• Un savon bleu et or et un autre pour laver les fruits et légumes

    C'étaient deux petites séries de savons offerts lors d'une soirée.

     

    Pour le premier, je cherchais un résultat simple, poétique et doux en souvenir de ma virée indienne. J'ai donc choisi le basilic sacré comme parfum, en clin d'œil, d'autant qu'il a la vertu de tenir tête à la soude. Je publie ces savons car je les ai trouvé jolis. J'avais aussi préparé un autre petit savon pour laver les fruits et légumes et que j'ai emballé comme un objet un peu précieux (tout dans les bleus… voir la photo à la fin de cet article)

     

    Savon souvenir d’Inde

     

     600g d’huiles

    150g coco 25%

    120 palme bio 20%

    120 arachide raffinée (pour avoir une pâte pâle) 20%

    90 beurre de cacao 15%

    120 sésame bio 20%

     Une giclée de crème de coco liquide (marque Kara) dans les huiles.

    Mica brillant (transparent) et poudre de pastel dans les huiles avant la trace

     *175g infusion d'achillée + 45 g eau déminéralisée

     Soude pour un surgraissage à 7-8

     HE : 11,3 basilic d’Inde (Néroliane) + 4,2 cèdre bio (Bilby)

     

    * L'achillée à des propriétés vulnéraires, c'est à dire cicatrisantes. Je ne sais pas si cela tient avec la soude, on peut toujours y croire. Quand je dispose d'une plante fraîche, il m'arrive d'en congeler l'infusion pour l'utiliser par la suite avec la soude. C'est ce que j'avais fait avec l'achillée.

     

     

    Un savon bleu et orJ

    Je déplace à plusieurs reprises le pochoir

     

    Décoration

     

    J'ai déposé au pinceau fin du mica doré à la surface des savons en me servant de pochoirs utilisés pour les dessins au henné. Comme j'ai fait l'erreur d'attendre que les savons soient bien secs, j'ai eu un mal de chien à faire adhérer la poudre. J'ai dû recommencer pour certains savons, et emballer très vite dans du film étirable, pour éviter que le doré ne s'efface comme les couleurs fragiles des ailes de papillon.

     

    Savon pour laver les fruits et légumes

     

     

    Un savon bleu et or 

    Les petits savons pour laver les fruits et légumes emballés en bleu, un papier qui vient de chez Zinette et que j'aime beaucoup

     

    Ils sont d'un blanc immaculé avec des petites taches marron car j'ai ajouté pour la déco… des fins fragments de brocoli bio.

     

    La formule est d'une simplicité biblique. Je ne mets pas d'huile essentielle pour ne pas contrarier l'odeur naturelle des végétaux lavés. (On ne va quand même leur pschitter du déo sous les aisselles… )

     

    Savons pour laver les fruits et légumes

     

    400g d’huiles

    320 coco vierge rapportée d'Inde

    80 palme bio

     

    4gtes d'extrait CO2 de romarin (anti oxydant)

    une pincée d’argile blanche dans les huiles

    Lessive de soude à 30% pour un surgraissage à 5.

    Une cuil à café de fragments de brocoli bio  

     

    Je n'ai pas pensé à photographier les petits savons hors de leur emballage! Heureusement que je leur avais fait un grand frère !

     

    Un savon bleu et or et un autre pour laver les fruits et légumes 

    Savon pour laver les fruits et légumes

    C'est Michèle qui avait donné un jour une recette pour ce type de savon ici et l'idée m'avait tant plu que j'en ai souvent refait.

    Mais elle avait utilisé de la graisse d'oie. Je n'ai jamais réussi à en trouver de la bio. J'avais cherché quel gras avait plus ou moins le même profil et j'étais tombée sur le … baobab… pas bio non plus. Je le fabrique donc avec de la palme bio et ça va très bien. J 'en offre régulièrement, ce qui surprend toujours les destinataires:

    -Mais tu laves quoi si tu achètes du bio?

    -Même si c'est bio, les fruits ont été tripotés!

    En fait, je lave surtout  les agrumes car je recycle leur peau.

     

     

     

    « Les recettes secrètes de mon herbaliste: un livre pour (bien) s'initier à la phytothérapieDe la simplicité au quotidien en cosmeto »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    mlk
    Jeudi 7 Mai 2015 à 23:09

    J'adore et les formes et la douceur du bleu. Le blanc très tranchant du savon pour laver les fruits et légumes est adoucie par l'esthétique féminin du moule. J'aime beaucoup les basilics en savonnerie, ils tiennent fronts à la soude. Vous emballez très joliment mes copines.

    Il y beaucoup de douceur très été indien dans cette série, voire contemplativecontemplative et sereine, j'aime beaucoup.

    Des bouts de brocoli, je ne pourrais pas car le chef n'aime pas. Sont-ils restés verts?

    Nos savons font leurs détox, tu me fais rire avec leurs aisselles

    2
    Pénélope
    Vendredi 8 Mai 2015 à 05:20

    Ils sont très beaux tes savons Princesse,le premier est comme nacré,et pare de son habit d'or il est d'une classe folle.quelle quantité de mica et de pastel as-tu utilisé pour obtenir ce fond bleuté translucide ?


    et où trouves -tu ta poudre de Pastel ?


    je vois que rien n'est trop beau pour tes petits légumes et qu'ils vont briller une fois  laver avec ton savon de Princesse .Leurs petites aisselles seront nickel pour les beaux jours qui arrivent


     


     


     


     


     


     

    3
    Sylvie
    Vendredi 8 Mai 2015 à 08:09

    Ton savon bleu est superbe ☺j adore la couleur et je vai acheter ce pastel ,dont tu as déjà parlé .ce bleu me rappelle : le  ciel d un bleu très pâle vers l horizon .j ai fait récemment un savon bleu en mélangeant un mica vert océan d AZ et un pigment bleu outremer  qui sert à peindre,c est pas mal ..

    ton savon pour laver les légumes est super pratique ☺et très joli .

    bises☺

    4
    Vendredi 8 Mai 2015 à 09:24
    nansou

    Tes savons bleutés sont tout en délicatesse, j'aime beaucoup et leur parfum doit être bien agréable !!! j'aime ce mica transparent, léger et brillant... Bravo !

    Tu laves tes légumes au salon ? Moi je les lave... à l'eau !!! Ca ne laisse pas de goût ?

    5
    mlk
    Vendredi 8 Mai 2015 à 13:03

    Euh! Marron deviennent les brocolis

    6
    Vendredi 8 Mai 2015 à 20:14

    Ils sont beaux comme tout tes savons amie alchimiste.

    7
    Vendredi 8 Mai 2015 à 22:33

    Venezia, superbe bleu pour les premiers savons que je trouve très chics.

    j'aime la recette des seconds savons avec l'huile de palme associée à l'huile de coco.

    8
    Dimanche 10 Mai 2015 à 10:04

    Je suis un peu en retard pour les réponses, excusez-moi!

    @Mlk,

    Comme tu as pu le voir sur la photo, le brocoli vire au marron, assez vite d'ailleurs. je pensais que le vert puissant allait résister… ben  non! Je vais tenter avec du kale.

    @ Penelope,

    Le pastel vient du site latitude nature. Ici: http://www.latitudenature.com/boutique/prod_3389509-Colorant-naturel-pastel-5g-30-ml.html

    Il est liposoluble. J'en mets aussi dans les crèmes et les baumes. Si l'huile est très jaune… on aura du vert! Pour les quantités, je fais ça à l'œil, en sachant que ça éclaircit au séchage. Je t'avais posé la même question pour tes sublimes savons fleurs, justement parce que j'arrive pas à obtenir des teintes soutenues avec les micas, que je dois doser plus léger que toi je suppose. (Genre une cuillerée à café pour les 600g d'huile environ)

    @Sylvie,

    J'ai souvent utilisé des micas bleus  de TKB, mais je dois les mélanger avec des oxydes pour un bleu profond comme ici par ex. avec de l'indigo en plus!

    http://princesseaupetitpois.eklablog.com/savon-avec-marbrage-a-la-bouteille-de-limonade-a109009438

    @Nansou,

    Je les lave surtout mes fruits  au savon… mais je les rince! Pour les légumes, comme la plupart du temps  je les pèle, je me contente de les passer sous l'eau avant. Pour les salades, je mets du vinaigre dans l'eau de lavage.

    @Ariaga,

    Merci, oui savonner est vraiment un chemin alchimique!

    @Colchique

    J'apprécie beaucoup le blanc pur des savons pur les fruits et légumes ,  et ils durent très longtemps.

    9
    emadra
    Dimanche 10 Mai 2015 à 15:48

    Princesse, 

    Tes savons sont très délicats et précieux à tous niveaux.

    La forme, la couleur et mica or pour décorer, tout est très beau et si fin.

     

    Tiens, je n'aurais jamais pensé à fabriquer du savon pour nettoyer les légumes.

    Je me contente du produit vaisselle bio !

    N'empêche, tes savons sont d'une beauté, tout blanc avec ce joli moule.

    Et que dire de l'emballage, c'est sobre et chic avec ce joli papier tout délicat avec son lien fuchsia, j'adore.

    Mince, je n'ai jamais repéré les papiers chez Zinette, too bad pour moi !

     

    Tu as eu un succès fou avec toutes tes merveilles

     

     

    10
    Lundi 11 Mai 2015 à 08:30

    J'aime tout et spécialement ce moucheté de doré sur du bleu pâle qui me rappelle beaucoup certaines de tes photos d'Inde (Mysore me semble t-il).


    Je trouve cette alliance de couleur froide/chaude très réussi et curieusement parfaitement équilibré pour évoquer quelque chose de précieux et suranné. J'adore aussi que tu aies fait bouger le pochoir, ce qui apporte du "vieilli" très réussi.


    Quant aux savons pour les fruits et légumes... j'en suis super fan et y découper quelques végétaux est pour moi une belle évocation de leur usage futur. Mais le brocoli, quand même, quelle audace,  faut y penser ^_^


    Bravo du fond du coeur!

    11
    Lundi 11 Mai 2015 à 12:32

    Oh, quelle beauté délicate de savon bleu et or ! Voilà, il y a des savons magiques, celui-ci en est un.

    Quant à ton savon pour les légumes, c'est très rigolo d'avoir mis un peu de brocoli mais on sait maintenant que ce n'est pas avec ça qu'on aura du vert dans nos savon :-). Mais j'aime beaucoup l'idée.

    Bises Princesse

    12
    Mardi 12 Mai 2015 à 20:53

    @Emadra,

    Ces papiers de Zinette, destinés aux savons,sont légèrement cirés, ce qui joint l'utile à l'agréable. Comme tu as mis la barre très haut pour l'emballage, je dois donc me tirer de ma paresse fréquente en la matière…

    Comme je l'ai écrit dans l'article, c'est Michèle qui avait donné cette idée de savonnage des végétaux, et comme j'utilise beaucoup les peaux d'agrumes, j'en ai souvent fait et offert; ces savons s'usent trèèès lentement.

    @Michèle,

    Je tamponne souvent mes savons  minimalistes avec des micas dorés et c'est en "ratant", (le pochoir avait bougé) que j'ai découvert que c'était plus joli en le déplaçant à plusieurs reprises!

    J'ai souvent du brocoli bio sous la main  (je me suis réconcilié avec le brocoli  depuis que je le cuis avec du jus de tamarin) et je trouve  sa surface comme frisottée serré plutôt esthétique. J'en ai donc raboté un bout, -je voulais un savon vraiment "naturel"- espérant que le vert chlorophylle tiendrait tête à la soude, et bien non…

     

    13
    Mardi 12 Mai 2015 à 20:55

    @irène,

     

    Ce bleu céleste est donné par cette fameuse poudre de pastel qui m'enchante. J'avais mis pas mal d'arachide raffinée (et pas d'huile d'olive) pour eviter qu'il ne vire au vert.

    L'achillée est suisse, tu t'en étais peut être doutée…

    14
    Samedi 16 Mai 2015 à 10:40

    Pour l'achillée, j'avais deviné ... :-)

    15
    Nanette
    Mardi 19 Mai 2015 à 10:09

    Bonjour Venezia. Ton savon bleu est d'une classe folle. Décidément, il faudrait que j'aille faire un tour du côté des antiquaires, parce que je n'arrête pas de faire des comparaisons avec de la petite porcelaine, comme pour le magnifique savon d'Irène. Parce que c'est en effet ce que m'inspire ce bleu délicat et cette touche de doré. Tes emballages sont simplement trop beaux!!!! 

    Quant aux fruits et légumes, je n'aurais jamais pensé à les laver avec du savon. Je fais tremper tous mes fruits dans de l'eau vinaigrée et assaisonnée de bicarbonate de soude. Et je sèche. Quelle bonne idée, un doux savon blanc ☺

    16
    Lundi 30 Mai 2016 à 17:50

    ton savon est magnifique . quelle belle couleur et quelle super recette facile . le résultat est satisfaisant . voila un truc homemade qui vaut le coup . je vais tenter ça surement .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :