• Il ne s'agit pas de plaisir SM …  d'ailleurs, on peut appeler ça beurre  crémeux, baume meringue,… et tout cas, c'est un pur bonheur. Depuis que j'ai testé le baume offert par Michèle qui avait eu la gentillesse de publier sa recette sur le forum des Plaisirs, je n'ai cessé d'en refaire. C'est quasiment une formule magique pour toutes les princesses au petit pois.




                          
                                
                                        La merveilleuse illustration d'Edmond Dulac pour le conte de la princesse au petit pois, trouvée sur ce site enchanté


    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/personnages/anges/ange2.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.La recette vient d'un site américain, Snowdrift farm, qui donne plusieurs variantes dont les règles de base sont les suivantes:

    * On mélange des huiles liquides et des beurres solides que l'on réfrigère et que l'on bat au fouet électrique après chaque début de congélation.
    *L'amidon ajouté ôte le toucher gras et un soupçon de glycérine donne du crèmeux au mélange.
    *Le site conseille aussi d'utiliser des cires florales qui aident le baume à tenir. Je n'en emploie pas pour l'instant, faute d'avoir pris le temps de dénicher un bon fournisseur, car elles sont extraites sur solvants.
     
    La peau boit incroyablement vite ces baumes que ne sont composés pourtant que de gras. Elle reste vraiment très satinée toute la journée. Depuis que j'en fabrique, j'en fais une consommation frénétique, puisque je m'en tartine bras et jambes matin et soir.

    Les différentes proportions proposées par Snowdrift Farm dans ses formules:

    -moitié beurre solide, moitié huile liquide, celle que j'ai retenue pour l'instant
    -2 parts de solide pour une de liquide
    -3 parts de solide pour 2 de liquide.
    -5 parts de beurre solide pour 3 de liquide.

    Snowdrift utilise de l'huile de coco fractionnée, classée dans les huiles liquides, car elle est traitée pour ne pas être solide à température ambiante. En revanche, j'utilise de l'huile de coco ordinaire, classée dans les beurres.

    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/personnages/anges/ange2.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Michèle a eu l'idée de remplacer une petite partie des beurres solides par du gel d'aloes. Je l'ai suivie sur ce chemin. J'ai aussi essayé sans, en ajoutant, comme elle, de l'extrait concentré d'aloe vera, un merveilleux ingrédient qui donne du moelleux même à doses mini.

    Quelques unes de mes variantes:

     beurre à la crème ylang patchouli

    4g aloes gel
    20g huile de coco
    33g karité brut
    15g macérat de calendula dans huile de tournesol
    13g huile de moringa
    28g macérat de rose -vanille dans huile de tournesol
    10 gouttes aox cos (anti oxydant)
    1/4 cuillérée à café de glycérine
    10 g amidon de riz

    15gouttes EPP
    10gouttes extrait CO2 calendula
    40gouttes huile essentielle (HE) ylang ylang
    40gouttes HE patchouli


            

                    Baume meringue ylang poivre. La teinte jaune provient de l'extrait CO2 de carotte.

    Baume meringue ylang poivre

    28g beurre de mangue,
    28g huile de coco
    56g karité brut
    20 gouttes AOX COS
    2g aloe vera concentré
    65g macérat rose et vanille dans huile de tournesol
    26g huile de moringa
    21g huile de graines de fruits de la passion,
    1 cuillérée à café de glycérine
    20g amidon,
    1cuillérée à café de pigments dorés

    30 gouttes extrait CO2 calendula
    30 gouttes extrait  CO2 carotte,
    80 gouttes HE  ylang ylang
    20 gouttes HE poivre noir
    20g EPP


    Sur le même principe, j'ai également fait un baume anti inflammatoire et circulatoire pour les jambes avec des huiles exotiques: moringa, chaulmoogra tamanu, des extraits CO2 de cassis, de camomille, de carotte, de calendula, et des HE de cyprés et de poivre noir.


    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/personnages/anges/ange2.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.La fabrication suit de près celle indiquée par Michèle (sauf peut être pour les temps de prise au congélateur, le mien refroidit très vite).

    * Faire fondre doucement les beurres solides avec un anti oxydant (j'utilise de l'AOX-cos) au bain marie. Pour l'huile de coco, la réchauffer auparavant au bain marie pour la liquéfier. Eventuellement, ajouter le gel d'aloé vera en fouettant vivement.
    Incorporer les autres huiles.

    * Placer le récipient au congélateur. J'utilise un bol en inox acheté dans une boutique indienne. Quand le liquide commence à prendre sur les bords du bol (compter au moins un quart d'heure), sortir et fouetter longtemps. J'utilise le fouet electrique qui me sert à monter les blancs en neige. Michèle dit de fouetter 10mn, je la suis. Le mélange reste liquide à ce stade.

    * Ajouter éventuellement l'aloé vera concentré et remettre le bol au congélateur. Surveiller. Il ne faut pas que ce soit entièrement pris. (Je compte  10mn minimum, je me sers d'un minuteur). Ressortir le bol et fouetter à nouveau. Le mélange épaissit. 
     
    On peut remettre encore au congélateur puis fouetter à nouveau. C'est bien quand le baume prend la consistance d'une mayonnaise très aérée ou d'une préparation pour glaçage de gateau ou meringue (blanc d'œuf-sucre glace).

    * Ajouter la glycérine quand ça parait assez mousseux. Fouetter encore.
    Tamiser l'amidon petit à petit au dessus du mélange, éventuellement ajouter la poudre dorée, fouetter à nouveau.

    *Ajouter en dernier l'EPP et les huiles essentielles. Mettre en pots à l'aide d'une mouvette (la mienne est en silicone).


    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/personnages/anges/ange2.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.L'odeur de l'huile de coco indienne que j'ai employée dans mes formules me ravit. C'est elle qui ressort au bout d'un moment après application sur la peau.

    Les huiles essentielles sont à éviter quand on est enceinte ou alors prendre un avis médical éclairé.

    source de la mini fée

     







    16 commentaires

  • J'ai déjà fabriqué de nombreux baumes à lévres sur base de karité. S'ils sont efficaces, leur consistance un peu raide ne me satisfait pas entièrement. J'ai donc cherché des recettes qui n'en contiennent pas. J'ai trouvé deux sources d'inspiration, sur base d'huile de coco.

     *L'une (sans proportions) est celle de Spiezia, ces chers Anglais si doués pour la consistance de leurs baumes.
     *L'autre vient d'un site américain de vente d'ingrédients, Snowdrift farm. Leur recette de crème soufflée pour le corps, réalisée par Michèle (rencontrée grâce au  forum des plaisirs) et que j'ai pu tester grâce à sa gentillesse, m'avait emballée.

    L'image ?http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/insectes/abeille_04.gif? ne peut être affichée car elle contient des erreurs. A partir des proportions indiquées par Snowdrift farm, soit:
    huiles solides: 3 ,5 parts
    huiles liquides: 3 parts
    cire:1 part

    … j'ai imaginé la recette suivante


    Baume à lèvres coco-cacao

    30 g huile de coco
    5 g beurre de cacao
    20g macérat de pétales de rose et de vanille dans huile de tournesol
    10g macérat de pétales de rose et de vanille  dans huile de jojoba
    10g cire d’abeille
    4 gouttes HE ciste ladanifère, cicatrisant,
    3 gouttes  d'extrait CO2 calendula, régénérant
    20 gouttes d'extrait de propolis, antibactérien, réparateur




    L'image ?http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/insectes/abeille_04.gif? ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Dans un bol, préparer les mélanges d'huiles liquides.
    Faire fondre la cire au bain marie dans un autre bol. Quand elle est liquide, éteindre, ajouter le beurre de cacao et touiller jusqu'à dissolution. Sortir du bain marie. Ajouter en tournant sans cesse les huiles. Si ça ne s'amalgame pas bien, remettre le saladier au bain marie (éteint).
    Quand tout est bien mélangé, laisser un peu refroidir. Vers 45°, ajouter la propolis, tourner vivement car les gouttes refroidissent le liquide et ont tendance à précipiter sa prise. Ajouter le calendula, tourner, puis le ciste. Tourner encore.
    A l'aide d'une petite cuillère, remplir les pots. Racler régulièrement les bords du récipient où la cire a déjà pris pour l'incorporer au reste.
     

                         

    L'image ?http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/insectes/abeille_04.gif? ne peut être affichée car elle contient des erreurs.  Le baume, crèmeux à souhait est d'une belle couleur jaune. La surprise: il a un effet gloss brillant. Le ciste est très cicatrisant, mais son odeur est  particulière. On peut ne pas en mettre si on veut conserver le parfum coco-cacao, délicieux.

      source des petites abeilles

    32 commentaires
  • J'ai participé en septembre à mon premier swap (échange) cosméto avec 12 swappeuses inventives du forum Plaisirs… Bichon, Flo, Candy, VéroVanille, Bergamote, Cricri 2137, Lili-Oh, Magali, Meluzine, Miss V., MaNouvelleNature, Spipoun.

    Savons, eau de toilette, baumes pour les lêvres, gommage au sucre et autres créations parfumées… le colis que j'ai reçu était une ode aux senteurs. Ce qui m'a peut être le plus étonnée: la diversité des contenants utilisés…



                                        Surprise, surprise: rien n'est encore déballé…
     


    L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Ikaos/boules043.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Il y a eu …

    De réjouissantes notes d'agrumes
    -l'eau de toilette Sucre d'Orange, très … sucre d'orange… de Lili Oh
    -la délicieuse gelée pailletée aux agrumes de Candy (que j'ai très envie de réinterpréter prochainement)
    -les très beaux savons (à l'avocat) mais aussi orange-menthe de
    Flo ,

    Des notes d'épices
    -l'huile de Bergamote la gourmande (escortée de ses argiles) parfumée cannelle-vanille- etc.et qui sentirait presque… le café…
    -les berlingots pour le bain de Spipoun avec des grains de café… buvez votre bain…

    De la lavande
    - le sucre de gommage au nom charmant Sugar Baby Love de Miss V, avec encens, géranium et une belle lavande (trois de mes senteurs préférées)
    -le baume pour les lèvres de Méluzine dans un insolite étui

    Du chocolat
    -le baume pour les lêvres, plus cacao que nature de Cricri2137

    De l'amande
    -le baume pour les lêvres et une sorte d'irrésistible pâte d'amande pour le bain de VéroVanille;

    Plus:
    Le sublime savon-gâteau de
    Bichon que je n'ai même pas défait de son emballage pour éviter de le croquer…
    -l'huile scintillante de Manouvellenature dans sa bouteille de Perier…

    -et une boite à mouler des savons de Magali… peut être une incitation à la savonnerie…

    Un énorme merci à mes 12 swappeuses pour leurs créations …



    L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Ikaos/boules043.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Pour ce swap, j'avais préparé:

    Baume réparateur pour les mains à la rose, à la vanille et à l'ylang,

    dont voici la recette, rapportée à 100g de beurre de karité

    * Faire macérer au préalable pendant au moins trois semaines des pétales de roses parfumées et de la vanille en baton dans de l'huile de tournesol bio. Pour un contenant style pot de confiture (de 250g), compter un demi-baton de vanille fendu dans le sens de la longueur et deux à trois cuillérées à soupe de pétales. Filtrer. Il n'en faut que 20g pour la recette, donc on peut faire macérer en quantités moindres dans un mini-pot. Rose et vanille sont des régénérants cutanés.

    -Faire fondre doucement au bain marie 100g de karité brut avec un anti-oxydant (vitamine E ou AOX COS).
    -Dans un verre ou un petit saladier, verser 13g d'amidon de riz,
    -le délayer soigneusement avec 2Og du macérat huileux rose-vanille (j'utilise un fouet à sauce)
    -quand le mélange est homogène, ajouter le karité tiède en le filtrant, bien remuer.

    Ajouter:
    -10 gouttes d'extrait de calendula CO2 (anti-inflammatoire)
    -10 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse (conservateur)
    -36 gouttes d'HE d'ylang ylang (anti inflammatoire, antiseptique, régénérant)
    -8 gouttes d'HE de camomille allemande (anti inflammatoire, calmant)
    -4 gouttes d'absolue de rose (parfum)
    Bien remuer.


    L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Ikaos/boules043.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Verser dans des pots stérilisés.
    Si on est pressé, mettre les pots au congélateur.








    8 commentaires

  •  

    La cire d'abeille est l'un des produits chouchou des débuts en cosmétique naturelle. Cera alba si elle est blanche, cera flava, pour la jaune, non purifiée, à choisir de préférence. On la trouve citée dans les   formules les plus anciennes, les cérats par exemple, mélanges d'huiles et de cires avec ou non une phase aqueuse. La première qualité de la cire d'abeille, c'est son pouvoir épaississant. On la chauffe avec une huile, elle fond, tout se mélange car la cire est un lipide. On refroidit. Super, ça fige. Et hop, on a fabriqué un baume. C'est aussi simple que ça.

    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/insectes/abeille_14.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

    Le point de fusion de la cire d'abeille se situe entre 63 et 64°C. Si l'on veut fabriquer un produit qui incorpore cire et hydrolat, de l'eau de rose par exemple, souvent présente dans les formules de base, l'eau de rose en question va avoir un peu chaud aux oreilles. Personnellement, je m'abstiens donc de pratiquer l'opération. J'ai peut être tort. J'expliquerai pourquoi dans un prochain article.

    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nature/fleurs/bleu/fleur013.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.A quoi sert la cire d'abeille, cosmétiquement parlant? Elle est imperméable, donc protége en cas de froid ou de vent mais à l'inverse peut aussi asphyxier la peau si on en met trop. Le bon dosage est la clef d'un baume réussi.
    Elle se conserve sans broncher. Elle sent bon… le miel, et possède des propriétés cicatrisantes et anti- inflammatoires (selon le très intéressant L'apitherapie, du Dr Cherbuliez et de R. Domerego, ed. Amyris). Sa structure chimique est particulièrement complexe (plus de trois cents composants).

    En revanche, je trouve qu'elle donne un toucher un peu rigide aux produits où on l'incorpore, ce qui fait que je l'avais exclue de mes compositions destinées au visage. Elle risque de s'y retrouver à nouveau car:


                                                  
                                                   Un baume de Spiezia, à la consistance idéale… un modèle…   (mais ce n'est pas moi qui l'ai fait…)


    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nature/fleurs/bleu/fleur013.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Par curiosité, j'ai commandé chez Spiezia des doses d'essai de deux produits à base de cire d'abeille, un démaquillant et une crème de nuit extra riche. Spiezia est une marque anglaise de cosméto bio confidentielle (dont j'ai déjà parlé sur ce blog) qui n'utilise aucune phase aqueuse pour des raisons de conservation. Elle affiche le label bio de la Soil Association britannique. J'ai été bluffée par la consistance particulièrement suave de ces produits, deux baumes moumou au parfum délicieux. Le démaquillant malheureusement est un peu assèchant pour les Princesses au petit pois mais la crème de nuit adoucit vraiment la peau. En détaillant la composition, on voit qu'll s'agit uniquement -pour la crème de nuit- d'un mélange d'huiles végétales liquides (corsées par des macérations de plantes et des huiles essentielles) et de cire d'abeille. Pour le démaquillant, il y a aussi de l'huile de coco, solide à température ambiante.

    Je n'ai plus qu'à retourner à mes casseroles pour essayer de faire aussi bien en trouvant les proportions magiques…



    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/insectes/abeille_14.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/insectes/abeille_14.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/insectes/abeille_14.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.



    Dans mes essais cosméto sans phase aqueuse, j'utilise la cire d'abeille:

    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nature/fleurs/bleu/fleur013.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Dans les baumes à lèvres en reprenant la formule donnée par Hooly  sur son blog et dans son excellent livre: Cosmétiques naturels (Sully). Je choisis la variante: jojoba-beurre de cacao-cire d'abeille. Pour l'instant, celle qui me convient le mieux.
     Pas de commentaires à faire si ce n'est que je n'y rajoute pas grand chose. J'ai découvert un cicatrisant merveilleux pour les lèvres, l'huile essentielle de ciste ladanifère. Je compte faire des essais avec lors d'une prochaine fournée. Sans trop chauffer bien sûr.

    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nature/fleurs/bleu/fleur013.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Dans les bonbons de bain, mais tout le monde sait faire. Les formules pullulent sur le net. Je ne vais pas m'étendre. Sauf pour indiquer l'un de mes mélanges parfumés favori: poudre de cacao+huile essentielle de myrrhe. Ça fonctionne incroyablement bien ensemble.

    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nature/fleurs/bleu/fleur013.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Dans une recette de baume au calendula que je trouve précieuse pour sa formulation. Je l'ai découverte dans un bouquin très sérieux que je recommande aux amateurs de plantes médicinales: le Guide de la phytothérapie (ed. Marabout). J'ai souvent préparé ce baume, -avec variantes-, l'hiver dernier. Le principe peut bien sûr s'appliquer à d'autres teintures.
     
    16ml d'huile végétale
    5g beurre de karité
    6g de cire d'abeille jaune.
    Chauffer doucement jusqu'à ce que le mélange se liquéfie. Laisser refroidir un peu. A 40°, introduire peu à peu en remuant 10ml de teinture de calendula au goutte à goutte jusqu'à ce que le mélange soit froid. Transvaser dans des pots stérilisés. `


    L'apparence n'est pas renversante de séduction, mais ça marche très bien et le baume reste stable. Une teinture alcoolique pouvant s'intégrer dans un alcool gras. La cire d'abeille est composée d'acides et d'alcools gras.
    J'ai fait des essais en rajoutant de l'amidon (
    pas plus de 10%, sinon, ça crisse,) et un soupçon d'huiles essentielles de patchouli, non je plaisante… d'encens et de ciste pour fabriquer un onguent pour les mains particulièrement cicatrisant. Très efficace. Mais pour temps de crise: la consistance est, disons-le, un peu austère. 


    L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/insectes/abeille_14.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

    Le lien pour avoir une - très bonne- idée de l'infinie variété des baumes médicinaux. Recettes réunies et commentées par Bluetansy.



    38 commentaires
  • L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/ciel/planetes/plane010.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Je ne pensais pas afficher cette recette, puisqu'elle est une déclinaison de mes préparations avec l'amidon. Je viens de la préparer pour l'offrir à une travailleuse … pas manuelle mais dont les mains sont quand même soumises à rude épreuve, boulot oblige, …
    Or, je l'ai abondamment testée car après un ménage d'enfer, j'avais les mains complètement assoiffées… Et c'est un bonheur d'assister à  leur résurrection quasi immédiate.
    Comme l'une de mes copines virtuelles Pescalune a des problèmes de pieds secs à résoudre, je publie la formule que je lui dédie… (même si elle est pour les mains).
                                    
    Baume flamme de lune pour les mains.

    La couleur provient de l'huile de palme rouge… une petite merveille commandée chez Akamuti. Elle tire vers l'orange flamme -d'où le nom du baume- par l'ajout d'huile essentielle de camomille allemande bleue et de beurre de chanvre vert (reçu récemment en cadeau surprise… L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/fetes/anniversaire/anniv018.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.)


    La préparation: comme indiqué ici.

    Les ingrédients:  beurres de chanvre, de karité. huile de palme rouge, huile de jojoba, amidon de riz NS.
    extrait de calendula CO2,
    et, par ordre décroissant de quantité: huiles essentielles  d'ylang ylang, de patchouli, de camomille allemande.

    Ne pas s'inquiéter si le baume ne prend pas pendant sa réalisation. Pour les anxieuses, glisser le pot au congélateur: la préparation va se figer  très vite, elles seront rassurées…
    Le baume est orange à l'application, mais la peau le boit quasiment aussitôt.
                                                                                                                                
    L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/ciel/planetes/plane010.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
                                                                                                                                  

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique