• Savons mentholés dans grand moule au four… C'est presque ça… 

    Suite de la saga cuisson au four…

     

      J'ai testé sur une partie de la pate de cette nouvelle série. Suivant les conseils d'Irène, je l'ai versée dans un "grand" moule en silicone (celui d'AZ, pas commode à démouler) et j'ai démarré le passage au four à froid. Le reste a fini dans des moules roses pour pouvoir faire des comparaisons. J'en ai aussi profité pour utiliser un cadeau de Michèle: une huile de tournesol "anti-projections", un nom qui m'amuse beaucoup car il m'évoque aussitôt la fameuse lessive anti redépositions du sketch de Coluche sur la pub. 

     

    Savon test menthe-copahu

     

    600g d'huiles

    Tournesol anti projections 30% 180

    Coco 30% 180

    Cacao 10%60

    Gras de bœuf 10% 60

    Macadamia 85g

    Olive raffinée 35g

    Vitamine E 1g

    CO2 romarin 15gtes

    10gtes EPP

    Pour un rendu cremeux de la mousse, j'ai associé une fois de plus cacao et gras de bœuf.

     

    Couleur

    une pointe d'ocre rose d'Italie+ mica glitter sienna (TKB) dilués dans un peu d’eau déminéralisée

     

    Quelques très fines tranches du récent savon citronné papillon glissées dans la pate (pour le grand moule)


    Eau 200g

    Soude pour un surgraissage à 8-9

    Fleurs de matricaire versées dans le mélange eau+soude, selon la méthode d'Alicia Grosso. Après la redescente de la température (j'aime bien saponifier vers 38°), j'ai filtré la solution au dessus des huiles.


     

    Parfum (4%)

     Une fois de plus le démon de l'expérience m'a titillé… J'ai donc testé une huile essentielle tirée d'une oléorésine amazonienne, le copahu (au parfum résineux doux mais tenace, voir ici par exemple un joli texte sur le copahu, appelé aussi copaiba et ici les informations données par Malégria sur son blog aux accents amazoniens…, Malégria, j'espère que tu te remettras devant tes fourneaux cosmétiques) pour voir si elle tiendrait tête à la menthe: pas vraiment pour l'instant.

    Nénamoins, cela semble mettre en valeur la profondeur fraiche de la menthe nana, celle des thés à la menthe marocains. Le copahu est très anti inflammatoire, cicatrisant (il renferme de nombreux sesquiterpènes) mais s'utilise à mini-doses. Je l'avais découvert via la marque Forest People qui propose de l'huile de copaiba. Ici, j'ai utilisé une distillation de cette oléo-résine. 


    HE menthe nana 9g

    He Baume de copahu 9g

    HE cèdre de l'atlas 4g

    dilués dans 2g d'huile de ricin bio

     

    J'ai donc glissé au four à froid ( avec le thermostat sur 60°), laissé trois heures, puis toute une nuit dans le four éteint. J'ai été contente de découvrir le matin que la surface n'avait que modérément granulé. Ensuite, il a fallu démouler, ce qui ne fut pas une mince affaire. Une journée entière au congélateur pour pouvoir extirper le bloc du moule.

     

    P1000574.jpgUne rose toute sage… qui sèche à l'air libre


    Depuis, la couleur a foncé si je compare avec les roses restées très roses. La texture est moins lisse, sans que ce ne soit flagrant. 

     

    P1000579.jpgLes cuits au four qui font plus brut. Le papillon du fond est passé au mica doré, celui du premier plan au mica bordeaux. On voit la coupe "à la serpette… "

     

    Pour sophistiquer l'aspect de ces savons que j'ai taillés "à la brute", je les ai tamponnés avec un papillon plus grand que celui de ma précédente expérimentation. J'ai aussi fait des essais de couleurs de micas.

     

    Il y a du mieux…

     

    « Savon au parfum citronné… finition mitigée au fourCacao cru-cannelle-zestes: un mélange anti-oxydant express »

  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Juin 2012 à 07:21
    Lol pour la lessive anti-redéposition... un savon Coluche en perspective ? La méthode d'Alicia GRosso m'intrigue. DE ce quej'ai compris, elle met les fleurs dans la lessive de soude puis filtre ? C'est ça ? Combien de temps laisse t-elle les fleurs ! Ta rose est superbe, je préfère la délicatesse de cette couleur plutot qu'après cuisson, mais tes tranchés sont tout de même fort jolis et utilisables de suite, grand avantage !
    2
    Mardi 12 Juin 2012 à 11:08

    En cherchant le modèle de mon moules, je suis tombée sur ce fournisseur et je donne le lien car il y a des choses intéressantes et même pour les bougies. Aïe, et j'ai également vu d'autres moules, nouveaux mais non, je n'irai pas (!).

    Ceci pour te dire, Venezia, que je ne comprends déjà pas qu'il soit difficile de démouler avec un moule rectangulaire en silicone. J'utilise le bleu que tu peux voir ICI. Si ce n'est lui, c'est son frère car j'ai le couvercle qui va avec et qui permet, entre autre, au moule de ne pas se déformer du tout.

    Alors, question également de matiériau ?

    Bien oui, il faut s'acharner, il n'y a aucune raison que j'obtienne un certain résultat et pas toi !

    Je suis d'accord avec la légère différence de couleur (il arrive d'ailleurs qu'elle s'estompe) et qui dépend également de facteurs que je n'ai pas encore réussi à déterminer.

    Peut-être que trois heures cela suffit mais comme j'obtiens un résultat parfait avec mes 2 heures à 60 et 2 heures à 65, je n'essaie même pas de changer ! Je ne tenterai pas avec un svon au miel,et cela a fait des petites bulles avec un savon au beurre. en dehors de ces restrictions, je n'ai rien remarqué d'anormal.

    Ceci dit, il est beau ton savon, des deux façons dont tu le présentes.

    J'aime bien également la méthode d'Alicia Grosso. Merci pour l façon dont tu as utilisé le copahu qui est toujours resté connoté pour moi aux produits anti douleurs.

    Merci Princesse et bises

     

     

    3
    Mercredi 13 Juin 2012 à 11:00

    Coucou emadra,

     

    je sais que tu as basculé dans la marmite… j'attends donc tes merveilles à venir de pied ferme!

    4
    Mercredi 13 Juin 2012 à 11:01

    nansou,

    Alicia grosso ne précise pas le temps , je pense qu'elle filtre tout de suite. De mon côté, j'attends jsute que la température descende un peu, cela se fait assez vite car je mets le becher dans un bain d 'eau très froide.

    5
    Mercredi 13 Juin 2012 à 11:17

    Irène,

    Merci pour tes liens (le premier semble un lieu de perdition… ). Je suppose que le silicone d'Az est différent de celu que tu montres. D'ailleurs, ils recommandent de ne pas le passer à la machaine à laver la vaisselle, ce qui est étrange pour du silicone!

    Bref, c'est un exploit pour démouler.

     

    6
    Mercredi 13 Juin 2012 à 11:23
    7
    Jeudi 14 Juin 2012 à 20:21

    Venezia, superbes savons avec une très jolie couleur et cette fois la méthode au four est maîtrisée. Bravo !

     

    Oui, Irène nous a mis un lien de perdition absolument magnifique ; merci beaucoup, car j'adore contempler des jolis moules.

    8
    Vendredi 15 Juin 2012 à 13:31

    Colchique, tu as raison, admirer des beaux moules, ça fait vraiment réver… après, il faut juste resister

    9
    Dimanche 24 Juin 2012 à 01:53

    Vénézia, j'admire ta pugnacité! Il est vrai que le résultat en vaut la peine.

    10
    Mardi 26 Juin 2012 à 23:29

    Loulou,

     

    la savonnerie est un défi perpetuel, diffiicle de ne pas les relever.

    11
    Dimanche 15 Juillet 2012 à 19:08

    Coucou Mlk,

     

    le parfum de la menthe lui donne un petit coup de fouet bienvenu…

    12
    Vendredi 23 Novembre 2012 à 21:31

    Ah Mlk, c'est vrai que pour Noel, je reste prudente: je  ne passe rien au four…

    Effectivement, tu peux faire de la refonte ou alors avoir la patience de découper tes savons en petits morceaux pour les incorporer dans un autre d'une couleur qui leur donnera du peps. Je te fais confiance, Courage on y arrivera. Des bisous

    13
    Samedi 24 Novembre 2012 à 10:06

    Mais où étais-je quand tu as écrit ce message

    Mince alors Mlk, cette cuisson au four demande quand meêm qu'on trouve les explications. Je suis certaine que l'un des ingrédients que nous utilisons dans les savons a changé.

    La soude?

     

    Car j'ai pu expérimenter cette déconvenue aussi alors que j'ai fait des kg de savons au four sans surprise.

    Pleure pas ma poulette, un nouveau savon avec celui là en inclusions et ça ira. Pile un mois avant Noêl.

    Bisous consolateurs.

    14
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 21:11

    l'hypothèse de la soude me parle. j'ai remarqué que sur les boites de la marque Spado, ils ne mettent plus soude pure, j'avais meme réléphoné au service conso mais ils n'aveint pas su me répondre

    15
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 21:14

    Marie Lyne,

     

    je susi sure que tes découpages pailletés vont en jeter…

    16
    emadra
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:10

    Wahou quelle obstination belle princesse.

    Mais que le résultat est beau et tu peux être sacrément fière de ta patience et persévérance.

    Cette rose est tout simplement magnifique et sa couleur est d'une douceur poudrée très apaisante.

    Le rectangle papillon, un peu plus foncé, je l'adore sincèrement car il est sophistiqué épuré avec son papillon et mica.

     

    Comme suis une fille extrêmement chanceuse de rencontrer le clan des "3M" et de tester vos merveilleux savons.

    Je m'étais étonné de lire dans certaines forumules du gras de boeuf mais il apporte une douceur impressionnante.

    Je viens de terminer ta fabuleuse rose à l'absolue de rose qui était d'une douceur incroyable sur la peau.

    Mon petit moment de douceur chaque matin :)

    Sais-tu que maintenant je préfère vos magnifiques bulles à mes crèmes, mousses ... de douche et bain ! mais chut car si je bascule dans la bassine suis foutue ;)

     

    17
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:10

    Des bisous, et puis c'est tout...

     

    18
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:10

    J'aime beaucoup ce vieux rose

    Un habit un peu rétro

    19
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:10

    Je viens pleurer ici, car j'ai expérimenté la cuisson au four

    Désastre complet pour moi, couleurs fondues, plein de petits trous, et granuleux

    Je vais voir maintenenant comment reussir un savon de refonte

    Je n'ose plus tenter pour faire mes cadeaux, du coup, je te trouve bien courageuse et je peux te dire que tes savons au four même "ratés" pour toi, et bien comparés, non, même pas comparés, d'ailleurs

    Pour la 1re fois, je trouve mes savons très "ugly", moches et laids et tout

    Bon, je vais retenter sur un tout petit batch

     

    20
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:10

    Michèle, je l'ai déjà découpé en toutes sortes de lamelles et habillé d'or pour en faire un mis en cure traditionnellement, un vrai Noël.

    Tu dis cela pour me consoler, très bonne copine?

    Même la couleur est affreuse, toute fondue kaki, marron.

    Bon, heureusement que vous êtes compatissantes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :