• Le plaisir de l'onctueux, suite…


    Soupe crémeuse avocat-coco

    L'image “http://perso.orange.fr/safran2b/Imini-gif7/lapin05.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Cette recette est un prétexte pour évoquer le nouveau livre d'Emmanuel et  Valérie Cupillard: Tout cru. Recettes sans gluten et sans produits laitiers (la Plage éditeur).



    Ce livre m'enchante car il explicite des méthodes qui métamorphosent les textures. On réduit souvent le cru aux légumes hachés, à la salade de crudités ou de fruits… bref, au râpeux…  Mais Valérie Cupillard explore la matière à la manière d'un plasticien et ouvre des pistes gustatives que je me promets d'explorer… en particulier la voie onctueuse, fondée sur les oléagineux trempés et réduits en purée, l'avocat, la banane, la crème de soja épaisse … et le coco. Bien sûr, elle n'est pas la seule à mener ces explorations dans l'air du temps, mais
    elle le fait avec un minimalisme inventif qui me ravit. Je vous conseille vivement sa lecture, incroyable source d'inspiration pour un prix très modique. Son défaut: il est trop court.

    L'image “http://perso.orange.fr/safran2b/Imini-gif7/lapin05.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Comme je suis dans les essais coco, j'ai donc tenté sa crème au lait de coco que j'ai rebaptisée soupe crémeuse avocat-coco car le vert de l'avocat ne se fait pas oublier. C'est un péché de douceur, d'autant que j'ai supprimé le jus de citron de la recette originelle pour jouer la suavité totale.




    Proportions pour une gourmande
    1/2  avocat
    125ml lait de coco (en version thai non bio, ce que j'avais sous la main)
    100ml eau froide
    une pincée de sel
    un quart de cuillérée à café de curcuma
    1/4 d'oignon cru (petit oignon, j'aurais préféré un petit oignon nouveau avec sa tige, je n'en n'avais pas).
    Passer au blender. C'est tout.



    L'image “http://perso.orange.fr/safran2b/Imini-gif7/lapin05.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. A mi chemin entre la soupe et le smoothie, dans la catégorie onctueux, ça vaut trois étoiles.


    « Vanille, coco, cacao : deuxième épisode…Centième article, anniversaire… et index »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Avril 2007 à 21:00
    Oh misère, encore des délices inhumains... vas-tu cesser à la fin ?? J'ai l'impression de mourir de faim alors que le dîner est juste fini (et qu'il était roboratif ;-))
    2
    Mercredi 4 Avril 2007 à 21:40
    faut lire les blogs avant de passer  à table…
    3
    Jeudi 5 Avril 2007 à 11:19
    rhhoooo coco-avocat ça pour lété le soir c'est top!!! lunamelo a raison ça donne l'eau à la bouche ...
    4
    Jeudi 5 Avril 2007 à 13:42
    … et meme au printemps, c'est pas mal…
    5
    Jeudi 5 Avril 2007 à 21:52
    Ben non, d'autant que le livre de V. Cupillard s'appelle "tout cru"…  c'est une soupe froide, comme un gazpacho sans tomate…
    6
    Mercredi 11 Avril 2007 à 01:10
    Ma soupe crémeuse avocat-coco transformée en presque smoothie par la princesse... je suis ravie ! merci du clin d'oeil sur Tout cru, le petit dernier...
    7
    Mardi 8 Mai 2007 à 14:51
    Oh, ce velouté a l'air bien appétissant... Je n'ai pas encore eu l'occasion de feuilleter ledit livre, mais déjà il me fait de l'oeil ;-)
    8
    Vendredi 15 Juin 2007 à 17:51
    Soupe froide ?
    9
    Samedi 16 Juin 2007 à 09:53
    Oui, fraîche plus que glacée pour ne pas trop endormir les saveurs…
    10
    physalis
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:44
    Si j'ai bien compris elle ne se chauffe pas cette soupe ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :