    55
    Mardi 18 Août 2009 à 22:48
    merci Mellow pour ton commentaire si gentil… s'exfolier les aisselles sans mettre de savon, on y arrive assez vite…
    56
    Vendredi 16 Mars 2012 à 16:18

    Des années plus tard, merci pour l'astuce que je m'empresse de tester :)

    Je précise juste (au cas où quelqu'un lit) qu'il n'y a pas cette histoire de condition dans le mythe de Déméter et Koré. On rend Koré car Déméter affame les humains, sans aucune condition. C'est Hadès, qui faisant mangé en secret un grain de grenade à Koré la rend à moitié morte et l'attache définitement à son Royaume :)

     

    Voilà, voilà

    57
    Vendredi 16 Mars 2012 à 16:22

    Désolée, je lis les commentaires au fur et à mesure, donc j'ai encore un ajout à faire.

    Koré n'a mangé qu'un grand de grenade, et elle ne passe pas 6mois sur Terre, mais 2/3 de l'année... Soit 9 mois.

    Si il y a des hivers, ce n'est pas car Déméter déprime tous les ans, mais pour rappeller aux hommes son chagrin et les cycles naturels qui en découlent...

     

    Je suis étonnée des croyances sur ce mythe, surtout celle des 6mois de chaque... Ca vient d'ou ?

    58
    Mardi 20 Mars 2012 à 06:51

    merci simplicity pour la précision mythologique

    59
    Mardi 20 Mars 2012 à 06:53

    Simplicity, a légende de Koré vaut pour les régions où il y a quatre saisons, comme pour beaucoup de mythes, il y a des variations dans les récits, longtemps transmis oralement

    60
    Mardi 20 Mars 2012 à 09:30

    Pas ces mythes fondateurs qui sont écris depuis 700 BC environ...

    Avant d'être connu de tous à l'oral, le mythe de koré a été fixé et puis transmis... Il n'y a donc pas de variations possibles.

     

    Désolée, comme tout le monde, les petites erreurs sur mon domaine d'étude me font tiquer :)

     

    En attendant, ta technique : super :) ça marche!

    61
    Mercredi 21 Mars 2012 à 18:12

    merci Simplicity

    62
    Mercredi 21 Mars 2012 à 18:36

    D'ailleurs : pourquoi c'est pas plus connu ? On peut te citer sans soucis ?

    Car franchement, faut diffuser l'info :p

    63
    Samedi 24 Mars 2012 à 21:18

    Tu peux me citer sans souci bien sûr. Nous sommes tant conditionnés  qu'il est très difficile, dans le fond, d'accepter de ne pas se savonner les aisselles

    64
    Mardi 4 Septembre 2012 à 18:42

    boour Novaud,

    je ne suis pas sure que l'exfoliation soit vraiment au rendez vous, il ne s'agit pas de frotter comme un malade! Le brossage à sec du corps avec une brosse douce est très récommandé par les naturopathes, par ailleurs. et pratiqu en Europe du Nord. je trouve cette pratique très énergisante.

    mais je ne sais pas si j'ai bien répondu à vos préoccupations…

    65
    Mardi 11 Septembre 2012 à 23:24

    Un brossage doux utilise l'effet mécanique, il n'y a aucun produit employé. Mais je souligne et répète, il s'agit d'un brossage doux et non d'un étrillage. 

    66
    physalis
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:44

    Je vais pouvoir tenter l'experience aussi, j'ai reçu mon gant kassa synthétique (chez aromathologie). Tu le laves à la main ou en machine ?

    67
    sev
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:44

    Moi j'ai abandonné le gel douche pour le savon d'alep et le vianigre de cidre mais bon ... je n'ose pas me passer de l'once de déo acheté en pharma !


    avec les beaux jours il va falloir trouver autre chose ... peut-être essayer la gratounette... au moins un we !


    marrant ton pseudo : c'est mon surnom à la maison ;-)

    68
    Prudence
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:44
    Je suis bigrement intéressée aussi mais j'ai une forte transpiration et pas que sous les aisselles. Je ne sais pas si ça marcherait pour moi...
    Je teste. Verdict dans quelques jours.Merci!
    69
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:44
    J'ai essayé pendant 1 semaine après t'avoir lue il y a quelques mois.
    L'illusion a été parfaite pendant 4 jours puis que s'est-il passé? J'ai eu l'impression d'être suivie par une ... odeur les jours suivants!

    J'avoue que j'ai un peu triché en me vaporisant les aisselles avec de l'hydrolat de myrrhe au 4è jour.
    Je suis revenue la mort dans l'âme à mon déo et au savon.

    J'utilise pour me laver une serviette japonaise achetée chez Muji mais dont les mailles sont beaucoup plus serrées que ta dentelle qui est bien jolie ma foi.

    Il faudrait vraiment que je re-essaye pour voir... et sans tricher!
    70
    cahincaha
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:44
    Bonjour Venezia , cet article est très interessant, mais ne disposant d'aucun des accessoires utilisés , je me demandais si une fleur de douche pouvait convenir à cet usage. Merci.
    71
    Catherine
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:44
    Justement, j'ai un gant marocain, je vais essayer ce week-end, vu la chaleur qu'il fait ici en ce moment, ce sera un bon test.
    Merci pour tout Venezia.
    72
    fafa
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:44
    et la pierre d'alun:effet mécaique ou chimique?
    il existe des fleurs de vaisselle commeta gratounet rose qui viennent de CHINE en particulier
    73
    Catherine
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:44
    Verdict : ça a bien marché !
    J'ai utilisé le gant Kassa tout le week-end et j'ai même poussé le vice jusqu'à porter dimanche un petit haut manches trés courtes en tissu synthétique... pas une odeur...
    Je vais essayer de prolonger le test sur la semaine (vais-je résister ?!) par contre, je vais utiliser une fleur de douche parceque le gant est trés raide et ça fait plutôt mal....  A bientôt. Bisous
    74
    Prudence
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:44
    Je reviens pour donner le résultat du test:
    10/10
    Je suis épatée! moi qui transpire terriblement et de manière odorante, ça fonctionne! Je transpire toujours mais ça ne sent plus rien. Incroyable.
    Par contre, mes aisselles souffrent un peu, je frotte trop fort? Un peu de baume fouetté, c'est possible?
    En tous cas, un grand merci pour cette fabuleuse découverte et pour l'avoir partagé avec nous!
    75
    Catherine
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:44
    Test sur la semaine positif ! c'est incroyable comme ça marche bien, à condition de ne rien mettre du tout ! Je trouve que l'exfoliation avec le gant est plus efficace qu'avec la fleur de douche, et on s'habitue trés vite à cette caresse un peu rude...
    J'avoue que j'aime bien me savonner et mettre du déo maison, j'ai donc repris mes habitudes mais je suis ravie de connaître cette façon de faire, c'est trés efficace.
    Merci Venezia !
    76
    Romero
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:44

    Super ton blog !!


    Une question :  Faut il donc froter les aisselles sans savon du tout, qu'avec le gant ??

    77
    MissZoee
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    Super interessant ça! Dès que je retrouve mon gant gratouille, je vais essayer.
    J'aimerai bien lire l'article dont tu parle au début du post, peux tu me le transmettre par mail , ou bien me dire ou je peux le trouver?
    Merci d'avance.

    78
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    l'article est de Madame RAFFA et bien le bonjour à toi
    79
    Karou
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45

    Bonjour,


    après avoir été un peu sceptique sur ce procédé (merci au bourrage de crâne sur les produits de toilette depuis notre plus tendre enfance...!), j'ai testé pendant 2 jours et moi également je suis bluffée..............................


    Est-ce une info que l'on peut diffuser largement, faut-il citer ton blog ?


    Merci encore pour cette révolution !!! Je n'avais pas encore trouvé le déo dont je puisse être sûre de l'innocuité (même la pierre d'alun), donc la technique mécanique arrive comme le Messi !!!


    Je me souviens maintenant que Dominique Loreau dans son livre "L'art de la simplicité" en parle en disant  qu'avec un gant de crin/kessa on peut enlever toutes les peaux mortes du corps et simplement rincer avec de l'eau mais je n'y avais pas prêté plus attention que ça...

    80
    kallie
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    Et bien non ! ça ne fonctionne pas très bien sur moi, en plus je suis complètement rouge maintenant, et ça fait mal de faire ça tout les jours !!!!
    81
    isabelle
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    Je suis en train de tester votre méthode, mais avec un gant de toilette en microfibre. Je suis déjà fan de cette matière pour le ménage. Pour l'instant, c'est efficace. En tout cas, le gant et l'eau se suffisent amplement pour nettoyer, même en rentrant du footing. Le gant en microfibre pouvant être une alternative beaucoup plus douce que les gants exfoliants, je me suis dis que cette astuce pourrait intéresser certains.
    Bonne continuation, et encore merci pour cet article.
    82
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    Le conditionnement est plus fort que moi: je remets du déo depuis un moment mais c'est celui que je fabrique avec farnesol et lemonester. Il est perfectible...

    Et pour info, j'ai trouvé l'allusion au savon dont les "lipides semblent nourrir les bactéries".
    C'est dans la monographie du palmarosa p.85 du livre acheté avec toi:
    "Guide des HE" de E. Joy BOWLES. Le courrier du livre.

    Nos savons surgras ne seraient donc pas idéaux pour la flore. Mince alors...

    Beaucoup d'HE contiennent du farnesol ou farnesene (palmarosa, rose, jasmin...) donc je vais refaire mon déo avec ces HE et HA pour corser le farnesol qu'il contient...
    Je t'en reparle à l'occasion.
    83
    Jasméroli
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    Bonjour, Juste un témoignage : depuis que j'ai lu cette méthode de déodorant par exfoliation en mars, je l'ai totalement adoptée car elle s'est avérée la plus efficace jusqu'à présent. J'utilise une éponge gratounette douce (salle de bain, pas vaisselle) et rose (tout de même!), c'est rapide, pratique  et je trouve ça tout simplement génial que le minimum fasse le maximum (ce qui, pour moi, est une sorte de défintion de l'esthétique, de l'élégance). Hé oui, tout ça!
    Grand merci pour ce blog et cette présence attentive et bienveillante sur le réseau du partage.
    84
    kallie
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    hihihi, je suis toute contente d'avoir lu cet article, demain je m'y met ! parceque pour moi la pierre d'alun + déo fait maison = ça fonctionne pas si terrible que ça! En plus j'ai remarqué que si je porte un vêtement serré, il n'y arien à faire ça ...pue ! Je reviens d'ici quelques jours pour dire si ma gratounette fonctionne sur moi !!!
    85
    sissi
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    Très intéressant tout ça..
    Cela me donne une idée : si le but est de faire un gommage, ne peut-on pas essayer de temps en temps (je dis bien de temps en temps) un gommage des aisselles avec une crème gommante ou exfoliante pour visage par exemple ?
    Et comme j'ai chez moi de nombreux carrés de gaze de pharmacie, je me demandais si cela ne pourrait pas remplacer vos "grattounettes" qui m'ont l'air un peu ... grattantes..
    Merci d'avance !
    86
    zélie
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    Bonjour,

    Merci pour cette technique déodorante. Elle est désormais adoptée, et les déodorants se retrouvent en retraite anticipée...
    Je me demande si cette technique est transposable aux ordeurs de pieds...
    87
    Francesca
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    Bonjour Venezia! 
    J'adore ton blog, ton minimalisme et tes recettes... je suis aussi une princesse au petit (très petit!) pois et... je comprends!
    Dans un petit forum de filles "bio" en Italie nous allons tester l'éffet gratounnette , nous avons traduite pour le forum, faite mention de Venezia/Princesse - France et mis le lien vers le blog. 
    Merci beaucoup !  J'éspère que tu est contente de tout ça....  
    Merci de l'Italie!  
    ici le forum http://spaziolibero.forumup.it/post-17901-spaziolibero.html#17901
    (tous les liens sont visibles quand on est enregistrés)

    p.s. est-ce que tu est italienne?  ou bien tu aimes simplement Venise?

    si tu parlais italien, je pouvais gagner une demi-heure de ma vie ..... la demi-heure pour écrire ce commentaire :-)))))

    ciaooooooo !!!!

    Francesca
    88
    Francesca
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    Merci Venezia, merci beaucoup!
    Et voilà, tu es une amoureuse de Venise et je suis une amoureuse de la France.
    Oui, l'agriculture bio en Italie est bien avancée comme les cognitions sur l'alimentation bio, mais pour la cosmétique naturelle et bio, les HE et les savants sur ce sujet -ils sont quasi tous chez vous ! 
    (aussi un petit peu en Allemagne et Angleterre.... pas en Italie selon moi)
    Et les blog comme le tien, ils sont là, en France.
    Je trouve génial la Charte CosmEthique aussi !

    Donc, je suis souvent "chez toi" à te lire !
    Merci bcp !

    Francesca

    89
    Mellow
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    Bonjour PPP !

    Comment suis-je arrivée sur ton blog ? Je ne sais même plus mais en tous cas j'ai A-DO-RE ton article sur le "déo mécanique". Perso j'ai observé que pendant l'été il arrivait par périodes régulières que je me lave plus souvent les aisselles pour cause de grosse chaleur et que donc je mette autant de fois du déo : c'était la cata ! Odeur aigre, aisselles irritées...  

    Donc j'ai essayé la péthode que tu préconises mais avec un bête de gant de toilette et je sais pas si c'est l'effet psychologique mais je vois déjà une différence. D'autre part je trouve qu'il est très difficile de faire en sorte qu'il n'y ai pas du tout de savon qui touche les aisselles alors j'ai utilisé la méthode mécanique... sur tout le corps eh oui.

    Un des commentaires (je ne sais plus si c'est sur cet article ou sur un des deux autres sur les gratounettes) mentionne le livre "L'art de la simplicité" de Dominique Loreau. Elle y parle de la toilette sans savon avec juste une brosse et un "séchage exfoliant" à la serviette de toilette un peu rèche. Les serviettes de toilette vont plus souvent au lavage mais on n'utilise plus de savons divers (un pour le corps, un pour le visage) et on passe moins de temps sous la douche.

    Voilà, merci beaucoup pour ce blog très réussi et tous les conseils que tu mets à notre disposition !! 

    Mellow
    90
    Novaud
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45

     

    Bonjour,

     

    Vu le nombre de témoignages, ça a l'air de marcher !

    Cependant, il me reste une interrogation que, j'ai l'impression, personne ne semble avoir soulevée : sachant qu'il n'est pas bon d'exfolier sa peau tous les jours (même de façon douce genre avec rhassoul), cela ne devient-il pas anti-physiologique ? On crée alors un renouvellement trop rapide des cellules de la peau.

    Pour l'instant, je vais peut-être rester au bicarbonate de soude.

    Qu'en penses-tu ?

     

    Bonne journée !

     

    91
    Novaud
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45

    Oui merci ! Je ne savais pas qu'il y avait une différence entre brossage doux et exfoliation car je comparais ça avec le rhassoul qui exfolie en douceur. Et je ne savais pas non plus que c'était une pratique recommandée par les naturopathes. Merci beaucoup !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :