• Quelques bonnes adresses bio en Béarn…

    Lors de ma virée béarnaise, j'ai découvert quelques producteurs bio qui me ravissent.




                                        Rosier de Banks en plein essor

    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/personnages/anges/fee030.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Le jardin de Momas, dont j'ai parlé très récemment: il est bio, traité amoureusement à la consoude et à l'ortie (la première plus efficace que la seconde, aux dires de Madame Teillard).

    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/insectes/abeille_14.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Les fromages de brebis, le caillé lactique et le greuil de Gilles Chabanier à Buziet (dans la vallée d'Ossau) que j'avais évoqué l'an dernier lors de ma balade de Ferme en Ferme (qui aura lieu de nouveau ce week end). Cette année, il ne participe pas car il s'est lancé dans la production pour des AMAP du Sud Ouest (…et fournit l'épicerie bio Le jardin d'Etienne à Bordeaux). Je suis retournée le voir.



                                 La vigne du Domaine de Souch, face aux Pyrénées

    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/personnages/anges/fee030.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Le vin de Jurançon d'Yvonne Hégoburu, un sacré caractère (elle apparaît dans le film Mondovino). Elle s'est lancée dans la viticulture à soixante ans, à la mort de son mari journaliste. Elle en a 80 aujourd'hui, pétille de vitalité et produit en biodynamie de délicieux Jurançons. Elle est installée à Laroin, au bout du bout de la route, au Domaine de Souch. Les papillons volètent entre les ceps qui contemplent les Pyrénées. Elle utilise l'ortie, la prêle, l'achillée, la fougère, la camomille, et bientôt la tanaisie pour traiter ses vignobles. J'ai dégusté des vins moelleux avec un équilibre virtuose entre l'acide et le parfum tout rond d'une mirabelle ensoleillée.    

    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/insectes/abeille_14.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Les miels de la Cité des abeilles de Saint Faust (tous ne sont pas bio, le tilleul est particulièrement parfumé) -encore sur les côteaux du Jurançon-, exquis écomusée consacré aux abeilles. On y trouve aussi de merveilleuses confitures miel-sucre. J'y ai appris que l'ajout de sucre était nécessaire pour éviter la cristallisation. J'espérais y trouver de la cire bio d'opercule pour la préparation de mes baumes, mais cette cire est immédiatement recyclée pour les nouveaux cadres: priorité aux ruches.



    Le jardin de Momas:
    05 59 77 14 71
    Le fromage de Buziet: 05 59 21 00 93
    Le domaine de Souch: 05 59 06 27 22
    La cité des Abeilles: 05 59 83 10 31



    « Le jardin enchanté de MomasVinaigre anti-inflammatoire au buchu »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Avril 2007 à 06:35
    Je  crois qu'elle apparaît au début du film.
    2
    Lundi 30 Avril 2007 à 09:17

    Si si au début et elle ensoleille bien le film par la suite aussi ! elle a de superbes chiens voleurs de fromage ;-) Je suis persuadée que ses vins sont extraordinaires vu le soin qu'elle leur apporte, mais J-M Carité ( "les bonnes adresses du vin bio" ne donne pas d'infos sur eux ) et question prix, c'est de quel ordre ?


    Magnifiques endroits en tous cas !

    3
    Lundi 30 Avril 2007 à 09:35
    Je n'ai pas mis de prix car ça dépend des cuvées. Elle vend assez cher… j'ai préféré ses jurançons moelleux, merveilleux car complexes, aux secs, Ses vins sont testés sur plusieurs sites  (mais pas forcemment  bio)
    Ses deux chiens (des gros "Patous" blancs) sont un poeme… toujours en quête de caresses, mais les pattes bien boueuses… elle a aussi un vieux beau chat -son chouchou- qui trône dans la salle de dégustation.
    4
    Mardi 11 Août 2009 à 08:59
    Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
    _________________

    dissertation
    5
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:44
    Que de délices!

    Mondovino a été pour moi un vrai choc.
    Etant plus sensible aux vins de Bourgogne, je n'ai pas souvenir de Madame Hégoburu dont le nom aurait dû me marquer pourtant...

    Merci pour toutes ces découvertes.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :