• Un thé lapsang souchong au goût de tabac blond…


    1.  
    2. A Paris, les rues comprises entre l'avenue Victoria et la rue de Rivoli sont un peu des délaissées… Ou on se frotte à la foule de Rivoli, ou l'on marche d'un pas alerte sur Victoria pour attraper un bus…
    3. L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Ikaos/boules266.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Dans cette zone au cœur du 4° arrondissement mais néanmoins très tranquillle, j'avais aperçu l'autre jour depuis le bus une "maison de thé". J'y suis revenue à pied voir de plus près. Et j'ai découvert Endora, une boutique vouée aux thés chinois. Elle possède de beaux volumes mais un décor assez kitsch qui m'a rappelé celui, un tantinet OVNI, des magasins d'état visités lors d'un voyage en Chine en 1996. Je n'y suis pas retournée depuis. Je suppose qu'un vent de modernisation a soufflé sur eux.
    1.  
    2.     Image extraite d'un exquis blog anglais sur le thé que je vous incite vraiment à visiter.
    3.  
    4.  
    5. Endora est tenue par une Chinoise et son mari français. Ils affichent «thés de Chine Grands Crus». Ils ne vont pas mettre «petits crus», ça c'est sûr… A la fois curieuse et un peu méfiante, j'ai donc engagé la conversation avec Monsieur Endora, mais on sent bien que Madame est la véritable maitresse des lieux. Directe, elle vante ses thés avec conviction.
    6.  
    7. L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Ikaos/boules266.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.J'ai demandé à sentir les lapsang souchong fumés. Je sais que ce ne sont pas forcemment les meilleurs thés, mais j'aime en boire le matin avec du salé. J'ai pu en découvrir trois.
    8. J'étais déjà prête à acheter le premier, -le moins cher-, un bulldozer au nez de goudron pur, quand j'ai senti le deuxième… divine surprise. Derrière une assez discrète présence fumée, j'ai eu le plaisir de humer une vraie odeur de… tabac de Virginie. J'ai longtemps fumé, entre autres, des Craven A. Même si j'ai arrété depuis plus de quinze ans, ce parfum continue de me griser. Je parle du parfum capiteux et fleuri du Virginie, non de celui de la cigarette… Le troisième lapsang était trop évanescent à mon goût -et surtout moins net-. J'ai donc acheté du zhengshan souchong royal (10€ les 50g quand même). Le parfum de tabac est aussi présent dans la tasse qu'au nez, un vrai bonheur…

    9. Sur le petit catalogue papier disponible à la boutique (6 rue de la Tacherie, tel. 01 48 87 02 98), ce zhengshan souchong est décrit comme la «récolte du printemps des Monts WuYi, dans le parc naturel international protégé, un thé au goût fruité naturel (longane) à la fois légèrement fumé et boisé»… Les monts WuYi seraient la patrie des thés  fumés… 
    10.  
    11.                              
    12.                              Théière vendue sue le site d'Endora
    1. L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Ikaos/boules266.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Endora vend sur internet, leur site et leurs théières ont une touche de kistsch comme la boutique…
    2. Il présente des raretés à des prix astronomiques, mais aussi des oolongs et des thés en boules au jasmin que je me promets d'essayer lors d'une prochaine visite.
    3.  
    4. N.B. : j'apprécie le thé car j'en bois beaucoup. Mais je n'ai pas la science des vrais passionnés, comme l'auteur de la galette de thé, un  très beau blog que je viens de trouver par hasard et qui semble un puits de connaissance sur les Pu-er et les Oolongs.
    5.  
    6. source du mini-gif  
    « Variations sur la brume d'oreiller: rose et pandanusun fil vert… cousu à petits points. »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 19:44
     Si tu apprécies le pu-er, visite le site que je mets en lien (la galette de thé). Son auteur en semble un fan absolu… effectivement, pour moi, ça a un peu le goût de médicament… ça doit en être un, d'après ce que tu dis…
    2
    Lundi 11 Décembre 2006 à 22:12
     Le nom d'Endora me disait bien quelque chose… je sais ce que c'est maintenant…
    3
    michele
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    J'aime le lapsang très fort et c'est le seul thé que je bois sucré (ne me demande pas pourquoi, je ne sais pas..).
    J'ai ramené du Yunnan un Pu Er en brique au goût costaud que je bois quand j'ai fait des excés alimentaires en versant de l'eau chaude plusieurs fois sur les mêmes feuilles. J'adore, ça fait presque comme un médicament!
    4
    fafa
    Vendredi 15 Août 2014 à 22:45
    endora était la mère  de la sorcièredans la série ma sorcière bien aimée et magique elle aussi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :