• Pois bleu (pour changer des verts… )

     

     

    A mon arrivée dans un hôtel de Bangkok, on m'a offert un "butterfly pea tea" de bienvenue d'un bleu si incroyable que je me suis aussitôt renseignée sur l'origine de cette couleur magnifique, purement végétale, ai-je découvert.


     

    Elle provient d'une fleur de la famille des fabacées (ex légumineuses), la clitorie de Ternate (ou pois bleu, pois savane,etc…  en latin clitoria ternatea) du nom de Ternate, une île des Moluques. C'est une plante grimpante tropicale à la pousse rapide comme celle d'une liane, plutôt grèle ((style jasmin), très riche en anthocyanes, pigments anti oxydants (et sensibles au pH, je prévois des essais kamikaze dans les savons). Les fleurs fraîches sont utilisées traditionnellement pour réaliser des collyres anti inflammatoires, séchées, pour teindre la nourriture, dont le riz, en bleu. Les feuilles, la racine et les graines ont également des propriétés médicinales. 

     


     

     

    P1200829.jpgJ'ai déployé une certaine ténacité pour en trouver à Bangkok…

     

     

     

    Mes premiers essais dès le retour à la maison

     

     

    http://safran2b.pagesperso-orange.fr/SmiliesKaos/pompom-bleu-fonce.gifEn tisane, au goût  très discret. les fleurs sont inodores.

     


    P1200822.jpgLe verre est embué car j'ai versé le liquide chaud. Il était servi frappé avec des glaçons en Thailande

     

     

     

    http://safran2b.pagesperso-orange.fr/SmiliesKaos/pompom-bleu-fonce.gifAvec du riz arborio

     


    P1200827.jpg

    La teinte obtenue est pastel

     

     

     

    J'ai  cuit le riz dans une partie de la tisane, ôté un peu de liquide en cours de route pour concentrer, sucré à la fin au sirop de kittul, j'ai rajouté des myrtilles séchées pour faire un ton sur ton et, au final décoré d'une fraise séchée (j'en ai trouvé sur un marché près de Bangkok).


     

    J'ai eu la chance de croiser un pois bleu en pot sur mon chemin en déambulant

     

    P1200791.jpg

     

     

     

     

     

    Liens

     

    P1200598.jpgL'heure bleue à Bangkok: coucher de soleil sur le wat Arun

     

     


    Voir ici pour des détails botaniques

     

    Voir ici un riz bleu

     


    « BlogDeux crèmes au P3R, avec Mlk en guest star »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 16:57

    Un mot, un seul : Waoooooooooou !!!

    bisous

    2
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 17:05

    Bon retour Venezia !

    Ah, ce bleu ! magnifique. Je suis certaine d'avoir vu cette plante en Côte d'Ivoire.

    C'est fantastique d'obtenir une boisson d'une telle couleur ; quant au riz, c'et extrêmement original ! D'après ce que je crois comprendre, cela ne modifie que peu légèrement le goût.

    C'est un retour en fanfare avec cette couleur splendide et intéressante. Merci !

    3
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 17:16

    Quel superbe bleu. Merci pour ces explications.

    4
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 17:50

    j'espère que tu as passé de superbes vacances ;-)

    Merci de nous faire partager ta découvete

    5
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 19:16

    Joli bleu...

    6
    Kat
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 19:49

    C'est superbe ce bleu ! Nature prévoyante et pourvoyeuse...quand elle rencontre une Venezia !

    Du riz bleu c'est bien joli !

    7
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 20:46

    merci pour l'enthousiasme Elkhtre, ça m'a bluffé ou plutôt "bleu-ffé" car le vrai bleu esrt rare en naturel

    8
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 20:48

    effectivement, c'est une plante qu'on trouve en Afrique, j'ai trouvé des liens à ce sujet. Le goût est peu prononcé comme je l'ai précisé, mais le  bleu enchanteur, meme si ce n'est pas vraiment une couleur culinaire

    9
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 20:49

    J'ai ét &ronnée e écouvrir que c'étit une plante, asszréssitante, à la fois peu rare et méconnue

    10
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 20:51

    ce n'étaient pas  des vacances, mais je conviens que ce type de destination peut preter à confusion…

    11
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 20:52

    Mlk, j'ai gardé l'eau de cuisson du riz pour œuvrer e week end! (même si tous mes cadeaux proprets sont loin d'être prets! )

    12
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 20:57

    qui reste bleu sans virer vers le vert ou le rouge

    13
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 20:57

    Je reconnais néanmons ue le bleu n'est pas un ton très culinaire… je pense qu'il passe mieux, psychologiquement prlant, dans un dessert… meme si je verrais volontier un duo riz bleu-riz noir

    14
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 22:12

    Vraiment splendide ce bleu ! Je ne connais pas cette plante mais peut-être l'a trouve-t-on en Côte d'Ivoire ?

    15
    Jeudi 25 Novembre 2010 à 03:56

    Blue Butterfly Pea ! je l'utilise en shampoing au Spa (que j'achete deja tout fait, honte sur moi !), il stimule la pousse des cheveux, les rend les plus epais et plus brillants.

    Ce bleu est magnifique, la tisane est vraiment jolie je ne connais pas les proprietes medicinales, mais ca donne envie de l'offrir en boisson fraiche.

    Ce qui m'etonne le plus, Venezia, c'est que tu sois deja rentree, que tu aies eu le temps de faire tes experiences et essais, et de les publier !

    On ne doit pas vivre dans la meme dimension temps ! A bientot

    16
    Jeudi 25 Novembre 2010 à 09:00

    Le coloris est magnifique et associé à du riz, c'est juste étrange!

    17
    Jeudi 25 Novembre 2010 à 09:20

    C'est trop beau cette couleur et il est rare de trouver des aliments comme ça :o)

    18
    Jeudi 25 Novembre 2010 à 11:17

    Quelle couleur ! Je ne connaissais pas du tout cette plante !

    Je suis impatiente de voir tes essais savonnesques, voire même baumesques peut-être ?

    19
    Vendredi 26 Novembre 2010 à 17:24

    En cherchant, j'ai lu qu'on la trouve effectivement en Afrique, c'est une plante tropicale

    20
    Vendredi 26 Novembre 2010 à 17:27

    Coucou Nathalie, vraiment ravie de te lire. Interessant ce que tu dis sur le shamping: il est fabriqué au Laos?

    La tisane est très spectaculaire (et j'ai visité un spa à bangkok où ils en servaient aussi en bienvenue) C'est légèrement sucré (à la feuille de stevia je pense) et proposé glacé.

     

    j'ai fait vite pour écrire larticle… tout en défaisant mes valises car je savais que j'avais un tout petit peu de temps pour moi… et ça me démangeait de tester le riz bleu!

    21
    Vendredi 26 Novembre 2010 à 17:28

    J'ai pens que la version sucrée serait un  peu moins détonnante qu'en salé. le bleu n'est pas une couleur alimentaire.

    22
    Vendredi 26 Novembre 2010 à 17:28

    Apart le curaçao bleu dans les cocktails, il n'y a pas grand chose de bleu à table.

    23
    Vendredi 26 Novembre 2010 à 17:29

    Nansou, pour les baumes, je me tate, je ne suis pas sûre que le pigment soit liposoluble, il faudrait que je fasse un essai de macération dans l'huile, mais j'économise ces fleurs!

    24
    Vendredi 26 Novembre 2010 à 17:30

    Colchique, tu es la reine des recherches internet, un immense merci pour ce lien qui donne à voir de magnifiques créations

    25
    Vendredi 26 Novembre 2010 à 17:31

    Le riz bleu est coneptuel, Loulou, je lui ai ajouté une fraise rouge pour l'apprivoiser!

     

    Je pense que le bleu pourrait rester puisqu'on ajoute un jus de citron pour faire virer la couleur de l'infusion  (donc à contrario, le bleu serait lié à plus basique)

    26
    Vendredi 26 Novembre 2010 à 17:33

    Si vousz habitez dans le sud, c'est une plante qui pousse facilement (à condition d'avoir des graines, bien sûr)

    27
    Vendredi 26 Novembre 2010 à 17:38

    Michèle, c'est vrai que les fleurs fraiches sont très suggestives (pour la forme surtout, pour la couleur, c'est moins flagrant quand même! )

     

    Je suis aussi très étonnée par ce ton très bleu; (c'est ce qui m'a fait cavaler tous azimuts dans Bangkok!)  J'avais mis dix fleurs pour un litre et demi d'eau au final car j'ai dû rallonger l'eau,  l'infusion étaitttrop foncée. ce qui est interessant, c'est ce bleu vraiment net. Si l'on en croit le lien donné plus haut par Colchique, le bleu semble rester bleu. Si c'est le cas, on va toutes planter des clitoria en pots, je pense.

    28
    Dimanche 28 Novembre 2010 à 17:04

    Deux essais déjà, pour l'instant peu concluants (mais j'attends  encore car la couleur change un peu). je pense qu les savons du lien donné par Colchique sont de la refonte. 

    29
    jp
    Dimanche 28 Novembre 2010 à 21:42

    Bien vu
    les semences sont disponibles en Europe
    et hop une nouvelle dans le jardin bleu

     

    30
    Dimanche 28 Novembre 2010 à 22:37

    Grr ! je réalise que le comm que j'avais cru poster n'est pas là ! je recommence, donc.  Je disais (je crois) que je trouve ce bleu magnifique et la photo du plat de riz très belle, digne de figurer dans un livre culinaire. Bravo ! J'ai hâte de voir ce que cela peut rendre dans un savon, on a tellement eu de surprises jusqu'ici...  

    Si en plus on peut trouver les semences facilement, je sens bien que je vais demander à Zhom de faire de nouvelles plantations ! 

    31
    Mercredi 1er Décembre 2010 à 12:02

    Merci de nous faire partager tes découvertes, quelle est belle cette fleur !

    32
    Mercredi 1er Décembre 2010 à 18:27

    Pour le bleu en tout cas, je suis persudée que c'est un ajout après saponification, au vu de mes diverses et récentes expérimentations!

    33
    Mercredi 1er Décembre 2010 à 18:28

    je pense qu'elles pousseront sans souci…

    34
    Mercredi 1er Décembre 2010 à 18:29

    Lolitarose, l'expérience ou plutôt les expériences savonnesques sont décevantes… je revienrdai en parler dès que j'ai le temps; en tout cas, le pigment n'est absolument pas liposoluble.

    35
    Mercredi 1er Décembre 2010 à 18:31
    36
    Mercredi 1er Décembre 2010 à 18:31

    Je vais tenter en teinture

    37
    Val
    Lundi 6 Décembre 2010 à 13:53

    Tu es comme moi, tu aimes bien la couleur et l'originalité, hi!!!! Bisous

    38
    Mardi 7 Décembre 2010 à 10:21

    Ce sont les petits plaisirs de la vie!

    39
    Mardi 7 Décembre 2010 à 10:22

    J'ai compris que tu t'étais trompée d 'article ,  les oignons taillés (que j'ai vu faire) m'ont aussi  épatée

    40
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    quel beau retour ! la vie en bleu, le riz ainsi paré est magnifique et bizarrement très  "appétif" accompagné de sa liqueur

    Bonne et belle table Venezia, à ta santé et ton retour

    j'aime beaucoup la robe plissée de cette plante fleur et j'ai hâte que la kamikase es savons se lance... les petits cadeaux propets sont prêts...alors plongeons dans le bleu

     

     

    41
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    Magnifique!

    Je reviens...

    42
    Colchique
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    Venezia, superbe couleur et magnifique plante !

     

    Merci beaucoup de nous présenter cette fleur qui donne une couleur à ta boisson et à ton riz du plus bel effet.

     

    J'espère que j'aurai l'occasion de voir sur ton blog un savon coloré avec cette fleur.

     

    Ci-dessous un lien où on peut voir un savon bleu teint avec cette fleur :

     

    http://www.aromavegetal.fr/aroma_vegetal/aroma_vegetal/evenement1_files/compositions%20des%20savons.pdf

    43
    Loulou
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    J'adore le bleu... mais je dois reconnaître que le riz bleu... passe moins bien. 

    J'imagine que Chabou va suivre avec attention tes aventures savonnesques avec cette plante que tu nous fais découvrir!

    Sera-t-elle aussi capricieuse avec Madame la soude que l'orcanette?

    Merci pour ce partage.

    44
    FD l
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    ça fait envie et ça donne effectivement plein d'idées... Si tant est que l'on puisse en trouver en France, même sèchées. Merci de cette belle découverte !

    45
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    Le ton des botanistes de l'époque était décidément très appréciable. On appelait alors un chat ... une chatte en l'occurrence (clitoria).

     

    Ce qui m'étonne le plus est que la couleur ne s'oxyde pas à l'air, ni à la chaleur car les divers pétales bleus donnent des infusions vertes d'habitude. Cela augurerait -il une réelle résistance au pH élevé?

    Tes essais seront suivis avec le plus vif intérêt.

     

    Comme Irène, j'ai cru voir cette plante de ce type ailleurs. Une liane avec des fleurs bleues, ça semble très courant dans les pays chauds, presque une  mauvaise herbe.

     

    Si le bleu ne me parait pas être une couleur immangeable, le riz sucré, oui! Je ne peux pas

    46
    CatherineNC
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    La boisson oui, le riz... non... hihi..

    Par contre, il serait intéressant d'essayer cela dans le savon et je suis persuadée que tu vas t'y atteler, si ce n'est déjà fait. Les savons du lien donné par Colchique sont magnifiques. Croisons les doigts pour que cela fonctionne.

    47
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    J'ai vu ces savons thailandais il y a quelques années au salon Beyond beauty.

    http://www.unnaco.com/index.php?main_page=index&cPath=5

    Ils étaient si beaux que j'en étais restée pantoise. Quant à leur rouge, déjà je me posais quelques questions...

    48
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    Nous l'avons donc, le rempoteur de clitoria Sir JP, et un peu de bergamote, merci JP

    Je me sens très effrontée

    49
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    Ces oignons!

    Ce sont ceux qui m'épatent le plus car ce sont des légumes très aqueux aux milles feuillets.

    C'est d'un kitsch superbe!

    50
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    Mince alors, je voulais répondre sur le message des mégumes sculptés.

    Mille excuses

    51
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:26

    légumes, pas mégumes. Je suis à la bourre. Je reviens pour la P3R!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :