• Savon marbré à 36% de lait d'ânesse

     

    Pour terminer cette première série, j'ai monté la quantité de lait d'ânesse utilisé pour dissoudre la soude quasiment au maximum.

     

    En effet, the Sage donnait comme plafond -avec 500g d'huile- 188g d'eau pour dissoudre la soude, j'ai choisi 183g en glaçons de lait, ce qui fait exactement 36,6% de lait d'ânesse par rapport au poids des huiles. 

     

    Comme je voulais du rouge (et oui, encore!), j'ai choisi des huiles claires et préparé mon mélange favori: poudre de rhubarbe et mica bordeaux.

     

     

    Parfum

     

    J'ai repris presque à l'identique un mélange de Rainbow meadow le  "serenity blend" qui associe deux parts d'ylang à deux parts de sauge sclarée et une de bergamote; j'ai remplacé l'ylang par du cananga, légèrement plus rustique mais qui tient bien dans les savons et dérapé un peu en versant la sauge! Pourtant, pour l'instant, c'est le cananga qui s'impose en douceur.

     

    dans 3g ricin:

    7 sauge sclarée

    6 cananga

    3 bergamote

      

     

     

    Huiles


    cupuaçu 50g 10%

    coco 125g 25%

    arachide raffinée 108g 21,6%

    gras de bœuf 100g 20%

    son de riz 117g  23,4%

     plus:

    1g CO2 romarin

    2g EPP

    un peu d'argile blanche

     

    183 de glaçons de lait d’ânesse  

    soude pour un surgraissage à 6-7

     

    Mélange à 38°


    Pour la couleur rouge


    Une grosse cuillerée à café de poudre de rhubarbe+autant de mica bordeaux dilués dans un peu de ricin et touillés à la cuillère magique. J'ai redilué le tout dans un peu de pâte à la trace assez fine, attendu un peu et reversé une partie de ce rouge dans le grand saladier. 


    J'ai touillé avec une pique puis versé  dans les moules; dans trois d'entre eux, j'ai versé le reste de pâte rouge pure, puis touillé à nouveau.

     

    P1220739.jpgJ'ai  versé le reste de pâte d'assez haut dans chacun de ces moules, d'où la tache rouge.

     

    Deux ont exactement le résultat que je souhaitais.

     

     

    P1220743.jpgLe marbrage léger s'accentue de jour en jour. Je voulais vraiment donner cette sensation "marbre", un peu nuageuse.

     

     

    Les autres sont néanmoins joliment marbrés.

    « Savons à 30% de lait d'ânesse et avec poudre de santalBlog au repos… »

  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Août 2011 à 12:48

    Jolis! dis moi, où donc achètes tu ta poudre de rhubarbe??

    2
    Mardi 23 Août 2011 à 13:19

    Celle que j'ai est un cadeau (de Moune, il me semble?) Sinon, on en trouve sur internet à l'herboristerie Bardou (où j'ai déjà commandé sans souci), sur France-Nature  et sans doute ailleurs.

    3
    Mardi 23 Août 2011 à 13:33

    Merci! je cherche une poudre végétale pour faire du rouge... je vais tester! ;-)

    4
    Mardi 23 Août 2011 à 14:15

    je l'utilise uniquement pour les savons. Elle réagit avec la soude car elle n'est pas rouge au départ. je sais qu'on peut  en ajouter à de la poudre de henné pour infléchir la couleur; pour d'autres usages, je ne sais pas.

     

     

    5
    Mardi 23 Août 2011 à 14:36

    Venezia, tes savons son très jolis.

     

    J'aime beaucoup le marbrage et la couleur. Bravo !

    6
    Mardi 23 Août 2011 à 18:37

    Oui, c'est pour les savons moi aussi! Je cherche à faire de jolies couleurs au maximum végétales, c'est un petit casse tête! 

    7
    Mardi 23 Août 2011 à 20:12
    Ils sont superbes, et ta synergie m'intrigue énormément ! Tu prends ta sauge où ? Ca fait un moment que je souhaite acheter cette HE, mais je ne parviens pas à me décider...
    8
    Mardi 23 Août 2011 à 22:05

    Merci Moune pour ton enthousiasme, ensuite, viendra l'heure des tests…

    9
    Mardi 23 Août 2011 à 22:06

    Ce mélange rhubarbe+mica donne l'un de mes rouges préférés car il est un peu éteint.

    10
    Mardi 23 Août 2011 à 22:08

    ce n'est pas végétal, mais l l'ocre rose d'Italie donne de très jois tons. pour le vert tu as spiruline et chlorophylle qui marchent bien… et plus si tu ajoutes des galets d'épinrad congelés par exemple ou un peu d'huile d'avocat non raffinée… 

    pour le jaune, le curcuma, etc. tu as de quoi t'amusrr.

    11
    Mardi 23 Août 2011 à 22:10

    Chabou, je n'ai testé qu'e le savon à 13% en lavage des mains et la  mousse est très moelleuse, je pense que le beurre de cacao marche très bien avec.

    12
    Mardi 23 Août 2011 à 22:11

    J'avais de l'excellente sauge sclarée achetée en GB chez neoils et là, on m'en a offert de la bio (mais sans étiquette! ). c'est une odeur amère un peu animale, un bon  fixatif, je trouve. Pour l'insntant, c'est vraiment le cananga le plus présent, mais ça reste très doux.

    13
    Mercredi 31 Août 2011 à 20:48

    Oui, l'argile blnache, c'est pur le velouté et qund je cherche des tons clairs.

    j'ai lu cet été le nouveau livre de Jean Claude ellena, parfumeur pour Hermès, (journal d'un parfumeur)et il y a un très beau passage sur la sauge slcarée:

     

    "Il y a deux ans, j'ai conduit au mois de juillet quelques visiteurs en Haute Provence pour voir les champs de lavande et sentir la sauge sclarée. Arrivés sur ces leiux beaux et austères, certains des invités sont remontés rapidement dans le bus pour se mettre à l'abri de l'odeur de transpiration humaine de la sauge que le vent transportait jusqu'à nos narines. J'étais heureux pour ma part de trouver  dans ces fleurs l'odeur de ma bestialité, de ma non-éternité, de la vie"

    14
    Jeudi 1er Septembre 2011 à 18:36

    Quoi, comment est-ce possible, ce si joli savon m'avait échappé !

    Il est vraiment beau et, tout comme toi, j'aime l'argile blanche dans les savons (je crois l'avoir déjà dit).

    Merci.

    15
    Samedi 3 Septembre 2011 à 17:59

    l'argile blanche meme en petites quantités apporte du velouté

    16
    Dimanche 4 Septembre 2011 à 14:52

    j'obtiens toujours des rouges soutenus avec la rhubarbe, c'est toi l'inspiratrice avec ces magnifques savons fleurs que tu avais imaginés

    17
    moune
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:17

    Rhho !!écoutes, il est superbissime !! J'adore les deux du dessus justement .

    Merci beaucoup vénézia de partager avec nous tes expériences.

    18
    chabou
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:17

    Il doit te tarder que la cure soit terminée, pour tester celui que tu préfères de cette saga.

    Tu nous diras !

    La lait d'ânesse a de merveilleuses propiétés mais je le trouve un peu "sec", je ne sais pas expliquer.Je lui ajoute du lait de brebis pour le moelleux.

    J'aime beaucoup la couleur que donne la rhubarbe, ça me donne envie d'en faire très vite

    19
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:17

    Je remarque que tu ajoutes régulièrement de l'argile blanche.

    Pour augmenter le velouté?

     

    Il y a une très belle sauge sclarée chez Nugier. J'ai lu dans mes tablettes que le mélange sauge sclarée + benjoin donnait un mock-ambré.

    Je vais tester.

     

    J'ai hâte de voir celui des 3 au lait d'ânesse qui a ta préférence.

    20
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:17

    J'aime beaucoup ces deux tons

    Il me semble même que ton marbrage représente des "grenouilles" tout pour me plaire

    Et aussi ta façon de dire ta "bestialité si vivante"

    J'en suis aussi, car j'aime à en pleurer la sauge, les sauges

    Celle de Grèce sont tellement chaudes et vives, j'adore

    La rhubarbe peut aussi donner des rouges très vifs, ou des orangés aussi

    tout dépend de la partie ou elle est diluée

    Merci à Moune alors entre lait d'anesse et rhubarbe, beaux savons

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :