• Huiles essentielles à diffuser: quatre mélanges selon son humeur



    Pour changer un peu des brumes de maison j'ai préparé, pour offrir en compagnie d'un diffuseur électrique, quatre mélanges d'huiles essentielles à utiliser selon son humeur.

    Je donne ici la liste des composants en mettant en premier -comme dans une INCI - les He présentes à plus forte dose, mais sans indiquer le nombre de gouttes, car j'ai fait ces assemblages "au nez"… ou plutôt aux narines, approchant d'une narine le mélange en train de se faire et de l'autre l'HE que je voulais ajouter, pour déterminer si ça collait, puis en rectifiant eventuellement. Travail de longue haleine ou plutôt de longs reniflages… Deux mélanges sont  présentés en flacons de 10ml, avec 7 à 8 HE chacun, deux en flacons de 5ml avec 4HE chacun.

    L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini02.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Comment ai-je sélectionné les huiles essentielles?

    -J'ai d'abord cherché ce qui se faisait (voir les liens à la fin de l'article)

    -j'ai regardé dans mes compositions personnelles les associations qui fonctionnent  bien: agrumes-patchouli, lavande-muscade, encens-petit grain citronnier. J'ai éliminé l'ylang ylang que j'aime beaucoup mais je n'étais pas sûre qu'il plaise au destinataire.

    -j'ai mis des agrumes dans toutes les formules pour les notes de tête, et parce qu'ils sont très agréables en diffusion et bien tolérés.

    -j'ai imaginé des parfums relativement "familiers" pour donner une sensation de confort olfactif 

    -j'ai un peu tenu compte des propriétés énergétiques des He mais sans y passer des heures, car je cherchais d'abord des harmonies olfactives.

    -j'ai aussi veillé, dans chaque formule, à avoir au moins une He qui "enracine" (sauge sclarée, patchouli, cèdre, muscade). Sauge sclarée et muscade sont classées comme notes de cœur dans les compositions parfumées mais je ne voulais pas trop alourdir mes mélanges qui sont à diffuser.

    J'ai préparé ces cocktails quelques jours avant de les offrir car les parfums ne se font pas tout de suite. Ils passent d'une sorte d'odeur en strates à une senteur fondue plus harmonieuse.

    L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini02.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.  En 10ml

    Thyms* (avec une note menthe douce)
    tonifiant désinfectant


    HE: cajeput, menthe douce, thym linalol, thym citron, citron, pamplemousse, sauge sclarée.


    Agrumes  (avec une note patchouli)
    Gaieté


    HE: citron, pamplemousse, bergamote, orange sanguine, mandarine, girofle*, patchouli, basilic sacré



    L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini02.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.  En 5ml:

    Lavandes (équilibré)
    Paix


    HE: lavande matherone, lavandin super, pamplemousse, muscade


    Encens (complexe, malgré le peu d'ingrédients)
    Spiritualité


    HE: encens (boswellia carterii), cèdre de l’Atlas, petit grain citronnier, pruche

    *Attention au choix des variétés de thyms. Privilégier les variétés "douces". Utiliser la girofle à dose mini.


    L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini02.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Liens:  où trouver de jolies formules toutes prètes?

    3 mélanges au Gattilier
    ici

    13 compositions chez Florame
    ici

    4 cocktails au Jardin des Nielles et des senteurs
    ici

    … et plus de 80 propositions chez Myrtea, classées en cinq catégories: 
    ici, à la rubrique "synergies aromatiques".

    On peut bien sûr se contenter d'une seule huile essentielle (j'apprécie beaucoup le sapin géant en hiver)… mais pour faire un cadeau, je voulais quelque chose de plus sophistiqué.

    L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini02.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Recommandations importantes

    -On diffuse 10mn en continu, pas plus. Trois ou quatre fois par jour suffisent.

    -On veille à ne pas choisir des huiles problématiques. Pas d'eucalyptus globulus tout seul (acceptable à la rigueur en mélange. Mieux vaut privilégier d'autres eucalyptus), attention à la cannelle, à la menthe poivrée, aux huiles essentielles riches en phénols, à celles qui sont neurotoxiques.

    -Eviter la diffusion en présence de chats, qui n'aiment pas ça: voir l'article de Raffa 
    ici

    -Recommandations et  indications sur les huiles à diffuser avec plus ou moins de modération: ici

    L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini02.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Et au risque de répéter: pas de diffusion quand on est enceinte, qu'on allaite, près de nouveaux nés, prudence avec les asthmatiques et les allergiques.


    « Pandanus et vacoas : parfums de feuilles, parfums de fleursRécapitulons: recettes favorites (et variations inédites). 1 Le corps »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Juin 2008 à 21:49
    Sper cet article, faudra que je revienne le voir quand j'aurais fini d'allaiter !!!
    2
    Mercredi 4 Juin 2008 à 22:09
    J'adore les mélanges à base d'agrumes et la synergie citron, pamplemousse, bergamotte, orange sanguine, mandarine m'interpelle et ressemble bcp à ce que je diffuse régulièrement (mais j'utilise plutôt de l'orange douce, l'orange sanguine sent "trop" bon pour le diffuseur). Par contre l'ajout de patchouli m'intrigue, il faudra que j'essaie. Je n'ai ni basilic sacré, ni girofle, donc je m'arrêterai là pour l'instant.

    Alors que je diffusais quasiment tous les jours cet hiver (j'ai reçu mon diffuseur en cadeau de Noël), je n'en ai pas du tout besoin ces derniers temps. Ca s'explique ce genre de chose ?
    3
    Mercredi 4 Juin 2008 à 23:00

    Humm, malgré mon nez vilainement bouché, j'en frétille d'avance ! Quoique j'aime beaucoup tes brumes... Bises.

    4
    Jeudi 5 Juin 2008 à 04:00
    venezia je sens d'ici toutes ces odeurs. Ton cadeau a dû faire une heureuse :) Je n'aurais pas le plaisir de te "copiter" sans vergogne car il manque toujours une ou plusieurs HE dans mes placards pour réaliser un de tes mélanges. J'aime aussi beaucoup les notes d'agrumes (surtout le citron) avec  qq notes de patchouly en fond odorant. Le basilic sacré attise ma curiosité.
    5
    Jeudi 5 Juin 2008 à 06:51
    hello, je confirme pas de diffusion pour les femmes enceintes, pour les personnes qui ont de l'asthme, c'est vrai qu'il faut faire très attention avec les huiles essentielles !!! bonne journée
    6
    Vendredi 6 Juin 2008 à 21:04
    Mieux vaut en effet répéter plutot que de considérer  cette information comme connue de tous
    7
    Vendredi 6 Juin 2008 à 21:05
    le basilic sacré (ou tulsi) a un parfum vert puissant.
    8
    Vendredi 6 Juin 2008 à 21:06
    La lavande matherone est proche olfactivement de l'officinale, plus ronde et simple je dirais. Le balsilic saint, c'est le tulsi indien, au parfum très puissant, que j'aime beaucoup. Michèle aussi je crois… La pruche (tsuga canadensis)  est un conifère canadien.
    9
    Vendredi 6 Juin 2008 à 21:10
    Le basilic saint me semble un peu moins gambadant que les autres basilics
    10
    Vendredi 6 Juin 2008 à 21:11
    C'est tout à fait un autre registre que les brumes… faut bien varier les plaisirs…
    11
    Vendredi 6 Juin 2008 à 21:14
    Je n'ai pas utilisé des huiles essentielles particulièrement onéreuses pour ces mélanges. Elles sont de toutes provenances (la drome provençale, bilby, florame, akamuti, purissime par ex pour les Citrus, tous bio).  Dans la mesure du possible, j'essaie de sentir avant d'acheter, parfois, on a de jolies surprises.
    12
    Vendredi 6 Juin 2008 à 21:16
    Patchouli et agrumes, c'est vraiment une associatio qui marche

    Sinon, moi aussi, je diffuse plus en hiver, souvent pour des raisons prophylactiques… et à la belle saison, j'ouvre grand les fenêtres…
    13
    Vendredi 6 Juin 2008 à 21:17
    En attendant… tu peux te bricoler des brumes sans HE
    14
    Vendredi 6 Juin 2008 à 21:17
    En fait, à la maison, je diffuse peu de mélanges, sauf sapin géant avec une pointe de citron, un mélange que j'aime énormément.
    15
    Samedi 20 Octobre 2012 à 15:34

    cela ne nous dit pas comment faire la préparation pour le diffuseur.

    Peut-on mettre des gouttes d'HE dans de l'eau tout simplement ?

    Merci de me répondre.

    Cordialement,

    Edwige

    16
    Dimanche 28 Octobre 2012 à 09:29

    Bonjour, totu dépend du diffuseur utilisé;

     

    j'ai donné ces formules pour utiliser pures dans un diffuseur électrique classique.

     

    Certains nouveaux types de diffuseurs utilisent de l'eau ; Il suffit alors d'ajouter le mélange d'HE selon les quantités recommandées par le fabricant.

    17
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:41
    Oh super, des associations de parfums made in Venezia. Je n'ai pas de diffuseurs mais j'y pense, j'y pense.
    L'encens me tente bien ainsi que celui à la lavande, au thym... tous en fait.
    Merci beaucoup.
    18
    patte
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:41
    J'ai comme l'impression que tu nous offres encore la "touche" Princesse...celle qui sait si bien jouer avec les parfums de ses he ! A rendre notre nez totalement accro
    J'imagine qu'il ne doit y avoir rien de commun entre un mélange fabriqué avec des He Bio Mada ou Le Gattilier comparées à celles  plus accessibles d'un grande site commercial
    Tu mets du citrus partout. Et je reprends le mélange qu'on m'avait offert de Pranarôm et auquel je suis restée attachée : "Méditation et saintes odeurs"...et ô surprise ! Il y a des he de citrus dans toute la compo. Et pour la méditation du Nard bien sûr !
    Merci Princesse des parfums et amis de nos nez...
    19
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:41
    Coucou Venezia
    Alors je sent bien le dénommé "Gaieté" j'aime beaucoup le basilic dans les compositions,pour sa jambe légère et guillerette et pour moi il est féminin
    Bonne soirée et à bientôt
    20
    Catherine
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:41

    Quelle bonne idée cet article par la "Reine des parfums" Venezia...

    Je ne connais pas la lavande matherone ni la pruche. Je vois souvent cité le basilic saint, qu'est-ce exactement ?

    Merci pour ces bonnes idées.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :