• Gel polyvalent anti-bobos

     Pour être prevenu de la publication d'un nouvel article,il suffit de  s'inscrire à la newsletter.

     

    Ce gel est l'interprétation personnelle d'un produit réalisé par une marque spécialiste en HE (Puressentiel ) et que l'on trouve en pharmacie. Il marche très bien, n'est pas ruineux, est proposé en deux tailles, dont un tube mini de 5ml. J'en ai déjà souvent offert. Mais ça m'amusait de le refaire à ma sauce.

    J'ai testé récemment ma version sur le terrain (chute avec peau du tibia bien entamée), il fonctionne parfaitement, alors que je n'en ai appliqué que deux fois par jour.

     

    Gel polyvalent anti-bobos

    Attention à la balançoire…  (en fait, j'ai trébuché sur un muret d'ardoise, trop absorbée dans la contemplation des magnifiques peintures murales des havelis du Shekawati, Rajasthan)

     

    La formule en V.O., dosée à 10% de HE (avec 33 HE):

     Aqua, Alcohol Denat, Tannic Acid, Hydroxypropyl Guar, Coco Glycerides, Allantoin, Mentha Piperita (Peppermint) Oil, Pimpinella Anisum (Anise) Fruit Oil, Foeniculum Vulgare (Fennel) Oil, Rosmarinus Officinalis (Rosemary) Leaf Oil, Thymus Vulgaris (Thyme) Oil, Gaultheria Procumbens (Wintergreen) Leaf Oil, Juniperus Communis Fruit Oil, Lavendula Hybrida Oil, Citrus Medica Limonum (Lemon) Peel Oil, Melaleuca Leucadendron Cajaput Oil, Eucalyptus Globulus Leaf Oil, Cymbopogon Nardus (Citronella) Oil, Salvia Officinalis (Sage) Oil, Aniba Rosaeodora (Rosewood) Wood Oil, Lavendula Angustifolia (Lavender) Oil, Melaleuca Viridiflora Leaf Oil, Satureia Hortensis Oil, Thymus Serpillum Oil, Pelargonium Graveolens Flower Oil, Origanum Heracleoticum Flower Oil, Cupressus Sempervirens Oil, Ocinum Basilicum (Basil) Oil, Santalum Album (Sandalwood) Oil, Anthemis Nobilis Flower Oil, Cymbopogon Martini Oil, Pogostemon Cablin Oil, Boswellia Carterii Oil, Ravensara Aromatica Leaf Oil, Melaleuca Alternifolia (Tea Tree) Leaf Oil, Laurus Nobilis Oil, Myrtus Communis Oil, Helichrysum Italicum Oil, Cistus Ladaniferus Oil, Benzyl Benzoate, Citral, Citronellol, Limonene, Eugenol, Geraniol, Linalool.

     

    Il y a  donc de l'alcool qui sert à diluer les HE, de la gomme guar pour la gélification, de l'allantoine apaisante, de l'acide tannique, astringente, qui dans l'explication donnée pour les produits Hauschka peut calmer les démangeaisons (voir ici) et des cocoglycérides, une huile de coco modifée très émolliente. Plus les 33 huiles essentielles.

     

    Mon interprétation sur 50 g

     2,5g teinture d'achillée

    2,5g HE

    1g simulgel

    1 g ricinion 

    0,5g gomme guar

    0,3g conservateur

    31g hydrolat de menthe poivrée

    10g hydrolat de lavande

    5gtes elixir Rescue+5gtes  Environmental yarrow solution

     

    Préparer:

    1. hydrolats+gomme guar+élixirs: laisser légèrement reposer pour bien diluer la gomme guar

    2. HE+ ricinion: diluer les He dans le ricinion

    3. teinture d'achillée+conservateur

     4. simulgel

     

    Diluer 2 avec 1, puis ajouter 3, puis 4 Bien remuer

     

    Pour les HE:  75 gouttes,  environ 2,5g d'HE, 5%, soit moitié moins que la VO.

    6 tea tree, 6 lavandin super, 6 lavande fine, 5 niaouli, 5 eucalyptus citriodora

    4 romarin à verbénone, 4 thym géraniol; 4 bois de ho, 4 géranium, 4

    encens-myrrhe, 3 camomille romaine, 3 palmarosa, 3 menthe poivrée, 3 gaulthérie

    odorante, 2 épinette rouge, 2 citronnelle, 1 patchouli, 1 santal,  1 helichryse

    1 marjolaine à coquilles, 1 citron, 1 génevrier, 1 laurier; 1 ciste, 1 myrte

    rouge, 1 girofle clous, 1 carotte sauvage

     

    Mes choix

     La teinture d'achillée

    Bon cicatrisant et hémostatique efficace. Elle agit aussi sur les hématomes.

    voir par exemple ce qu'en dit l'excellent blog altheaprovence ici

    Les hydrolats

    Je commande celui de menthe poivrée par litre tant j'en fais usage (à la ferme de Saussac). C'est un excellent antalgique, avec des propriétés anti-bactériennes

      -lavande: cicatrisant et régénérant

      Les élixirs

      -Rescue: j'en mets dans toutes mes formules de soins d'urgence.

    - Environmental yarrow solution:  un élixir particulier puisqu'il contient à la fois des teintures d'achillée (yarrow en anglais) et d'échinacée, et des élixirs d'arnica, d'achillée et d'échinacée. Il est préconisé en interne notamment comme protecteur des radiations, pour soutenir l'immunité et comme anti-stress. Je l'utilise en externe pour compléter l'effet protecteur d'urgence du Rescue.

      Les HE

    J'ai modulé la liste originelle en tenant compte de ma pratique, on pourrait bien sûr faire d'autres choix.

     J'ai gardé:

      Mentha Piperita (Peppermint) Oil,  Rosmarinus Officinalis (Rosemary) Leaf Oil (romarin à verbenone pour moi), Thymus Vulgaris (Thyme) Oil, (thym à géraniol pour moi) Gaultheria Procumbens (Wintergreen) Leaf Oil (gaulthérie odorante pour moi), Juniperus Communis Fruit Oil, Lavendula Hybrida Oil (lavandin super pour moi), Citrus Medica Limonum (Lemon) Peel Oil,  Cymbopogon Nardus (Citronella) Oil,  Lavendula Angustifolia (Lavender) Oil, Melaleuca Viridiflora Leaf Oil,Pelargonium Graveolens Flower Oil, Santalum Album (Sandalwood) Oil, Anthemis Nobilis Flower Oil, Cymbopogon Martini Oil, Pogostemon Cablin Oil, Boswellia Carterii , Melaleuca Alternifolia (Tea Tree) Leaf Oil, Laurus Nobilis Oil, Myrtus Communis Oil (myrte rouge pour moi), Helichrysum Italicum Oil, Cistus Ladaniferus Oil,

      J'ai ôté:

    HE d'anis et de fenouil (d'abord indiquées pour la digestion), cajeput et d'eucalyptus globulus (plutot pour le système respiratoire en premier choix),  sauge officinale (antiseptique, mais je n'en n'avais pas), bois de rose (remplacé par du bois de ho dont je préfère l'odeur), sarriette, thym serpillum et origan heracleoticum,tous trois très anti bactériens mais j'ai mis du girofle à la place, et il y a par ailleurs beaucoup de molécules anti bactériennes dans les HE déjà présentes, cyprès (circulatoire mais il y a déjà du myrte et du citron), basilic saint et ravensara aromatique que je trouve moins directement liés à la réparation cutanée.

      J'ai ajouté:

    Eucalyptus citriodra, excellent anti-inflammatoire (à la place du globulus)

    Bois de ho en place du bois de rose

    myrrhe (associée à l'encens), très cicatrisante

    épinette rouge, excellent ant-inflammatoire

    marjolaine à coquilles, anti-bactérienne et fongicide

    girofle clou, antiseptique

    carotte sauvage, régénérante cutanée.

     

    Au total, mon gel semble moins costaud surtout avec l'élimination des HE de thym, d'origan et la quantité moindre d'HE mais j'ai contrebalancé avec d'autres ingrédients: teinture, hydrolats, élixirs pour jouer sur d'autres registres plus subtils et il s'est révélé très efficace.

     

    Gel polyvalent anti-bobos

     

    Je l'ai conditionné en mini-tubes noirs très chics (de 7ml, trouvés ici) à emplir impérativement aux deux tiers seulement avant de fermer, sinon, gare aux débordements.

    « Baume post-hématomesCrème cicatrisante à la lavande pour les mains (avec stabnatural) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 06:57
    nansou

    Bravo je t'admire de savoir refaire des préparations à partir de la liste d'ingrédients ! C'est impressionnant le nombre d'HE que tu as mises !

    Ton conditionnement est très chic, très pratique !

    2
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 13:23
    Pescalune

    Quelle formule !! Bravo pour ce travail de recherche et de formulation ! Ça doit en effet être assez "magique" comme gel :)

    Merci tout particulièrement pour la découverte de la Ferme de Saussac Princesse !! Un bonne adresse que je note précieusement car c'est exactement avec ce genre de personnes respectueuses de la nature que je cherche à travailler ;-)

     

    3
    Sylvie
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 18:24
    Contente que tu publies.
    Ce gel est une réussite et tu es très douée. ..en plus on peut le mettre sur les plaies ,tu as sûrement bien fait de mettre un pourcentage inférieur d huiles essentielles puisque il est efficace et 5%, c est déjà pas mal ...mais dis moi avec toutes ces huiles tu peux ouvrir une pharmacie. Remarque je dis ça et j en ai vraiment beaucoup aussi , mais je trouve difficile de faire une substitution , en remplaçant une huile par une autre , peut être avec la pratique. .je retiens pour la menthe poivrée☺
    Bises et merci
    4
    Samedi 15 Novembre 2014 à 11:41

    @Nansou,

    J'ai essayé de ne pas être trop redondante pour le choix des HE. j'ai longtemps été contrre la multiplication des HE, mais je dois reconnaitre que pour des soins polyvalents, c'est bien pratique!

    @ Pescalune,

    J'aime beaucoup les hydrolats de la Ferme de Saussac, bien parfumés et certains sont peu courants. On peut aussi obtenir des mélanges sur mesure.

    @Sylvie,

    c'est la pratique et la familiarité personnelle avec telle ou telle HE qui m'a aidé à choisir. c'est pourquoi je précise bien que d'autres déclinaisons sont bien sûr possibles. Il y a des HE que j'utilise depuis vraiment longtemps comme le lavandin super ou l'eucalyptus citriodora , pas très couteux et, selon mon expérience,  très anti inflammatoires. Mais on peut avoir d'autres expériences!

     

     

    5
    mlk
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 10:37

    J'aime tes interprétations et ce gel est très puissant, il atteint plus qu'une région


    et convient bien à la "sanguine" que je suis. Je dois même dire qu'il apporte plus qu'une grande force, il est chaleureux comme Vulcain… et mobilise l'esprit d'une main de , ben puissance rouge!!! mon sentiment


    Pour le fenouil, je serais tentée de dire qu'il lutte aussi contre les indurations de la chair blessée… C'est une "impression"

    6
    Lundi 17 Novembre 2014 à 10:12

    Je suis désolée, je crois avoir commenté au mauvais endroit.

    Tu m'as offert les deux mais à plusieurs années d'intervalle du coup je ne saurais comparer.

    Mais outre le tube qui me fait capoter, je trouve l'efficacité superbe l'ayant testée sur des piqures d'insecte, des brulures et mini coupures sur les doigts.

    L'efficacité y est, le parfum y est, la texture pénétrante y est. J'aime beaucoup.

     

    Quant aux formules incluant de très nombreuses HE, je crois qu' il y a de moins en moins de voix s'écriant que c'est aberrant. Il me semble que Bluetansy était adepte de ne pas mettre plus de 3HE à la fois et je n'ai jamais compris pourquoi.

    Si l'on ne majore pas bêtement les effets secondaires en dépassant le % maximal dans une composition, je pense au contraire que cela peut permettre d'améliorer le parfum, diminuer certaines toxicités et avoir surtout dans ce type d'indications, une action très polyvalente et large.    

    Evidemment nous ne possédons pas tous une aromathèque de folie mais bien entendu, on peut toujours faire avec moins comme tu l'indiques.     

    Merci et bravo!                   

    7
    patsch
    Lundi 17 Novembre 2014 à 18:35

    Tiens j'avais écrit un commentaire et je ne le vois pas ...


    Ravie de ta nouvelle recette depuis le temps que je guettais !


    Quelle classe , ces petits tubes noirs .

    8
    Mardi 18 Novembre 2014 à 12:00

    @Mlk,

    Merci pour ce que tu dis sur le fenouil, je ne connaissais pas cette orientation, je vais potasser. Quant à sa puissance, c'est l'effet recherché, et je me suis inspirée d'une formule déjà existante;

     

    @Michèle,

    oui c'est un "petit costaud"! il va falloir que j'en refasse car j'ai tout distribué!

    L'idée des tubes m'est venue après avoir découvert les jolis que tu as utilisés ici par exemple

     

    @Patsch,

     

    Moi aussi j'ai un peu de mal à maitriser ce nouveau blog (ce qui explique en partie mes maigres publications, il m'a déjà "mangé" deux brouillons! )

    9
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 18:57

    Ah, que de bonnes nouvelles : un nouvel article, j'ai enfin pu m'inscrire à la newsletter car je n'avais pas été informée. Puis le lien pour le tube que je trouve très bien.


    La formule me plaît beaucoup : je ne connais qu'un seul moyen supérieur à ce gel pour réparer une plaie (lol !).


    Je n'aurais pas pensé à utiliser la gaulthérie - bienheureuse gaulthérie - sur une plaie ouverte.


    Magnifique composition et je me sens moins seule désormais dans mon utilisation d'huiles essentielles multiples. smile


    Bises


     

    10
    gingembre
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 20:37

    Venezia, merci pour la recette de ce beau gel soignant.

    Ce qui nous incite à avoir une belle collection d'HE :)

    Elles sont si indispensables que je n'hésite pas à enrichir ma collection.

    Ces tubes sont ravissants !

    11
    Samedi 29 Novembre 2014 à 11:56

    C'est un travail énorme que tu as fait là, je suis bluffée. Tu as du voir que, en plus de problèmes de santé (qui s'améliorent) je suis un peu en errance; ton avis m'intéresserait ... bises.

    12
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 23:53

    Merci pour cette belle interprétation et également pour l'idée de conditionnement super pratique ! 


    Je profite de ce commentaire pour te souhaiter de très belles fêtes de fin d'année Princesse.

    13
    Dimanche 11 Janvier 2015 à 10:58

    Ma chère Nilou,

     

    merci pour tes vœux, je réponds avec un peu de retard car je n'étais pas devant mon ordi! Bonne année 2015 à toi aussi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :