• Un peu de vert… à l'indienne

    Je pensais en avoir terminé avec  les couleurs indiennes, mais pour faire plaisir à Irène, je continue un peu… dans le vert nature.


    Bénarès est une ville de pierre et d'eau plus que de feuilles. En regardant mes photos après coup, j'ai réalisé que chaque fois que j'avais vu un bout de verdure, souvent incongru, il m'avait tapé dans l'œil.

    Rameaux de palmes accroché à un dai dressé pour honorer des invités lors de la puja (cérémonie) quotidienne dédiée au Gange


    Temple privé


    Ficus aux racines sanctifiées… il faut dire qu'elles ont du mérite…


    Sarnath (à dix kilometres de Bénarès) est la ville où le Bouddha aurait commencé à précher"la voie du Milieu". L' arbre photographié, un ficus religiosus, serait un descendant (via une bouture sri lankaise… ) de celui sous lequel il aurait connu l'éveil à Bodhgaya. J'ai ramassé par terre une feuille pour en faire une teinture…et sans doute un élixir par la suite  (J'avais acheté lors d'une escale à Helsinki de la vodka à 60°  au cas où je rencontrerais des plantes intéressantes… )

    Après l'agitation extrème des rues non pietonnes de Bénarès à la circulation apocalyptique, Sarnath est un havre de paix.




    Lucknow: le décor incroyablement romantique de la Residency, vaste enclos fortifié, demeure de l'autorité coloniale (avec palais, école, église, jardins, etc. ) où furent assiégés les Anglais lors de la révolte des Cipayes en 1857. Il fut  laissé en l'état… (mais il est en train d'être solidement retapé en ce moment)


    Lucknow: les palmiers du Bara Imambara, magnifique mausolée XVIII°


    Delhi: la très belle architecture de l'India Habitat Center, avec sa palmeraie s'épanouissant sous une toiture très aérienne


    Lien sur le ficus religiosus (en français) :
    ici


    « Escapade batracienne mais non indienne…Masala dosa, dhal makhani, pani puri… made in India… »

  • Commentaires

    1
    Kat
    Lundi 30 Mars 2009 à 12:08
    On suit avec bonheur tes promenades bucoliques et culturelles ! Pour ma part tu peux continuer longtemps de nous abreuver aux merveilles du monde ! Simplement : merci !
    2
    Lundi 30 Mars 2009 à 20:25
    l'Inde est un sujet inépuisable… il faut juste penser … à prendre  les photos;
    3
    Lundi 30 Mars 2009 à 20:26
    mais je n'ai pas de quoi décliner tout l'arc en ciel
    4
    Lundi 30 Mars 2009 à 20:29
    c'est vrai que lor de ce voyage j'ai té attirée, voire fascinée par ces incroyables ramuresz d'arbre quasi animales…
    5
    Lundi 30 Mars 2009 à 20:30
    je ne suis qu'une "courroie" de transmission…
    6
    Lundi 30 Mars 2009 à 22:56
    Ce superbe voyage ne cesse de me rappeler qu'il y a trop longtemps que je ne  suis pas retournée sur les rives du Gange. Tes photos sont très inspirantes, heureusement l'arc en ciel est infini, on peut donc espérer encore de nombreux posts indo-colorés. Merci Venezia pour ce délicieux voyage.  
    7
    Mardi 31 Mars 2009 à 23:16
    je n'ai hélas pas toutes les couleurs en stock…
    8
    Mardi 31 Mars 2009 à 23:17
    j'ai peut être encore une couleur en réserve, après, ça me semble difficile…
    9
    Mardi 31 Mars 2009 à 23:18
    j'ai failli ne pas le faire:j'ai eu beaucoup de mal à trouver par terre une feuille pas trop abimée…
    10
    parfum
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:38
    merci encore pour ces belles photos...j'ai tout suivi les autres aussi avec joie :)
    11
    moune
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:38
    cela fait certainement plaisir à beaucoup, meriiiiiiiiiiiiii Vénézia .
    12
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:38
    L'élixir du ficus de Bouddah... Je te reconnais bien là, c'est une idée formidable, presque une relique!

    En Nelle Calédonie, il y a plein de ces ficus que l'on dit étrangleurs.
    Notamment dans le sud, il y a quelques murs étranglés, vestiges d'un village de mineurs aujourd'hui abandonnés. C'est superbe et spectaculaire.

    Merci encore pour ce vert qui va bientôt arriver dans la forêt. Je guette avec impatience, le moment où tout s'illumine de vert printemps autour de chez moi.
    13
    mlk
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:38
    Oh! Venezia, une teinture inspirée et sacrée, quel bonheur
    et chance, mais tout est donné à celle qui sait regarder et écouter...Nous profitons de ce voyage dans une grande béatitude
    Pour le vert J'aime et accolé au orange.......je kiffe
    Irène est une artiste il me semble, mais tu lui proposes un vert d'arbres et de feuillages vivants
    On sent la quiétude de tes promenades Merci
    14
    Irene
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:38
    Merci d'avoir bien voulu prolonger un peu ce beau voyage !
    Le vert, couleur du chakra du coeur, de Tara, du Roi du Nord, de la guérison, de l'espérance ...
    Le vert omnipresent dans la nature est si difficile à utiliser en peinture !
    Remarquez que l'on ne peut pas faire une errewur en utilisant du bleu, par exemple, mais posez un vert qui ne soit pas juste sur la toile et .. bonjour les dégâts !
    On ne fait pas le vert seulement avec du bleu et du jaune ; par exemple, si vous regardez les petites feuilles du saule pleureur en ce moment, on les rend avec de la terre d'ombre et du jaune.
    Même si tu t'arrêtes là, Venezia, je te remercie comme nous toutes de ce beau voyage, de tes belles photos : j'ai particulièrement admiré l'harmonie du vert de la porte avec celui du bananier. C'est magnifique !
    La toiture de l'India Habitat Center est très belle ; quel surprenant contraste avec les verts des arbres et celui du toit !
    15
    Irene
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:38
    Permets moi d'ajouter encore combien je trouve belle ton idée pour la feuille de ficus ; j'ai mis banalement la mienne sous verre ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :