• Savon tout encens pour un nouveau mixer


    Depuis ma première expérience savonnesque il y a un an, j'utilisais un vieux mixer (plus de 30 ans d'âge) pour mélanger lessive de soude et huiles. Mais lors de mes deux dernières réalisations, j'ai remarqué qu'il faisait surtout… des bulles dans la pâte. Je passais donc mon temps à calmer le jeu en touillant à la spatule…  au final,  j'avais néanmoins de minuscules petits points dans la pâte, dûs à l'air qui restait emprisonné.

    J'ai donc décidé, vraiment à regret car j'y étais très attachée, de m'en séparer pour un nouveau mixer. J'en ai choisi un de marque- pour avoir, je l'espère, un appareil resistant- mais le plus minimaliste que j'ai pu trouver. Je souhaitais juste deux vitesses de rotation et un pied amovible en acier qui puisse se nettoyer facilement.

    Il fallait donc que je le teste très vite pour observer s'il y avait une différence. C'est ainsi que j'ai encore savonné ce week end…

    Pour l'inauguration, je voulais une idée qui me reste en mémoire. J'ai donc imaginé un savon très simple… mais tout encens ou presque, l'un de mes parfums favoris. … avec quelques tests supplémentaires car une partie était destinée à être coulée dans le petit moule en bois. J'en ai profité pour créer une recette œcuménique, en incorporant des ingrédients offerts si gentiment par l'une ou l'autre des sorcières savonnières…


    Parfum

    -5g environ encens en poudre, pilé comme je l'avais indiqué dans la recette Retour de Grèce 2.

    -dans 5g de macérat huileux laurier-carthame (préparé par Irène) +15g huile de ricin
    10g He encens (boswelia carterii)+5g He lavandin super

    J'ai ajouté un peu de vétiver à l'eau de dissolution, car j'aime beaucoup l'association encens-lavande-vétiver que j'utilise quand je prépare des chantillys de karité pour adultes. Je ne suis pas certaine que la quantité de racine de vétiver en poudre utilisée ici soit suffisante néanmoins…
     
    Un savon Retour de Grèce 3, balafré car j'avais des hésitations pour le format… et avec des minuscules points que l'on distingue mieux en cliquant sur la photo pour l'agrandir. La chlorophylle donne un vert profond en lisière.

    Un savon tout encens avec les mouchetures de la spiruline qui lui donnent un aspect kiwi, et les bords jaune vanille.

    Un cannelé au kiwi, légèrement malmené car j'ai démoulé un peu tôt…


    Couleur

    Je voulais faire des comparaisons chromatiques avec la chlorophylle. J'ai donc utilisé de  la spiruline.
    Dans 22g gel aloes à boire:
    2g de poudre de spiruline (offerte par Chabou). La spiruline est restée en suspension dans le gel. Le résultat est donc très différent; j'obtiens des mouchetures.

     Soude pour un surgras à 7-8

    Liquide de dilution pour la soude

    43g d'infusion serrée origan-sauge en glaçons (reste de ce que j'avais préparé pour le savon  Retour de Grèce 3) complété à l'eau de source (pour 350g liquide)+ 1 cuiil à café de poudre de racines de vetiver tamisée (cadeau de Malégria) mise dans l’eau juste avant l'ajout de la soude, ce qui contribue à la coloration rapide du mélange.

    Huiles

    Huile de coco indienne 242g
    Palme (Leader price) 240g
    huile d'olive 242g
    Beurre de Cacao  100
    huile de soja bio et vierge 180
    4 gelules  vit E

    Pourquoi encore du palme et non du karité?

    Parce lors de mes précédents essais qui incorporaient du karité et de l'HE de lavande, il y a eu formation de beaucoup de cendre de soude, phénomène  que Michèle a aussi constaté.

    Pourquoi l'huile de soja?

    Pour varier l'éventail des acides gras présents. En effet, l'huile de soja renferme 50% d'acide linoléique (celle de macadamia que j'aime beaucoup par ailleurs, 2,4% seulement) recommandé en cas de sècheresse cutanée. Comme l'huile de sésame, elle contient aussi de la lécithine.

    Caractéristiques selon Soap Calc

    INS 150
    Dureté 44, pouvoir détergent 16, effet hydratant 53, crémosité 27

    L'expérience avec le nouveau mixer

    Grande surprise: le pied du mixer (conséquence de la forme en cloche je suppose) colle au fond du saladier! Je l'ai laissé se ventouser, plutôt que de risquer des éclaboussements intempestifs… Mais il faudra que je m'entraine… 
    Bonus, presque plus de bulles! Il devient donc bien plus facile de repérer l'apparition d'une trace très fine puisque le liquide est bien moins "agité". J'ai donc coulé dès que j'ai obtenu la consistance d'une belle pâte à crèpes.

    Un savon très bcbg, en fait bien plus jaune clair que sur la photo

    J'ai réalisé sans histoire la moitié des savons dans des moules en silicone, et sans ajout de couleur.

    L'autre moitié a eu droit à un traitement expérimental tant pour les teintes que pour la forme.

    J'ai repris la technique de l'ajout du colorant par moitié dans la moitié de la pâte, après avoir coulé un fond jaune pâle. Résultat, j'ai quelques savons couleur vanille/glace au kiwi…

    Le parfum est vraiment très encens… et la pâte me semble plus homogène. Mission accomplie donc.


    Lien

    Sur les huiles riches en acide linoléique ou oméga 6 (le site de Passeport santé) ici
     
    Notre alimentation est en général trop riche en oméga 6 et carencée en oméga 3. Ici, il s'agit du choix d'une huile riche en oméga 6 pour application externe.

    « Savon retour de Grèce 3. La leçon de MichèleTeinture de fleurs et de graines de coriandre »

  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Août 2009 à 08:47
    J'aime beaucoup l'aloe ajouté à la trace pour la douceur et sur le blog de Ka fée,-dans sa rétrospective sur les couleurs-, il y avait un beau vert obtenu avec spiruline+aloe. Chabou, bien sûr que les points ont été la surprise! j'essaierai dans l'hule la prochaine fois… ou dans l'eau, car lorsque je prenais de la spiruline au petit déj, je mixais eau+spiruline avec un fouetr à capuccino, et ça donnait  un vert sans points…

    Personnellement, il y a liste d'attente pour les savons, donc je pense que je vais vite écouler mes 3,5kg… Je fais 1kg max car mon saladier à huiles est trop plein avec plus… Qu'as-tu fait hier?
    2
    Mardi 4 Août 2009 à 08:48
    La verson "kiwi" serait destinée à faire des surprises…
    Tu crois que tous les mixers à pied ne font pas ventouse?
    3
    Mardi 4 Août 2009 à 08:50
    Patte,

    j'essaierai une prochaine fois avec plus de vetiver en poudre. J'ai longuement cherché pour savoir q'il était interessant de préparer une macération huileuse au vetiver, mais je n'ai pas trouvé d'indications en ce sens.

    Pourquoi autant savonner? Pour ma part, parce qu'une expérience en appelle une autre…
    4
    Mardi 4 Août 2009 à 19:06
    Une question non pas sur le savonnage, mais sur l'huile de soja. Tu en trouves facilement ? Ca fait 2 ou 3 magasins parisiens que je fais ces jours ci et qui n'en ont pas (c'est pour préparer une huile anti-moustiques). Merci ;-)
    5
    Mardi 4 Août 2009 à 19:53
    je n'ai pas eu souci pour en trouver. je l'ai chetee dans un Naturalia; lequel? Ça je ne sais plus. Celui de la rue Montorgueil est en général bien achalandé. Sinon, il y a un biocoop assez récent sur le boulevard sébastopol ( à la hauteur de la rue aux ours) tu peux essayer là aussi.
    6
    Mardi 4 Août 2009 à 19:54
    Super joli ce marbré Chabou, bien plus net que mes savons pointillistes…
    7
    Mardi 4 Août 2009 à 19:56
    Je suis en train de finir ma palme leader price, un peu honteuse (mais je ne vais quand meme pas raconter des saldes ici… faut être honnète). La palme rouge, on en trouve partout dan mon quartier. La dérougie, je ne sais pas où.
    En tout cas, j'é ite maintenant karité-lavande-soude
    8
    Mardi 4 Août 2009 à 19:57
    Irène, certines huiles de palme sont ecolo correctes. Donc, on peut y aller.
    9
    Mardi 4 Août 2009 à 19:57
    Me voilà donc embarquée avec un pied ventouse!!

    ici, je savonne le soir tard quand il faiut chaud.
    10
    Vendredi 7 Août 2009 à 07:58
    CE savon tout encens me fait de l'oeil ! J'ai la poudre d'encens... y a plus qu'à !
    11
    Vendredi 7 Août 2009 à 12:00
    surtout avec ta virtuosité à faire des savons…
    12
    Jeudi 13 Août 2009 à 15:52
    Ce savon a l'air très sympa, tout comme ton blog. Pour la peine je te tag en jaune.
    13
    Jeudi 13 Août 2009 à 21:36
    merci pour ce tag… j'aime beaucoup la couleur jaune, très solaire… mais bon, j'avoue répondre peu aux tags…
    14
    Lundi 24 Août 2009 à 22:14
    pour le savon bcbg, je trouve que le savon jaune pale que j'ai obtenu fait très classique par rapport à l'aspect kiwiesque un peu destroy des autres.

    15
    Dimanche 24 Janvier 2010 à 21:35
    Puisque c'est celui que tu préfères, je suis vite allée relire sa formule!
    Encens-lavande ou lavandin, ça marche vraiment bien (et aussi avec du vetiver comme je le fais dans les baumes)

    Il y a aussi de l'huile de soja bio, qui fonctionne très bien , je trouve dans les savons.

    Un grand merci pour ces précieux tests… que je n'ai pas l'occasion de faire
    16
    patte
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:35
    oh ! mais y en a que pour les savons en ce moment !
    ¿Qué pasa? L'été appartiendrait il aux savoneuses déchainées ?

    Totalement candide..je note que le mixeur est nécessaire pour faire du savon...
    Et princesse : Le vétiver n'a pas son mot à dire dans le résultat du parfum tout encens ? même pas un petit chouilla ?

    Je t'embrasse Princesse qui par ton attachement à l'encens révèle sa part de spiritualité...
    17
    Loulou
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:35

    Vénézia, on fini par s'habituer au "pied-ventouse" du mixer. Depuis que j'en ai un qui fait cela, je fais mon mélange dans l'évier et non plus sur la cuisinière. Un savon en deux versions très différentes, la ersion BCBG pour Lolitarose et pour qui la deuxième version?
    18
    Chabou
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:35
    Je pense que l'aloé ne convient pas trop pour la dilution de la spiruline. Je n'ai jamais eu de points en la mélangeant à de l'huile. Mais peut-être voulais-tu des pois verts !
    Question philosophique : combien de personnes vont se laver deux fois plus avec cette production échevelée de savons ? Nous en avons aussi fait 1,5 k hier ;o)
    19
    Irene
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:35
    Cela valait la peine de changer de mixer ! Le mien ne fait pas ventouse, je ne comprends pas.
    Mon homme m'a interdit d'utiliser l'huile de palme pour les savons. Ce fut dit sur un ton qui m'a amenée à une obéisance inhabituelle chez moi mais je vais me renseigner plus avant.
    Tes expériences sont très intéressantes car, chaque fois, il y a une nouvelle façon de faire, et on s'enrichit de toutes ces techniques et "tour de mains" passionnants.
    Merci !
    20
    Loulou
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:35
    Vénézia, j'ai eu des pieds mixer qui ne faisaient pas l'effet de ventouse. Maintenant que je ne pousse plus du tout la trace, je reste prise avec celui-ci

    @ Chabou : j'espère que vous allez nous faire partager vos aventures savonnesques sur Potions...

    Ici, il y a trop d'humidité ces jours-ci pour en faire. Heureusement que la savonnite aigüe frappe sur la blogosphère... cela compense un peu!
    21
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:35
    Mes expériences  très prenantes, ne me font pas oublier ma promenade dans ton home
    et à mon grand bonheur, c'est savon tout ronds, dodus et pétants de santé
    J'adore, tous les prétextes seront bons pour savonner
    mais le manque de place et de matières premières me limitent
    le kiwi , ressemble à un trésor de la mer, il paraît très crémeux(il l'est à 27!)
    j'achète l'huile de palme à la vie claire bio et equitable, il vient d'Amerique latine
    mais je veux bien en savoir plus
    Michèle a parlé d'une huile de palme "dérougie" provenant D'Afrique et fait par les villageoises, celui qu'elles utilisent pour leur consommation
    La ballage au grand air me plaît
    22
    Chabou
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:35
    Rien de très spectaculaire dans notre savon, c'est un essai de marbrage qui sent très bon (fragrance). Je vous posterai bientôt mon avant-dernier.
    Hébergé par Hiboox.fr" />


    23
    Loulou
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:35
    Chabou, quel joli savon!
    24
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:35
    Je me régale, je me régale!
    C'est surprenant ce savon kiwi. C'est drôlement joli je trouve, on dirait presque du melt and pour vu d'ici.

    Les savons à l'encens méritent de vieillir pour développer encore leur parfum, presque citronné au bout d'un long temps d'attente. J'adore.

    Je ne vois pas le savon BCBG. Pourquoi ce qualificatif?
    25
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:35
    J'ai donc essayé le BCBG sans ajout de couleur mais dans une forme plus brute avec un tampon dessus.
    J'ai un petit doute d'ailleurs en relisant ton message mais il sentait vraiment l'encens.

    Ce qui me conforte dans ma précédente constatation que les savons à l'encens doivent impérativement vieillir pour donner le maximum de senteur.

    Des trois savons en tests actuellement, c'est mon préféré!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :