• Savon papillon bleu au vétiver

     

     

    J'avais promis un savon au vétiver; je le voulais brut de brut… mais je n'ai pas resisté à l'agrémenter d'un papillon que je souhaitais bleu… et qui a fini par l'être… ouf, je n'y croyais plus…

     

    http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/papillons/anipapillon03.gifJ'avais en main de la très belle argile bleue très pâle, que je voulais tester bravement dans un savon, sans trop savoir quelle teinte viendrait. J'ai pensé: avec du bleu, des éclats verts de savons précédents … parfait pour un savon au vétiver.


     

     

    P1220239.jpgargile bleue+eau=rose mauve

     

    Sauf que: dès que j'ai dilué un peu de cette argile avec de l'eau déminéralisée, le mélange a  viré au rose-parme presque fluo… Ouille… j'ai donc vite rangé mes copeaux verts et sorti les roses pour rester dans la nuance, pestant d'avoir à faire un savon rose pour du veti-vert.

    Poussée par le démon de la curiosité qui ne me quitte guère, j'ai ajouté une pointe de couteau d'argile bleue dans la pâte…


     

    P1220243.jpgtoujours du rose…

     

    Pour le papillon, j'avais trouvé des petits élastiques bracelets en silicone (j'ai décou-vert l'idée ici sur le blog délicieux d'un garçon fou de savons… ). J'ai choisi de poser l'élastique sur la pate coulée et à peine solidifiée pour pouvoir colorer l'intérieur au pinceau avec l'argile bleue diluée. 

     

    J'ai préparé un savon surgraissé à 20% car la pâte très grasse se démoule très facilement du plexi. Ne pas craindre de voir de la graisse perler au démoulage, elle sera réabsorbée dans les jours qui suivent.

     

    Huiles

     

    480g coco

    60g beurre de cacao

    60 g sésame bio desodorisée

    une pincée d’argile bleu ciel dans les huiles

    1g extrait CO2 romarin (également pour renforcer le parfum très herbacé des HE choisies)

     

    Soude pour un surgraissage à 20 environ

    eau 220 (déminéralisée+de glacier)


     mélange vers 39-40°

     

    A la trace assez épaisse pour que les copeaux ne coulent pas au fond:


    -copeaux de savon rose brique dispersés au fur et à mesure


     -Parfum

    28g HE vetiver

    2g HE sauge sclarée comme fixatif 


    -une belle cuil à soupe de crème fraîche


     

    P1220246Ça chauffe dur  … et dire qu'on appelle ça la phase de gel

     

    J'ai posé sur le dessus trois bracelets en silicone et j'ai peint à l’intérieur. Quelques heures plus tard, j'ai assisté à la plus belle phase de gel que j'ai jamais pu observer  depuis que je fais des savons. La teinte était presque rouge, mes dessins à l'argile se confondant avec la couleur de la pâte.

     

    J'ai coupé des blocs (le destinataire veut des "gros savons") un peu de traviole d'ailleurs et débité une partie en tranches.

     

    J'ai posé le tout sur un plateau dans mon bureau qui depuis embaume le vétiver. Et pendant quelques jours, ayant plein de trucs à faire, je n'ai plus regardé.

    Immense surprise cet après midi. J'ai découvert que l'argile des dessins… était redevenue bleue.

     

    P1220255.jpgAbracadabra, les papillons sont bleus…


    http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/papillons/anipapillon03.gifLa pâte qui sent très bon reste plutôt beige, par endroits presque translucide, et surtout très roots… malgré les papillons et la fleur bleus.

     

    « Au pays des roses turques (4)Lavandin de Haute-Provence »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Juin 2011 à 07:16
    Ces bracelets, ma maison en regorge avec les trois enfants ! C'est une excellente idée ! Le parfum sauge-vetiver doit être FABULEUX !
    2
    Vendredi 24 Juin 2011 à 09:53

    Je ne connaissais pas du tout ces bracelets, ça me donne des idées pour la poterie... J'aime beaucoup le vetiver et rien qu'à les regarder tes savons lui rendent un bel hommage.

    3
    Vendredi 24 Juin 2011 à 11:05

    C'est quand même extraordinaire cette argile bleue qui devient rose avec de l'eau puis qui redevient bleue ...

     

    Même en cent ans ...

     

    De tous les savons que j'ai réalisés je n'ai eu que deux fois une phase de gel : je ne comprends pas. Un jour, j'essaierai - mais comment (!) de faire exprès ...

     

    Merci pour ce savon à la fois root et délicat.

     

     

     

    4
    Vendredi 24 Juin 2011 à 14:13

    Tu verras, Violette, on progresse très vite…

    5
    Vendredi 24 Juin 2011 à 14:14

    Comme c'est un vetiver sombre et puissant, c'est un parfum très enracinant

    6
    Vendredi 24 Juin 2011 à 14:15

    Il y en a de toutes sortes, j'en ai trouvé une petite série avec des fées de Walt dysney avec  papillon et fleur, mais je n'ai pas osé tenter les fées car le contour me semblait un peu minimaliste… on verra

    7
    Vendredi 24 Juin 2011 à 14:17

    Sur ce coup là, j'étais épatée, on aurait dit une transmutation alchimiste, ça rougeoyait à vue d'œil

    8
    Vendredi 24 Juin 2011 à 14:22

    J'ai dilué mon argile pour qu'elle reste assez pateuse et j'ai peint l'intérieur du papillon quand la pate venait à peine de prendre; peut être qu'ensuite avec l'exsudation d'un peu de gras, ça a effectivement fait baisser le PH.(en dessous de 7? puisque l'argile a viré au rose dés l'ajout d'eau, pH 7)

     

    l'argile était dfficile à peindre comme on peut le voir, je n'ai pas réussi à obtenir une teinte unie. Ceci dit, je n'avais pas de pinceau pointu sous la main…

     

    je pense qu'il y a plein d 'autres idées à trouver avec ces élastiques

    9
    Vendredi 24 Juin 2011 à 19:38

    Venezia, superbes savons ! Bravo !

     

    Je suis très fan de toutes les astuces pouvant nous permettre de faire des savons qui sortent de l'ordinaire.

     

    Je n'ai jamais utilisé de l'argile bleue, mais par contre j'ai déjà utilisé du colorant alimentaire liquide bleu vendu au rayon pâtisserie des grandes surfaces.

     

    Le colorant alimentaire liquide bleu, m'a donné des savons de couleur rose et une fois la saponification terminée des savons de couleur mauve.

     

    J'ai également essayé le colorant alimentaire liquide bleu associé au jaune dans du melt & pour et j'ai obtenu un superbe vert pomme bien vif. Si le bleu avait viré au rose ou au mauve dans mon melt & pour, je n'aurais pas obtenu du vert.

     

    Je pense que tes papillons sont devenus bleus, car le pH de tes savons a baissé.

     

    J'adore ta recette. Je suis vraiment tombée en amour pour les savons majoritairement coco surgraissés à 20 %.

     

    Je suis contente que tu aies pu observer une phase de gel. Personnellement je la recherche absolument.

     

    Est ce que la crème fraîche ne serait pas la cause de la couleur presque rouge que tu as observée au moment de la phase de gel, ainsi que la couleur beige par endroit de tes savons

     

    Normalement, la crème fraîche est constituée de 100 % de gras contrairement au lait qui contient du sucre. Le sucre va forcément roussir si un savon passe par une phase de gel. Peut-être qu'il y a du sucre sous forme de trace infime dans la crème fraîche.

    10
    Vendredi 24 Juin 2011 à 21:46

    Venezia, je reviens sur ton savon, car la crème fraîche m'intrigue rajoutée dans un savon.

     

    Le beurre est fait avec la crème du lait.

     

    J'avais fait un savon avec du beurre non clarifié. Mon savon ne s'est pas conservé et surtout, il présentait à certains endroits des pellicules brunâtres.

     

    Personnellement, je me demande s'il ne vaut pas mieux utiliser du beurre clarifié, plutôt que de la crème fraîche.

     

    Le beurre clarifié peut supporter les fortes températures :

     

    http://fr.ekopedia.org/Beurre_clarifi%C3%A9

     

    11
    Kat
    Samedi 25 Juin 2011 à 10:06

    Venezia "papillonne" joliment !  Très ingénieux cette histoire de "bracelets" détournés !

    C'est amusant comme toi aussi tu ne fais pas 100% coco ;  j'ai ajouté d'autres corps gras dans le mien.... la tentation d'obtenir autre chose.

    Je n'ai jamais senti le vetiver : à rattraper !

    12
    Lundi 27 Juin 2011 à 19:05

    Et dire que j'ai acheté de l'argile bleue il y a de cela un an et que je n'ai jamais tenté l'expérience. Je crois que je vais ressortir mon sachet dans très peu de temps ;-)
    Merci pour ce merveilleux savon.

    13
    Mardi 28 Juin 2011 à 16:01

    Je pense que ces papillons ne sont que le début d'une série d'expéreinces! iras-tu toi aussi en "voler" comme certaine?

     

    14
    Mercredi 29 Juin 2011 à 12:20

    Loulou, je vais chercher d'autres façons de les utiliser

    15
    Mercredi 29 Juin 2011 à 12:21

    Ka fée, merci pour ta visiter.

     

    Largile blee mise directement dans les huiles n'a quasiment pas modifié la couleur. Peut être faudrait-il doser plus?

    16
    Mercredi 29 Juin 2011 à 12:22

    Je suis impatiente de savoir ce que tu vas obtenir avec cette argile, Mlk

    17
    Mercredi 29 Juin 2011 à 12:23

    Kat, le vetiver devrait t'interesser, il se marie très bien avec la rose…

    18
    Mercredi 29 Juin 2011 à 12:25

    Merci pour ces précisions, Bruno,

     

    j'utilise la creme fraiche car elle contient environ 30 à 40% de matières grasses, donc moins qu'un beurre, etles risques d'oxydation sont moindres (je mets d'ailleurs un anti oxydangt, ici l'extraitg de roamrin)

     

    je ne connais pas de lieu à Paris où l'on peut trouver de la cire de tubéreuse. Sur internet en revanche, il y a des adresses en france ou en GB.

    19
    Mercredi 29 Juin 2011 à 12:28

    Colchique, l'avantage de la creme freiache sur le beurre, qu'il soit clarifié ou non,  (j'utilise très souvent de la creme frraiche dans les savons) ,c 'et qu'eklle est bien moins grsse: 30 à 40% maxi, donc les risques d'oxydation sont bien moindres.

     

    Quand tu clarifies le beurre, justeent (j'en utilise en cuisine, donc j'en fais très régulièrement) t, tu ôtes les impuretés et il est encore plus gras que le beurre non clarifié!

    20
    Mercredi 29 Juin 2011 à 12:33

    Colchique, `

    merci pour tes précisions;

    j'utilise très souvent de la creme dans les savons et avec ce dosage, et je n'ai pas souvent une phase de gel, en tout cas pas de cette ampleur!

    Je pense que les moules en plexi conservent bien la chaleur et contribuent à l'apparition d'une phase de gel… ainsi que la température extérieure.

    21
    ppk
    Jeudi 7 Juillet 2011 à 00:19

    C'est moi Ppk qui t'admire en secret! ayant été démasquée je viens te dire ce que je clame à qui veut l'entendre j'adore ton blog, tes expériences aromatiques, ta maîtrise de synergies, des parfums, ta prose... bref TOUT!

    J'avais vu l'astuce des fameux bracelets, et dès que j'en ai récupéré je vais aussi tester quelquechose avec.

    Merci encore pour ton merveilleux blog!

    22
    Mardi 19 Juillet 2011 à 19:13

    je rougis de ce message si enthousiaste, merci Ppk

    23
    violette
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:19

    ca fait envie d'en arriver a ce stade de maitrise du savon !

    moi je débute et j'en suis encore a la lessive de soude toute prete.

    un jour peut etre

    24
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:19

    Si je comprend bien ce serait l'huile qui permettrait à la couleur bleue de tenir ensurface.

    C'est incroyable car j'ai trouvé difficile de travailler l'argile en gardant ce bleu délicat.

     

    Quant aux bracelets, il y a à la maison une chambre où je pourrais en voler quelques uns en douce

     

    25
    Bruno
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:19

    Bonjour,

    Votre site est superbe d'autenticité. Et vos savons très originaux.

    La creme fraiche contient du gras = le beurre et le babeurre qui contient eau, sucre (lactose) et proteine (caseine). Le babeurre est donc un element "perturbateur" de la reaction d'esterification.

    L'argile bleu contient des oxydes de fers qui vont changer de couleur selon le PH et le degré d'hydratation.

    Connaissez vous un endroit à paris ou on peut trouver de la cire de tubereuse.

    26
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:19

    Un papillon ivre de nectar en somme, et quel nectar! j'aime le vetiver et ainsi allié , il devrait  fortifier et ragaillardir  l'âme du destinataire

    C'est vrai que cet argile est fort joli et surprenant, je ne vais pas tarder à l'utiliser aussi

    Fou, comme les savonniers ont l'art de la "débrouille", j'aime bien Raphaêl, mais ne peux voir certaines de ses photos, ce qui ne m'empêche pas de le lire avec plaisir

    Ton "roots boy" va s'envoler

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :