• Savon à la poudre de nard et à … l'encre de seiche

    DSCN8113.jpg

    Premier de l'an en Bretagne (le savon a dû s'en inspirer… )

     

     


    Je voulais un savon aussi sombre que parfumé. Le parfum est bien là, mais pour la couleur… c'est raté, on dirait un galet de marbre gris pâle. 

     

    Couleurs

     

    *Je raffole des pâtes à l'encre de seiche; chaque fois que j'en déguste, j'admire la couleur si sombre que donne un minuscule sachet d'encre. J'ai donc pensé qu'il y avait matière à colorer la pâte à savon. Pour que l'encre ne se sente pas seule, j'ai prévu d'utiliser un peu d'eau de mer rapportée de Bretagne.

    Pour vraiment tester l'encre, j'ai décidé de ne pas ajouter de  poudre de cacao, qui je sais, est un bon colorant.

     

    *En revanche, j'ai souhaité tester la poudre de nard, reçue d'Inde dans un colis cousu main aperçu déjà ici. Elle est sombre et dégage un parfum chaud avec des notes discrètes  de tabac. J'ai pensé qu'à défaut de colorer, elle pourrait jouer le rôle de fixatif. 

     

    *J'ai également incorporé un peu de beurre d'ucuuba pour doper les tons marrons. 

     

    Parfums


    *Je désirais des notes chaudes et sourdes à la fois pour s'accorder avec ce que j'imaginais comme teinte finale. J'ai donc dilué dans un macérat de clous de girofle à l'huile d'olive:


    -8g He de muscade

    -10g HE de cananga (un ylang, mais en version brut de décoffrage)

    -5g HE feuilles de curry (note végétale puissante à la limite de la saturation).

    J'ai préparé le mélange deux jours à l'avance.


    Huiles


    *Jai joué la carte des beurres, en faisant un mélange cacao-cupuaçu-karité-ucuuba. J'avais prévu entres autres du ricin, … sauf que j'ai oublié de le verser! Heureusement que je surgraisse. J'avais prévu un surgraissage entre 7-8, il tombe à 3-4 avec mon étourderie!


    DSCN8143

     

    Savon nard-encre de seiche

     (en g ou en %)


    Beurre cacao 100g

    Coco 300

    Cupuaçu 50

    Olive 200

    Karité 50

    Ucuuba 50

    Noix 200

    Ricin: 50g oubliés!


     350g eau de mer de Roscoff 

     

    1 sachet d'encre de seiche dilué dans les huiles avant de mixer

     

    A la trace fine:


    -1 cuil à café de poudre de nard


    -le mélange parfumé dilué dans l'huile aux clous de girofle


    DSCN8144Résultat: des savons très lisses et d'un parfum suffisamment complexe (enfin!) … mais d'un gris pâle moucheté de brun (le nard, que l'on distingue mal sur les photos)

     



    « Cérat vert anti dartreSavon au lait d'ânesse, aux épices tchai …et à fleurettes incrustées »

  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Janvier 2010 à 22:36
    Pour colorer en noir, j'utilise du charbon ou de la terre noire des Indes, mais je suis très surprise que l'encre de sèche n'ait pas fonctionné ! J'aurais pensé aussi que ça colorait très fortement...
    J'aime beaucoup la recette de ce savon, je la trouve très originale ! Et l'odeur doit être somptueuse. Cette poudre de nard doit est fabuleuse.
    L'HE de cananga dont tu parles me fait très envie...
    2
    Mardi 19 Janvier 2010 à 14:49
    Rhooo, ta recette est enchantante !
    Une belle idée ;-)
    3
    flo
    Mardi 19 Janvier 2010 à 17:24
    une recette vraiment tres originale (en plus de la veritable eau de mer...)la dernière fois que j'ai fait un savon noir (que je voulais gris d'ailleurs...) j'ai utilisé l'empatage noir d'aromazone, qui est tres efficace.J'aime bien l'idée de l'encre de sèche et de la poudre de nard.
    4
    Mardi 19 Janvier 2010 à 19:32
    J'avais repéré la terre noire des indes, je vais aller voir de plus près, merci Nansou.
    L'He de canaga est considérée au nez comem moins fine que ly'lang (ce qui est vrai) mais justment, pour les savons, c'est interessant car c'est une vraie costaude. Celle que j'utilse vient de lotusaromatics
    5
    Mardi 19 Janvier 2010 à 19:34
    Les savons ont maintenant légèrement foncé (surtout ceux coulés dans les moules en silicone) la couleur est brun clair. je doute que ça redescende jusqu'au noir!
    6
    Mardi 19 Janvier 2010 à 19:36
    je crois que c'est la première fois que je suisi vraiment contente d'un parfum savonnesque, car il reste un peu complexe
    7
    Mardi 19 Janvier 2010 à 19:58
    Je le trouve beau ce savon, fin et délicat  dans sa teinte justement, même si il n'est pas "noir" encre de seche. Je me posais la question, y'aurait il eu un autre resultat si cet encre de seche tu l'avais mis a la trace et non pas dans les huiles? 

    Je viens de faire un savon gris fonçé au charbon activé, au début j'etais un peu recalcitrante pour ce genre de teinte, mais le resultat est je l'avoue superbe et ça donne un savon bien mysterieux.

    J'avais hésité avec la terre noire des Indes et j'ai vu je ne sais plus où , que le savon moussait noir et tachait. Bon la dosage devait être assez élevé.
    Puis l'oxyde de fer, bien que certainement peu nocif à petite dose, me fait toujours un petit gloups interieur, puisque j'ai commencé a developper des allergies sur le visage avec mon ancien metier de céramiste ou  j'utilisais les oxydes, entre autre, à la pelle.
     En meme temps un savon ça se rince et la soude doit anéantir un peu tout ça.

    J'aime lire à chaque fois tes mélanges odorants, cela reste pour moi fascinant et tres instructif. 

     
    8
    Mardi 19 Janvier 2010 à 20:11
    -Mlk, moi aussi les épicees dans les savons  me plaisent beaucoup, je me souviens encore du merveilleux parfum de ton savon avec la poudre d'apices orientales
    9
    Mardi 19 Janvier 2010 à 20:11
    merci Mystic
    10
    Mardi 19 Janvier 2010 à 20:12
    Deciedemment, il y a plein de pistes pour le noir… merci flo
    11
    Mardi 19 Janvier 2010 à 20:12
    Michèle, je crois que j'ai très envie de partir me balader à nouveau… ça a dû m'inspirer
    12
    Mardi 19 Janvier 2010 à 20:16
    J'ai un peu hésité pour déterminer à quel moment j'allais ajouter l'encre. Peut être vais-je retenter une autre fois en essayant  à la trace.

    Michèle m'avait offert un sompteux savon très noir que j'utilise avec parcimonie pour le faire durer uniquement, le soir, sur les pieds.

    effectivement, en manipulant  beaucoup (et en inhalant) des substances un peu toxiques, ça peut fragiliser… je comprends mieux tes allergies multiples!
    13
    Mardi 19 Janvier 2010 à 20:39
    Lotusaromantics encore... je vais finir par craquer !
    14
    Mardi 19 Janvier 2010 à 23:49
    Et moi, je me retiens pour ne pas craquer à nouveau!
    15
    Kat
    Mercredi 20 Janvier 2010 à 09:33
    Un savon enchanteur ! La couleur grise est magnifique je trouve ! Et le parfum doit être sublime...je constate à chaque fois que la couleur reste 'élément le plus difficile à obtenir dans un savon ! Vrai ?
    16
    Mercredi 20 Janvier 2010 à 15:06
    ça n'est pas du noir, mais le gris de la mer à contre-jour, un gris très subtil. Quant au parfum, il m'interpelle et j'ai réussi à ne pas craquer encore pour toutes les merveilles de chez  Lotus aromatics, mais combien de temps cela va-t-il durer ?
    Est-ce que la quantité d'encre a pu jouer à ton avis ? 
    17
    Vendredi 22 Janvier 2010 à 14:35
    Merci pour la compagnie Mlkfolledebulles
    18
    Vendredi 22 Janvier 2010 à 14:36
    Je pense que la quantité d'encre a pu jouer, c'est pourtant ce qu'on met pour une platrée de spaghettis, mais on ne fait pas cuire les pâtes à la soude!
    19
    Vendredi 22 Janvier 2010 à 14:37
    Oui,  Kat, je trouve que la couleur est encore plus ardue à maitriser que le parfum…
    20
    Samedi 23 Janvier 2010 à 16:58
    Loulou, il est en train de foncer et de s'ocrer légèrement
    21
    jp
    Samedi 23 Janvier 2010 à 22:01
    la matière est belle
    on dirait une intaille grecque dans ces pierres laiteuses d'Anatolie
    22
    Dimanche 24 Janvier 2010 à 11:20
    Merci jp, je vais regarder de plus près ces "pierres laiteuses d'Anatolie",
    23
    Samedi 27 Février 2010 à 21:04
    J'aime beaucoup la couleur de ce savon, je la trouve très délicate, et en accord parfait avec le parfum du savon !
    24
    Dimanche 28 Février 2010 à 08:29
    Merci, Nansou. Il faura un jour que je teste en doublant la dose d'encre de seiche, comme on en a discuté.
    25
    Mercredi 9 Juin 2010 à 12:17

    Michèle, tu as raison de me faire honte, l'index n'est plus mis à jour depuis des lustres… en fait je passe… par google pour retrouver mes recettes!

    c'est le savon retour de grèce (1) avec effectivement du thym citron (en HE) et de la sauge en infusion (d'où le parfum herbacé) il est ici

    26
    Mercredi 9 Juin 2010 à 12:19

    J'ai remarqué aussi que ce savon bien parfumé au début a peu à peu perdu sa force olfactive (je n'en ai pas utilisé, j'en ai juste gardé un que je renfile à l'occasion).J'en suis étonnée car il y avait une bonne rasade d'HE. Je crois de plus en plus à l'importance de'ingrédients fixatifs.

     

    merci pour les commentaires, ça fait avancer.

    27
    Vendredi 18 Juin 2010 à 22:10

    merci Irène, et ravie que le chef de tribu apprécie

    28
    Catherine
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:32
    Encore un savon hors du commun de par sa composition et sa couleur.
    L'odeur du nard et de l'ylang me parlent bien.
    Donc l'encre de seiche colore bien pâtes mais pas le savon :) peut-être encore une question de PH ?
    29
    Irene
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:32
    Ah, les gris ...
    C'est une merveilleuse couleur, mariage de tant d'autres. Il existe un nombre infini de tons de gris, un vrai bonheur ...
    Un vrai bonheur également ton savon avec encore de très belles idées !
    Merci Princesse.
    30
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:32
    Poudre de nard, quel bonheur
    Tu es contente du parfum et moi je les trouve très doux à la vue
    je vais aussi utiliser ton cadeau eau de mer très limpide et qui tombe vraiment à pics
    euh! à flots
    Ce parfum doit vraiment être présent, je trouve que les épices sont merveilleuses dans le savon
    31
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:32
    C'est joli tout de même ce gris.
    Je me souviens que lors de mes recherches sur le savon noir naturel, tu m'avais parlé de l'encre de seiche mais je n'avais jamais tenté.

    J'aime l'idée de la mer déclinée sur tous les tons et surtout mariée à des effluves lointaines (nard, girofle, muscade, ylang...)
    C'est magistral!
    32
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:32
    La couleur est douce, pas seiche et le parfum, tu peux t'en réjouir est des plus prenant
    même au travers de son emballage
    la suite au vrai savonnage après son repos et pour l'instant il parfume aussi ses camarades
    au sec et j'ai tout noté et c'est toujours un grand plaisir de buller en bonne compagnie
    33
    Loulou
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:32
    Très inspirant ce savon dont j'adore la couleur!
    34
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:32

    J'aurais juré qu'il y avait du ricin tant la mousse est crémeuse, douce et glissante.

    Ces beurres donnent véritablement une belle douceur.

    C'est aujourd'hui un svaon très dur, à l'odeur vraiment trop discrète malheureusement mais j'ai adoré la mousse et le visuel moucheté.

    Bravo!

    35
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:32

    Je te le dis ici car l'index savon n'est pas à jour et je n'arrive pas à le retrouver

    J'adore aussi le savon bleu turquoise au thym citron à la mousse bulleuse et à l'odeur subtilement herbacée.

    Il est encore uen fois bien dur et j'aurais voulu lire sa composition pour la comparer avec ce qu ej'ai éprouvé en l'utilisant.

    Si jamais tu sais duquel il s'agit, je reviendrai. Merci!

    La forme ovale tient très bien dans les mains. J'adore aussi cette forme.

    36
    Irene
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:32

    L'éveilleur a fait une courte carrière dans ma salle de bain, mon homme l'ayant beaucoup apprécié mais je crains fort qu'à moins que ne le cache - ce que je ne ferai pas ! - le passage de ce beau savon soit encore plus court !

     

    La couleur est tout simplement magnifique, un gris qui a foncé mais beau, très beau.

    Et l'odeur, il est vrai, est prenante, bien présente, et elle va bien avec la couleur.

    Finalement, il a raison, le chef de tribu, de l'apprécier tellement !

    Bises

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :