• Deux baumes pour Noël: un baume anti-crève et un baume précieux

    Pourquoi offrir des baumes? Parce qu'ils sont stables, sans phase aqueuse  susceptible d'être contaminée, qu'ils peuvent donc se conserver plusieurs mois sans problème, que ce sont de bons supports aromatiques quand on veut faire passer un message olfactif… et parce que je suis une inconditionnelle du massage des pieds.

    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/papillons/papillon_10.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Je les offre donc pour inciter mes proches ou mes amis à se patouiller les orteils et la plante, le coup de pied ou les talons, surtout avant de passer au lit. Sans maîtriser l'art complexe du massage " petonesque" de Michèle, je trouve que prendre soin de ses pieds le soir est une merveilleuse façon de saluer son corps avant de l'abandonner au repos, pendant que l'esprit se met en veille lui aussi. Je ne connais pas de meilleure incitation à la détente nocturne. Par ailleurs,en médecine chinoise, les plantes de pied sont tenues pour un microcosme de nous même. Y toucher, c'est entrer en contact avec notre corps tout entier.

     
     En panne d'alcool au moment des photos, je n'ai pu nettoyer le bord des pots.


    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/papillons/papillon_10.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.J'ai donc imaginé deux  formules  (à offrir ensemble si possible) spécial pieds. L'une pour enrayer ou court circuiter une crève, l'autre, très douce, pour apporter de l'apaisement avec une sélection d'huiles essentielles parfumées et d'huiles végétales potentiellement calmantes.
    Ce baume
    sent si bon que je m'en tartine les mains dès que je passe devant le pot. Je me suis aussi amusée à varier les formules de base. On peut s'en inspirer en changeant les ingrédients mais en conservant les proportions cire-huiles-beurres.

    Baume  anti crève

    24g cire d'abeille bio en feuille
    91g macérat huileux de laurier
    52 g macérat huileux de matricaire
    13 huile de jojoba

    huiles essentielles malgaches:
    saro 50gtes

    iary 30gtes
    poivre noir 5 gtes

    tea tree 15gtes
    lavande matherone 40gtes
    15 gouttes cos aox (anti oxydant)


    Les macérats de laurier et de matricaire sont anti-inflammatoires. L'huile de base de ces macérations est un cocktail à majorité d'olive ou de sésame. Je rajoute selon le contenu de mon frigo de l'onagre, de la nigelle, de l'argan, etc.  et un anti oxydant.

    Les huiles essentielles malgaches viennent de Bio-mada, dont le site très bien fait détaille leurs propriétés.

    Point important: quand on associe plusieurs huiles essentielles, outre le mariage olfactif, il faut aussi penser aux molécules actives qui vont cohabiter ensemble. Mieux vaut essayer de faire des choix  permettant de varier ces principes actifs, plutôt que de jouer au bulldozer avec des molécules présentes dans plusieurs huiles en grande quantité.  

    -Le saro (cinnamosma fragrans) renferme entre autres du 1-8 cinéole (qui lui donne sa note un peu camphrée), recommandé pour les problèmes respiratoires et ses propriétés expectorantes. Le saro est tonique, anti bactérien et très polyvalent.
    -le iary (psiadia altissima) est plein de terpènes anti inflammatoires
    -le poivre noir (piper nigrum), antalgique, réchauffe les extrémités, il est anti inflammatoire par la présence de béta-caryophyllène. J'en glisse très souvent à petites doses dans mes préparations remontantes.

    -le tea tree (melaleuca alternifolia) renferme juste un petit peu de 1-8 cinéole mais surtout  du terpinene-4-ol en dominante. Personnellement, j'apprécie son efficacité anti-bactérienne.
    -la lavande matherone (une variété de lavandula angustifolia): je mets presque toujours de la lavande dans les mélanges pour soigner tant je trouve qu'elle fait bien le lien. Elle est riche en linalol et acétate de linalyl, antalgiques.




    Baume précieux pour l’esprit et le corps

    60g huile de coco bio
    22g sésame
    8g inca inchi
    10g macérat huileux de rose
    15g macérat huileux de laurier
    2g aloe concentré
    20g cire abeille
    10g amidon de riz
    10gtes AOX COS
    10gtes EPP (extrait de pepin de pamplemousse, conservateur léger)

    Huiles essentielles:
    7gtes néroli
    15gtes rose otto diluée
    10gte santal blanc
    10gtes petit grain citronnier
    4gtes  géranium
    1gte girofle


    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/papillons/papillon_10.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.J'ai cherché un effet cosmétique avec des huiles pour peau sèche (sésame), polyvalentes (inca inchi) des macérats odorants (laurier et rose), de l'amidon pour atténuer l'effet de gras et du coco pour l'agrément du toucher.

    Le choix des huiles essentielles: néroli, rose et santal blanc pour leurs délicieux parfums et leurs propriétés apaisantes, le geranium bourbon vient soutenir l'odeur de la rose, la girofle boise le mélange. Quant au petit grain citronnier, outre sa senteur un peu pointue, il a des  propriétés sédatives comme les autres petits grains (extraits des feuilles des agrumes).

    Ne faites pas comme moi: emportée dans mon élan de touilleuse, j'ai tout mis au bain marie en meme temps pèle mêle, huiles, amidon, cire, beurres, ce qui n'a pas facilité l'incorporation de l'amidon. J'ai dû sortir le fouet à cappucccino et encore, je ne retrouve pas la texture très onctueuse que j'obtiens d'habitude en faisant d'abord fondre la cire (et les beurres s'il y en a) dans la simple compagnie de l'amidon avant de rajouter les autres ingrédients. J'en parle lors de cette précédente recette dont j'ai repris les proportions ici.

    Ce baume fait aussi merveille sur les mains qu'il adoucit et parfume.

    « Dentelles d'amandes à la rose et compote de pommes épicéeBaumes suaves sans cire... mais avec karité »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Décembre 2007 à 06:52

    Encore des recettes de baume pour tomber à la renverse. Venezia... tu es épatante.


    Je suis intriguée par ton dernier paragraphe, tu mélanges la cire et l'amidon puis tu fais comment ? Moi je mets toujours dans l"ordre: amidon+cire+beurres+huiles et allez hop tout fond gaiement au bain-marie. J'ai raté un épisode ?

    2
    Vendredi 7 Décembre 2007 à 07:13
    Malégria,

    A force de touiller de la cire,  j'ai remarqué quelque chose de très utile: si tu ne mets que l'amidon et la  cire (+eventuellement les beurres quand la recette en comporte) ensemble à chauffer au bain marie, en touillant pour incorporer l'amidon, la cire doit probablement enrober chaque grain minuscule. Ce qui fait que le mélange met plus longtemps à prendre, et c'est très pratique pour incorporer  ensuite les huiles sans devoir  réchauffer (donc on limite leur oxydation).  Par ailleurs,  la texture finale sera beaucoup plus fine. J'en avais parlé sur ce blog je ne sais plus où,  je vais remettre un lien.
    3
    Vendredi 7 Décembre 2007 à 07:18
    Hello, Patte,

    je pense que tout anti oxydant est le bienvenu, L'extrait de romarin bien sûr (sauf que je ne sais pas s'il est odorant ou pas).
    Pour le choix des huiles:
    -le néroli avait été acheté à prix raisonnable au Maroc, le santal en Inde et l'huile de rose est un mélange dilué, très abordable, d'Akamuti.
    Sinon, pour avoir une odeur vraiment suave, l'ylang aussi est délicieux avec juste un soupçon de girofle, de géranium, et des petites touches de petit grain et d'orange pour alleger le côté trop doux;.
    4
    Vendredi 7 Décembre 2007 à 10:21
    ça me donne envie de m'occuper de mes pieds ça !! en ce moment, les seuls que je masse doivent mesurer à peu près 10 cm !!
    Vivement que je puisse réutiliser les HE !
    5
    Vendredi 7 Décembre 2007 à 11:11
    Suite et développement de notre conversation... Je poursuis les patouilles petonesques, mais pas encore fait la chantilly...
    6
    Samedi 8 Décembre 2007 à 00:04

    bonsoir, venezia !  j'ai eu l'occasion de tester l'he de saro; mais j'ai eu vraiment beaucoup du mal avec son côté "camphré" ( très fort je trouve ) ;  


     intéressant de la marier avec le poivre ....


    patrica

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Lundi 10 Décembre 2007 à 20:50
    C'est vrai que le parfum du  saro a un côté médicinal , mais je le trouve assez tonifiant, et plus "œcuménique " que celui du tea tree.
    8
    Lundi 10 Décembre 2007 à 20:51
    J'aime beaucoup offrir des baumes…
    9
    Lundi 10 Décembre 2007 à 20:52
    merci…  A. Charlotte
    10
    Lundi 10 Décembre 2007 à 20:52
    je suis archi convaincue du bienfait de ces massages, meme si on n'y connait pas grand chose.
    11
    Lundi 10 Décembre 2007 à 20:53
    Tu peux prendre n'importe quelle creme pour ces massages; je finis souvent mes essais cosméto ainsi.
    12
    Lundi 10 Décembre 2007 à 20:54
    Missand, tu peux te masser sans He, uniquement avec du karité par exemple (surtout quand il est transformé en chantilly, ce qui le rend bien plus aéré).
    13
    Mercredi 12 Décembre 2007 à 10:05
    hummm des baumes fondants, j'adore les baumes, j'en fait aussi pour tout (ongles, courbatures, en barre, crèmeux...) ; je trouve très sympa l'idée d'utiliser des he "rares" pour changer aux propriétés étonnantes et au parfum exotique, merci ;)
    14
    Samedi 15 Décembre 2007 à 08:27
    e suis ravie d'avoir un message d'une autre accro aux baumes… merci iona
    15
    patte
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:42


    Bonsoir Princesse des baumes


    AOX COS = l'extrait de romarin anti oxydant ?


    Moi aussi je ne peux m'empecher d'embaumer mes petons chaque soir (et même le matin mais sans massage intensif). Et quelle sensation corporelle d'avoir la peau des pieds toute douce...très sensuelle pour soi et pour l'autre !


    Je mets de côté cette seconde recette. Bien que les HE employées ne soient pas dans mes moyens.Mais pas grave..le tout c\\\'est de les choisir pour leurs propriétés cosmétiques (bien plus que leurs vertus olfactives pour ma part...Sauf si c'est vraiment pour faire un joli cadeau)


    Merci et j'en connais qui dans ton entourage vont être gâtés

    16
    a-c
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:42
    je n'ai pas oublié la commande pour l'alcool.il sera livré la semaine prochaine....bises;A-charlotte
    17
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:42
    C'est extraordinaire la capacité que tu as à inventer autour des baumes.
    Cela donne toujours des choses superbes et utiles.

    Juste un mot sur l'HE de saro dont j'ai pu tester l'efficacité comme tonique physique et mental.
    Je ne la quitte plus.

    Merci pour tout!
    18
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:42
    Je ne vais pas partir sans faire l'apologie du massage de pieds qui devrait faire partie de notre hygiène quotidienne.
    En plus se masser c'est se donner de l'importance à soi même.
    Et qui mieux que soi même peut le faire?
    19
    MLK
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:42
    un massage des petons c'est pour moi un bon jour , bonjour mon gros dodo et les baumes offerts aux uns et autres une initiation à ce bon jour, ce lâcher prise dans les bras de Morphée en conscience et tout azimuts....le pied en somme à bientôt Venezia Mlk
    20
    robert
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:42
    Quel boulot!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :