• Inde: quels pieds…




                    
                          Empreintes de pieds (incarnant ceux du dieu Vishnu) dans un temple d'Anegondi, près d'Hampi.
    Les adeptes de Vishnu se peignent au front le tikala, une marque en forme de U qui symbolise les pieds de leur divinité.


    En découvrant les centaines de statues de divinités qui ornent les temples du Karnataka, j'ai vite été attirée, puis intriguée, par la représentation de leurs pieds, tant ils sont charnus, charnels même. Pourquoi sont-ils aussi ronds? On marchait surtout pieds nus à l'époque où les sculptures ont été réalisées (du XII° au XVI° siècle), ce qui n'a pas tendance à les affiner …  Mais je suppose que ce n'est pas la seule raison. Ça m'évoque aussi une idée de solidité, d'enracinement, d'occupation à plein de toutes les parties de son corps.


                    
                                            Pieds -charnus- ornés de bracelets de danse … et d'une offrande de fleurs fraiches  


                     
                              Le pied très dodu de Ganesh, le dieu éléphant (Hampi)

    J'ai aussi été fascinée par certaines attitudes qui reprennent vraiment des positions de yoga.



                     
                                            (Halebid)


    Ici, le pied droit repose au sol sur un point qu'on appelle en acupuncture chinoise fontaine ou source jaillissante, zone très énergétique que l'on stimule notamment (au yoga) en tapant par terre avec le pied relevé de la même manière que sur la sculpture.


    .
                    

                                      Shiva dansant, plante du pied apparente, Halebid.


    Le dieu Shiva est, entre autres, celui de la danse. Le magnifique temple d'Halebid le met en scène et en mouvements comme dans une BD taillée dans la pierre.

    J'adore cette légende racontant la naissance du Gange. Shiva jouait de la flûte. Vishnu écoutait, si séduit que ses pieds se mirent à fondre, donnant naissance au  fleuve, dans le ciel. Pour éviter qu'il n'abîme la terre en y dégringolant dessus, sa descente a été amortie par la chevelure de Shiva.

    … nettement moins rigolo pour l'image de marque des petons, les classes inférieures seraient nées des pieds de Manu, le premier homme… les supérieures, celles des brahmanes, de sa tête…


                                  L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/disney/livrejungle/livre008.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

    « Inde: noix de lavage in vivoInde: encore les pieds… »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 22 Février 2007 à 08:48
    haaaaa, j'adore !!! Encore encore !!!
    2
    Jeudi 22 Février 2007 à 09:29
    Merci Venezia .....  fascinant tous ces petons.
    3
    Jeudi 22 Février 2007 à 13:58

    Etonnante ta remarque sur le point d'acupuncture. Le médecin que je voyais à Paris avait, dans son cabinet, une série de tableaux représentant les danseurs dont tu parles...


    La suite ?

    4
    Vendredi 23 Février 2007 à 11:40
    j'ai aussi des "mains" … à suivre dés que j'ai le temps…
    5
    Vendredi 23 Février 2007 à 11:40
    tout est si photogénique en Inde…
    6
    Vendredi 23 Février 2007 à 11:41
    … dodus
    7
    Vendredi 23 Février 2007 à 11:41
    un peu de patience pour la suite… ma chère Lunemalo
    8
    Vendredi 23 Février 2007 à 11:42
    oui, oui, mais j'ai volontairement cadré sur les pieds qui me fascinaient… pauvre shiva raccourci… j'ai d'autres photos de lui,  entier.
    9
    Lundi 26 Février 2007 à 22:24
    c'est pour tout ce que vous dites, Michèle et toi, que j'ai été fascinée par ces pieds indiens si solides
    10
    Catherine
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    Avant de lire le commentaire de Missand, j\\\'allais écrire exactement la même chose ! Merci Venezia
    11
    nimphea
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45

    merci venezia


    pour ta photo d'halebid,elle n'est pas en entier mais ça me fait penser au tribhanga (triple déhanchement) que l'on voit souvent souvent dans la statuaire indienne.

    12
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    Je suis aussi en admiration devant tous ces pieds, solides, sains et ancrés.
    C'e sont des modèles pour nous qui venons au monde avec ceux que nous ont donnés nos parents.

    Ayant l'habitude de voir passer des pieds de toutes sortes, j'avoue que je les trouve tous beaux, émouvants et tellement expressifs. Leurs propriétaires sont toujours surpris de ce que leurs pieds ...me "disent" d'eux.
    J'espère que je les réconcilie un peu avec cette partie de leurs corps dont ils ne prennent pas souvent soin.

    Sans compter les personnes pudiques de leurs pieds, ceux qui ne supportent pas qu'on les touche, ceux qui ne peuvent pas marcher nu-pieds, ceux qui en ont honte, ceux ne les trouvent pas beaux ...
    On devrait tous aimer nos pieds...
    13
    Catherine
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    Tu as bien raison Michèle. Pour ma part, j'ai les pieds trés creux et je n'ai pas d'équilibre. Je ne suis pas du tout ancrée au niveau énergétique.  Je m'efforce, depuis que j'en ai pris conscience, de marcher pieds nus, au moins chez moi,  et  depuis j'ai l'impression que  ma voûte plantaire s'est modifiée et que je gagne en surface de contact avec le sol, c'est incroyable. Je commence seulement à aimer mes pieds et à les soigner...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :