• Hydrolats: la méthode douce… mais efficace

    Bien faits, c'est à dire suffisamment concentrés et élaborés dans le respect des plantes sans trop chauffer, les hydrolats sont de merveilleux compagnons de route.

     

     

    On peut les utiliser en externe ou en interne, en cure de quatre semaines notamment, à raison d'une cuillérée à café dans un verre d'eau, ou d'une cuillérée à soupe dans un litre à boire dans la journée.  En cuisine, ils s'accordent très bien, pour les plus doux, avec une salade de fruits, un sorbet ou dans certains gâteaux. On peut également en ajouter dans un jus de fruits ou de légumes, sur certaines salades, etc. Mes préférés dans ce cas: la rose, la menthe et la mélisse.


    En externe, chaque fois qu'il est possible de les substituer aux HE, je le fais, car les hydrolats sont bien  moins consommateurs en matières premières; leur efficacité thérapeutique augmente dans certains cas quand on  les couple avec les teintures correspondantes.

     

    http://mamidoo.free.fr/html/gifs/personnages/anges/fee029.gifTous les hydrolats cités ici sont théoriquement sans conservateur.  

     

    Menthe poivrée

     

    L'un de mes préférés. J'utilise généralement celui d'Essenciagua. J'en mets systématiquement dans toutes les préparations anti douleur car son effet antalgique est vraiment avéré.

    Je l'utilise parfois en vaporisation sur le visage comme un tonique.

    L'été, je le mélange à parts égales avec de l'hydrolat de géranium et de l'hydrolat de rose pour obtenir un effet frais.

     

    Menthe verte

     

    Un vrai parfum de menthe chewing gum. Son parfum est si puissant qu'il tient tête à la soude dans les savons.

    C'est un hydrolat produit notamment par Christian Nugier, le virtuose en la matière. Ses hydrolats résistent deux ans sans broncher dans le placard, à l'abri de la lumière et des trop grandes chaleurs. En commandant sur son site, la réponse n'est pas toujours rapide. A défaut, on peut passer par le site de Simplepluriels qui propose une partie du catalogue des producteurs qui adhèrent au syndicat Simples.

     

     

    Rose

     

    C'est aussi l'un de mes favoris.Je m'en sers pour couper à peu près toutes les teintures que je prépare (il se marie très bien avec l'encens et le ginseng) et j'en incorpore toujours dans les brumes de maison.

    En cuisine, je fais très régulièrement ces "dentelles d'amandes". Voir ici clic la recette. Le parfum resiste à la cuisson.

    Celui d'Essenciagua (rosa damascena) est très parfumé. L'hydrolat de rose centifolia de Sylviane Reina est également une réussite. Quand on le trouve sur certain salons bio, Michel Thouzery, installé dans les Pyrénées (syndicat Simples) fait un hydrolat de rose de Provins délicieux. 

     

    Pissenlit

     

    Ma découverte la plus récente. Une merveille pour la peau, je me démaquille un soir sur deux avec cet hydrolat passé sur peau déjà humidifiée. Je l'ai trouvé chez un distillateur qui fait des produits formidables et parfois inattendus; il est installé en  Drôme provencale. Son site:  la ferme de Saussac.

     

    Je prépare aussi ce mélange d'hydrolats à parts égales : carotte-pissenlit-menthe poivrée, que j'utilise à  raison d'une cuillére à café dans un verre d'eau comme draineur du foie.

     

    Carotte

     

    En interne comme en externe. En ce moment, j'utilise celui de la Garrigue en essentielles, particulièrement bien fait

     

    Camomille

     

    Je mélange souvent camomille romaine et matricaire (ce dernier à la Ferme de Saussac ou chez Florihana) comme anti inflammatoire et anti gratouillis (voir ici par exemple la recette d'un pschitt qui a aussi été utilisé comme calmant anti moustique)

     

    Encens

     

     Propriétés anti inflammatoires. Il permet aussi de couper les teintures d'encens en le couplant avec de l'hydrolat de rose pour arrondir. En France, je prends celui d'AZ, assez odorant; En GB, celui de Neoils.

     

    Helichryse italienne

     

    L'hydrolat des gencives sensibles qui saignent; une cuillére à café dans un verre d'eau en gargarisme. On peut varier avec le laurier ou  la sarriette (mais la sarriette est très forte).

    Il est aussi incroyablement efficace (à mes yeux, autant que l'He) en pschitt, immédiatement après s'être cogné, sur l'endroit du coup, coupé à moitié avec de l'hydrolat de menthe poivrée, très antalgique

     

    Fleur d'oranger

     

    J'ai hésité à l'indiquer; je l'apprécie beaucoup, surtout en cuisine, mais je trouve que son parfum s'oxyde très vite. L'hydrolat termine donc le plus souvent sa courte vie dans les savons.Je m'en sers aussi comme base pour préparer une eau de toilette pour enfant.

     

    Je l'achète donc, en petit format, à Paris chez Sevessence (très grande finesse, mais  vendu cher)

     clic ici

     

     

    Cocktail anti inflammatoire

     

    … Dans un gel calmant antalgique (et anti inflammatoire)  avec des macérats huileux anti-inflammatoires, du simulgel, des extraits CO2 et du soothex. Ici, une formule préparée récemment pour soulager une sciatique; c'est juste un exemple, car je fais selon ce que j'ai dans mes placards: il faut suivre l'ordre pour introduire les ingrédients. Huiles d'abord, puis teintures, puis He, bien mélanger, puis continuer; on termine par le simulgel en jouant aux maracas avec le récipient -stérilisé -pour obtenir une texture gélifiée.

     

    8g tamanu

    8g macérat olive/laurier

    8g macérat thé vert/achillée/olive

    8 g macérat encens, benjoin/jojoba

     

    4g teinture de consoude

    4g teinture de griffe du chat

    4g teinture palo santo/rhum

    3g teinture de genevrier

     

    j’ai dilué les He ensuite

     

    15gtes HE laurier

    20gtes HE menthe poivrée

    10gtes He genevrier des rocheuses

    10 gtes He helichryse italienne

    20 gtes He eucalyptus citronné

    10 gtes He iary

    30 gtes He lavandin super

    20 gtes CO2 cassis arctique

    20 gtes CO2 airelle arctique

     

    hydrolats

    5g verge d’or

    25g menthe poivrée

    15g matricaire

    15g camo romaine

    20g katrafay (bio mada)

    20g ylang (bio mada)

    20g millepertuis 

    20g  achillée (nugier)

     

    40gtes geogard

     

    6g soothex

    1g elixir rescue

    10gtes elixir consoude

    7g simulgel

     

     

    http://mamidoo.free.fr/html/gifs/personnages/anges/fee029.gif Si on veut une formule en %, compter environ:

     

    15% huiles et macérats huileux anti inflammatoires dont -si possible 4%  huile de calophylle

    7% teintures

    2,5% HE et CO2

    68% hydrolats

    3% soothex (extrait d'encens, boswellia serrata)  en l'absence, remplacer par du bisabolol, du D panthenol etc;

    0,5%  elixir Rescue (fleurs de Bach) en l'absence, un hydrolat.

    0,7%  conservateur (geogard)

    3,3%  simulgel


     

    http://mamidoo.free.fr/html/gifs/personnages/anges/fee029.gifQuelques liens (non exhaustifs) pour les hydrolats

     

     

    Producteurs

     

    Fraisse et Quatronne


    (rose, millepertuis, etc)  ils n'ont pas de site; quelques uns de leurs hydrolats sur le site de Simple pluriels. On peut leur envoyer un courriel  à fraisse.quattrone@orange.fr pour obtenir la liste de leurs hydrolats

     

    Sylviane Reina

     

    Pas de site non plus. Envoyer un mail à sylviane.reina@wanadoo.fr 


     

    Ferme de Saussac

     

    clic ici

    Pissenlit, -une merveille-, aubépine, camomille matricaire,  etc et nombreux hydrolats … d'arbres notamment. Une vraie découverte

     

     

    Florihana

     

    clic ici

      Roses (alba, centifolia, damascena) , arnica, camomilles (romaine ou matricaire), laurier (excellent) etc

     

     

    Bio mada

     

    Sur son site (qui vient juste de changer de nom, il s'appelle l'astérale désormais) clic ici et chez Anthyllide à Paris.

    Somptueux hydrolats d'ylang et de vetiver, et plein d 'autres

     

    Christian Nugier

     

    clic ici

    (tout est magnifique, et l'angelique, exceptionnelle)

     

     

    La garrigue en essentielles

     

     Clic ici

    Superbe hydrolat de carotte

     

    Essenciagua

     

    clic ici

    j'aime beaucoup la rose, la menthe poivrée, la coriandre, etc;

     

    Groupement de producteurs Plante infuse

     

    Clic ici

    pour l'hydrolat bio,  rare, de rose de Provins

     

     Simplepluriels 

     

    Clic ici

     On y  trouve  une sélection d'excellents hydrolats des producteurs du syndicat Simples (Nugier, la rivière des arômes, Fraisse et Quattrone, etc)

     

    Informations sur le syndicat Simples

     

    clic ici

    avec la rubrique "Producteurs " qui donne la liste selon les zones géographiques et les sites web de ces producteurs, quand ils en ont un

     

     En Grande Bretagne, Neoils produit des  hydrolats très odorants et de grande qualité ( mais non bio) 

     

    clic ici

    dont myrrhe, encens, santal, mais aussi rose, camomille et lavande anglaises, etc.

     

     Hydrolats de producteurs corses

     

    L'Astratella

     

    clic ici

    peu de produits, mais grande finesse, excellente helichryse italienne.

     

     U Mandriolu

     

    clic ici

    Plusieurs hydrolats de petit grain (dont mandarine), très calmants le soir au coucher.

     

    Vitalba

     

    clic ici

    beaucoup de finesse là aussi

     

    Chez des revendeurs

     

    hydrolats bio un peu rares (dont thé vert) chez Huiles et sens

     

    clic ici

     

    et à l'Herboristerie Bardou

     

    clic ici

    Niaouli par exemple, difficile à trouver ailleurs

     

    On trouve également des hydrolats interessants en GB chez Luminescents

     

    clic ici

    ( dont un patchouli étonnant)

     

     

    Bilby propose aussi d'excellents hydrolats

     

    clic ici

     

    Pour AZ, il faut les sentir ou consulter les forums des aficionadas qui commentent les produits  (j'aime bien chez eux le tea tree et l'encens)

     


    Il ne s'agit bien sûr pas  d'une liste exhaustive…  


      http://mamidoo.free.fr/html/gifs/personnages/anges/fee029.gif

     

     

     

     

     

     

    « Savons de refonte: résumé de la technique de baseBaume à lèvres tomato-rose »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Septembre 2010 à 00:37

    Merci beaucoup pour ce précieux article !!! Justement j'ai un souci de gencive, et je pense donc tenter de l'ha d'hélycrise en interne. J'aime énormément celui de fleurs d'oranger, mais ce n'est pas très original. Merci pour les adresses.

    pox

    2
    Mercredi 1er Septembre 2010 à 07:56

    Pots pour les gencives, c'est en gargarisme. Je viens de le repréciser dans l'article!

    3
    Mercredi 1er Septembre 2010 à 07:58

    Personne n'en produit en Nouvelle Calédonie? Même ceux qui font la magnifique HE de santal? J'avais réussi en iInde, à récupérer un peu d'hydrolat de vetiver auprès de distillateurs… qui le jetaient

    4
    Mercredi 1er Septembre 2010 à 08:44

    Merci pour cet article Venezia, la récap des HA est très intéressante et la liste des fournisseurs précieuse ! J'avais fait une grosse commande d'hydrolats chez Simple Pluriel, j'ai beaucoup aimé.

    l'hydrolat de pissenlit... voilà qui m'intrigue, je ne connaissais pas !

    5
    Mercredi 1er Septembre 2010 à 09:30

    Merci Venezia pour cet article fort précieux et intéressant !

    Bizz

     

     

    6
    Mercredi 1er Septembre 2010 à 09:34

    Encore un topo super, merci.

    7
    Mercredi 1er Septembre 2010 à 10:32

    Merci à toi venezia pour ce récap super intéressant! Je ne savais pas que l'hélycrise pouvait aider les gencives qui saignent, je vais essayer!!! Bisous!

    8
    Kat
    Mercredi 1er Septembre 2010 à 11:09

    Merci Venezia pour cette ballade enchanteresse au pays des odeurs ! Tu nous offres là une grande fenêtre sur un étalage des plus tentants !

    Je suis passionnée par les hydrolats, mais pas encore assez au point, pour choisir avec finesse l'un ou l'autre. A part celui de rose (que j'aime beaucoup chez Bilby) et le cassis, je ne peux pas dire pour le moment que j'ai des préférences. J'expérimente, j'expérimente !....J'aime aussi la menthe poivrée qui a été le premier HA que j'aie essayé.

    9
    Mercredi 1er Septembre 2010 à 11:29

    Merci pour toutes ces infos !!

    L'hydrolat de menthe verte résiste à la soude ??? L'odeur reste dans le savon .? C'est bon à savoir, ça, merci !

    10
    Mercredi 1er Septembre 2010 à 11:45

    Merci pour ce récapitulatif.

    J'utilise principalement mes HA sur ma peau et un peu en cuisine mais jamais par voie orale.

    Maintenant que j'en sais plus, je t'avoue les regarder avec des autres yeux.

    Mes HA préférés: encens, menthe poivrée, cannelle et fleurs d'oranger.

    Je découvre pissenlit....Merci !

     

    11
    Mercredi 1er Septembre 2010 à 20:16

    Nous avons bien de la chance de pouvoir disposer maintenant de produits de grande qualité. J'ai des hydrolats d'ortie et de reine des prés de grande qualité.

    Les hydrolats sont précieux et polyvalents.

     

    Et nous avons bien de la chance d'avoir une Princesse aussi attentionnée !

    Merci de tes appréciations et des adresses !

     

     

     

    12
    Jeudi 2 Septembre 2010 à 22:35

    Jasy,

    je dirais que pour les hydrolats, la qualité est vraiment primordiale, sionon, ils ne sont pas efficaces.

    13
    Jeudi 2 Septembre 2010 à 22:35

    Pour le pissenlit, je fais des essais qui me semblent prometteurs sur les bobos de peau divers;

    14
    Jeudi 2 Septembre 2010 à 22:36

    Coucou Pescalune, je suis vraiment contente de ton passage ici entre deux magnifiques photos du monde des insectes.

    15
    Jeudi 2 Septembre 2010 à 22:36

    Merci à toi Luciefer.

    16
    Jeudi 2 Septembre 2010 à 22:37

    merci pour l'information, Je ne pourrai hélàs pas venir cette année et je le regrette beaucoup

    17
    Jeudi 2 Septembre 2010 à 22:38

    Coucou Lutin,

     

    L'hydrolat d'helichryse est aussi une petite merveille sur les bleus

    18
    Jeudi 2 Septembre 2010 à 22:40

    Kat,

     

    Les hydrolats sont un monde fasciNant et passionant et encore vraiment à explorer;  je trouve qu'on sous estime leurs capacités curatives; je pense que ça tient, entre autres, à la variabilité très grande de leur concentration  et del a façon dont ils sont élaborés.

    19
    Jeudi 2 Septembre 2010 à 22:40

    Oui, Sealeha, et la menthe poivrée aussi resiste bien.

    20
    Jeudi 2 Septembre 2010 à 22:41

    Par voie orale, c'est vraiment un très bon traitmeent de fond.

    21
    Jeudi 2 Septembre 2010 à 22:43

    Mlk,

     

    je n'ai jamais tenté encore l'hydrolat de pensée sauvage, vu le parfum de la tisane, je vois très bien ce que ça peut donner en hydrolat!

    Je n'ai pas cité l'hydrolat de melisse, si délicieux, car il n'est pas toujours bien réussi

    22
    Jeudi 2 Septembre 2010 à 22:44

    J'ai eu la chance de savourer ta confiture rose-litchis, un délice de délicatesse!

    23
    Jeudi 2 Septembre 2010 à 22:45

    C'est vrai que les hydrolats de producteurs de Simples sont très souvent au dessus du lot. Je vide  mes flacons d'hydrolatd 'ortie dans les shampoings

    24
    Jeudi 2 Septembre 2010 à 22:46

    merci nepenthes. Pour la recette anti inflammatoire, on peut vraiment adapter selon ce qu'on a à disposition.

    25
    flo
    Vendredi 3 Septembre 2010 à 19:37

    merci pour toutes ces infos...c'est une vraie mine d'or ton blog,

    26
    Samedi 4 Septembre 2010 à 21:25

    merci Flo

    27
    Samedi 11 Septembre 2010 à 17:33

    merci Colchique

    28
    Catherine
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:27

    Bonne idée cette récap Venezia.

    J'ai eu la chance d'essayer certains hydrolats de Fraisse et Quattrone, bien que je n'ai pas trop de point de comparaison, je les trouve très bons. Il me reste un peu de menthe poivrée et d'helicryse italienne, je les économise.

    On trouve de plus en plus d'hydrolats visiblement, vivement que je puisse tous les essayer 

     

    29
    Arlette
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:27

    Un grand merci pour ces infos sur les hydrolats et surtout les endroits ou l'on peut en trouver - je début et ce n'est pas toujours facile de savoir ou s'adresser quand on cherche les produits.

    Jasy

    30
    jacqueline
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:27

    merci pour ces infos de qualité , et le lien vers ces passionnés qui travaillent avec Amour.

    je me permets une petite annonce: la fête des simples a lieu cette année dans le Finistère, à Plouneour Menez , dans les montagnes d'aré. renseigenements à prendre sur le site www.capsante.net   ou directement au syndicat des simples.

    il y aura de belles rencontres à faire.et de beaux ateliers d'initiation , cuisine sauvage , cosmétiques et tables rondes et conférences.

    belle journée à vous

    jacqueline

    31
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:27

    Coucou Pescalune et ses bêbêtes loin de son jardin

    32
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:27

    Ton coktail anti inflammatoire est sacrément bien construit et l'on devrait danser la gigue avec et j'adore tes teintures et cela marche qui plus est(anti moustiques)

    J'aime beaucoup les hydrolats en tout et pour tout

    Pour mes yeux fatigués et rouges, j'utilise bleuet et plantain(Nuggier)ça marche très bien

    Pour la peau souvent pensée sauvage qui ne hume pas bien bon et carotte et monarde

    j'adore les menthes et la verveine et la mélisse aussi et je n'ai pas encore trouvé de ha de menthe bergamote, du coup, je fais en teinture et glycériné

    Pour les savons, je prends les eaux de fleurs d'oranger arabes, libanaises

    très sucrées et odorantes

    Tes dentelles amandées sont encore "en bouche" souvenir émue de douceur gustative

    Que du bonheur cet article PPP

    33
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:27

    Les hydrolats de Nugier ainsi que ses HE sont le must. Ayant eu la chance de le voir distiller du millepertuis cet été, je sais pourquoi.

    Même si le bavardage avec Anne Marie Causse du site Simplespluriel était délicieux, j'avais un assistant très studieux dans le local de distillation avec C. Nugier ;)

     

    Pour les corses, j'ai un faible pour Vitalba.

    La patchouli de Luminescent est très fidèle et odorant.

     

    Bref, je suis une adepte finie de l'hydrolat en interne, en cutané et en cuisine (la confiture de litchie à l'hydrolat de rose, j'en fais  tous les mois de décembre...).

     

    Merci!

    34
    Nepenthes
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:27

    super article ! tant pour les hydrolats, où se les procurer et ta recette anti inflammatoire. merci beaucoup

    35
    jerome
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:27

    <link rel="File-List" href="file:///C:UsersJJDERO~1AppDataLocalTempmsohtmlclip11clip_filelist.xml"> <link rel="themeData" href="file:///C:UsersJJDERO~1AppDataLocalTempmsohtmlclip11clip_themedata.thmx"> <link rel="colorSchemeMapping" href="file:///C:UsersJJDERO~1AppDataLocalTempmsohtmlclip11clip_colorschememapping.xml">
    36
    Colchique
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:27

    Venezia, merci beaucoup pour ce magnifique article bien construit et très riche en informations sur les HA. Bravo !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :